> >

[] [ ]

Commmoration de la mort du chahid Maillot

(Tags)
chahid, commmoration, maillot, mort
 
 
LinkBack
  : ( 1 )  
2012-06-14
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Commmoration de la mort du chahid Maillot

Commmoration de la mort du chahid Maillot

Initiative citoyenne contre lamnsie officielle






Pour la commmoration du 56e anniversaire de la mort de Henri Maillot, il manquait quelques-uns des compagnons du chahid tomb au champ dhonneur le 5 juin 1956, comme Mustapha Sadoune, ou encore Georges Acompora, dcd en fvrier dernier dans lanonymat.


Des moudjahidine, des moudjahidate et de nombreux citoyens se sont rassembls hier au cimetire dEl Madania pour un hommage aux martyrs Henri Maillot et Maurice Laban, militants du Parti communiste algriens, morts les armes la main aux cts de leurs compagnons dorigine musulmane.
Dailleurs, le chahid a tenu prciser, dans une lettre de 1956 quil a adresse la presse parisienne pour justifier son acte de dsertion de larme franaise avec un camion charg darmes, que sil ntait pas dorigine musulmane, il ntait pas moins algrien dorigine europenne et que sa place tait aux cts de ceux qui ont engag le combat librateur.
Des armes dont lArme de libration nationale avait tant besoin et que les Combattants de la libert (CDL), crs linitiative du PCA, lui apporteront avec lopration dirige par lofficier flon, comme lavait qualifi la presse colonialiste. Une opration audacieuse qui vaudra une reconnaissance titre posthume par lALN.
Hier, parmi lassistance, on pouvait relever la prsence discrte des gnraux Nezzar, Senhadji et Touati, ainsi que celle du prsident du Conseil conomique et social (CNES) Mohamed Seghir Babs aux cts de reprsentants de la Wilaya 4 de lArme de libration nationale et des reprsentants de lorganisation des moudjahidine, ainsi que la reprsentante de lassociation damiti France El Djazar, Mme Odile Djbali.
Parmi les moments forts de la crmonie, il y a eu sans conteste la lecture de la lettre dHenri Maillot et le tmoignage mouvant de la moudjahida Mriem Belmihoub-Zerdani, qui a t lpoque dtenue la prison de Serkadji, ex-Barberousse, Alger, avec dautres militantes de la cause nationale, comme Annie Steiner.
Cest avec motion quelle raconte comment les femmes prisonnires accompagnaient les condamns mort qui marchaient vers la guillotine, entonnant des chants patriotiques afin que la population de La Casbah qui faisait face la prison sache que les meilleurs des enfant dEl Djazar venaient de faire don de leur vie pour une Algrie libre, comme lors de lexcution, le 11 fvrier 1957, de Fernand Iveton, un autre Algrien dorigine europenne, Mohamed Lakhnche et Mohamed Ouanoughi.
Un jour que les habitants de La Casbah dAlger ne sont pas prs doublier, puisque ladministration coloniale a dcid de lexcution de trois militants de la cause nationale.
Tous les intervenants ont insist pour que la lettre de Maillot soit largement diffuse et pourquoi pas intgre aux programmes denseignement dans les lyces notamment. Une manire comme une autre de fustiger cet ostracisme de lhistoire officielle lgard de ces militants algriens dorigine europenne et leur action.
Faut-il rappeler que jusqu prsent, aucun lieu de mmoire ne porte le nom ni du chahid Maillot ni de celui dIveton ou de Maurice Laban.
Il semblerait que lAPC dEl Madania, aprs avoir propos de baptiser le cimetire chrtien du nom de Maillot, ce qui aurait signifi une seconde mort du chahid, par contre, elle semble hsiter donner son nom la cit le Confort, comme lont propos la famille, les moudjahine et des citoyens de la commune pour des raisons obscures.
Il convient toutefois de signaler que jusqu prsent, toutes ces initiatives sont restes vaines, en dpit de la bonne volont de ces citoyens qui souhaiteraient tant pouvoir continuer leur travail de sauvegarde de la mmoire de la guerre de Libration nationale dans le cadre dune association que lon sobstine, du ct officiel, ignorer.




 

()



: 1 ( 0 1)
 

Commmoration de la mort du chahid Maillot




02:51 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,