> > > | french Forum

50 ""

(Tags)
"", ,
 
... "" " ".. 6 2016-04-21 12:46 AM
"Chat" "" ""!! 6 2015-08-02 12:42 AM
"""""""" 18 2012-05-19 06:10 PM
" " " " 6 2010-04-07 10:42 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2012-03-19
 
:: ::

  Emir Abdelkader   
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,971 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Post 50 ""




Les Accords dEvian, le fruit de longues ngociations difficiles et laborieuses, ont sonn le glas du colonialisme et mis fin 132 ans doccupation franaise en Algrie.
Le 18 mars 1962 17 heures 30 minutes, le document de 93 pages paraphes une par une est sign pour le ct algrien par le dfunt Krim Belkacem, ministre de lIntrieur du GPRA, et Louis Joxe, charg des Affaires algriennes, Robert Buron, ministre des Travaux Publics et des Transports, et Jean de Broglie, secrtaire dEtat charg du Sahara pour la partie franaise.
En revenant 50 ans en arrire, on peut se poser cette question, mais que pouvait-il se passer dans lesprit des signataires dun ct comme de lautre au moment dapposer leur signature ? Que pouvait dire en son for intrieur Krim, ce chef historique que lon surnommait le lion des Djebels ? Dans quel tat desprit se trouvait-il, lui deux fois condamn mort par des tribunaux franais, le voil en face de ministres de la France, cette puissance coloniale rduite ngocier autour dune mme table avec ceux quelle na cess de traiter de fellagas. Krim Belkacem devait avoir un sentiment de fiert de voir quil parle dgal gal avec celui qui pas plus tard que la veille tait un ennemi trs intime. Krim devait savoir quon ne ngocie pas avec les faibles. Seuls les forts ont leur mot dire. A Evian, lui et tous les membres de la dlgation avaient leur mot dire. Ils savaient que la France avait perdu la guerre et voulait une sortie honorable. En menant les ngociations, Krim savait quil tait porteur de lespoir de tout un peuple. Un espoir nomm Indpendance et pour lequel 1 million et demi de chouhada sont tombs au champ dhonneur. En ce moment mme, les signataires franais devaient se dire quen paraphant au bas du 93e feuillet du document ils allaient signer la fin dun rve qui a dur 132 ans. Ils savaient que cette signature signifiait la souverainet totale de lEtat algrien sur toutes les richesses minires du sol et du sous-sol et que la Sahara ne sera jamais un territoire franais. En ce dimanche 18 mars 1962, ctait laboutissement de lchec total et consomm de la politique franaise dintgration ou dassimilation du peuple algrien. Et un terme a t mis huit annes de guerre en Algrie par la reconnaissance au peuple algrien son droit lindpendance et la dfinition de nouveaux rapports entre Alger et Paris. En somme, les accords dEvian cest surtout la ralisation des objectifs du FLN inscrits dans la Dclaration du Premier Novembre et la victoire de tout un peuple pris de libert.
Nora Chergui
Dclaration de Krim Belkacem lissue de la signature des Accords
En vertu dun mandat du Conseil national de la rpublique algrienne et au nom du Gouvernement provisoire de la rpublique algrienne, nous avons sign ce jour, 17 heures 30 , un accord gnral avec les reprsentants mandats du gouvernement franais. En consquence de cet accord gnral , un cessez-le feu a t conclu. Ce cessez-le-feu entrera en vigueur sur tout le territoire le lundi 19 mars 1962, 12 heures prcises. En cette heure historique nos penses vont tous ceux qui, depuis le 1er Novembre 1954, ont fait le sacrifice de leur vie pour que vive lAlgrie libre et indpendante et qui sont dignes de la reconnaissance de notre vaillant peuple.
Notre pense va galement nos glorieux moudjahidine et tous les militants de la cause nationale.
(Cette dclaration exclusive au correspondant de lAPS a t recueillie le 18 mars 1962, 18 heures, au Signal de Bougy.)
Extrait du journal El Moudjahid du 19 mars 1962.
Le dossier des hydrocarbures au cur des ngociations
Le dossier des hydrocarbures que la partie franaise sinterdisait totalement dexaminer sous quelque forme que ce soit, considrant le Sahara territoire franais non concern par loffre dautodtermination proclame par le gnral de Gaulle, lors de la confrence du 16 septembre 1959. Les contacts prliminaires engages durant lanne 1960 et une bonne partie de lanne 1961 napporteront aucune concession de la partie franaise sur le Sahara.
Les deux rencontres informelles dEvian et de Lugrin, en juin et juillet 1961, consacrent la rupture en raison de lobstination franaise renouvele, la forte dtermination algrienne sur ce point, excluant tout nouveau contact, jointe dautres facteurs, non moins important tels la rsistance redouble de lALN et du peuple algrien dans sa globalit, la dtrioration de la situation militaire en dfaveur de larme franaise dstabilise et mine par les dissidences (putsch des gnraux davril 1961). Lchec consomm de la politique dintgration ou dassimilation des populations algriennes, lisolement politique et diplomatique croissant de la France sur le plan international, tous ces facteurs firent que le gnral de Gaulle modifiera, de manire radicale, sa position sur la souverainet franaise sur le Sahara au mois de septembre 1961. De nouveaux contacts, secrets cette fois, furent pris pour prparer louverture de nouvelles ngociations publiques. Le dossier des hydrocarbures fut donc repris par le GPRA pour un examen plus complet. Le soutien dEnrico Mattei fut dterminant cette phase. Il mit en relation son plus proche collaborateur Mario Pirani, qui sinstalle Tunis pour la circonstance, en janvier 1962, sous une couverture de journaliste avec Abdelhafid Boussouf, Mohamed Benyahia, pour la gestion des questions politiques lies aux relations euro-mditerranennes, et les questions techniques avec les membres du MALG charg du dossier des hydrocarbures, Mohamed Khelladi, Rdha Rahal, Kasdi Merbah, Mahmoud Hamra Khrouba. Lexprience pratique dEnrico Mattei et les conseils aviss inspirrent grandement le groupe de travail algrien dans la dfinition des grands axes dune stratgie de ngociation mme dapporter lAlgrie les solutions les plus avantageuses pour lexploitation des richesses ptrolires du sous-sol saharien.
Dans le mme temps le GPRA avait obtenu auprs dune personnalit haut place dans la hirarchie du pouvoir administratif dAlger, par lentremise des services de renseignement du MALG, une documentation complte comprenant le corpus dtaill des textes lgislatifs et rglementaires rgissant le domaine ainsi que des copies de contrats, actes de concession, tableaux dindices de prix et fiches signaltiques de lensemble des socits oprant au Sahara avec le montant de leur capital, sa rpartition et les parts de lEtat franais dans cette rpartition. Au cours de la reprise officielle des ngociations aux Rousses partir du 11 fvrier 1962, la surprise de la dlgation franaise fut totale face largumentaire de la dlgation algrienne sur ce dossier qui se rsumait en 6 points.
Souverainet totale de lEtat algrien sur toutes les richesses minires du sol et du sous-sol.
Subrogation de lEtat algrien lEtat franais dans tous les actifs dtenus par celui-ci dans les socits exploitantes pris compter du cesse-le-feu.
Aucune concession nouvelle de recherche, dexploration ou dexploitation ne peut tre accorde.
Aucune modification du capital concernant les parties dactifs de lEtat franais ne peut tre opre.
Aucune modification au prix de rfrence du ptrole brut ou du gaz sortie puits ainsi que les tarifs de transport ne peut tre apporte.
Enfin aucune modification ne peut tre apporte aux taux de la fiscalit.
Plus que tout autre dossier, cest celui-l qui touchera au plus profond, les vellits de la partie franaise de conserver des intrts majeurs dans le domaine vital de lEnergie, par lequel la France visait construire un dveloppement chappant la tutelle des multinationales.
(Extrait de la confrence de M. Daho Ould Kablia, ancien collaborateur du ministre Abdelhafid Boussouf, prsident de lAssociation des Anciens du MALG, prsente lors du colloque sur Enrico Mattei et lAlgrie pendant la guerre de Libration nationale tenu Alger en dcembre 2010.)
 
  : ( 2 )  
2012-03-19
 

        
: 1439
: Sep 2009
:
:
:  male
:
: 3,289 [+]
: 1124
:    has much to be proud of   has much to be proud of   has much to be proud of   has much to be proud of   has much to be proud of   has much to be proud of   has much to be proud of   has much to be proud of   has much to be proud of
: 50 ""



  : ( 3 )  
2012-03-19
 
:: ::

  Emir Abdelkader   
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,971 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
: 50 ""




----------------------




  : ( 4 )  
2012-03-19
 

  2012    
: 14118
: Mar 2012
:
:
:  female
:
: 7 [+]
: 10
: 2012
: 50 ""

  : ( 5 )  
2012-03-19
 
:: ::

  Emir Abdelkader   
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,971 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
: 50 ""

 2012

------------------------




()



: 1 ( 0 1)
 

50 ""




11:08 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,