> >

[] [ ]

Rendez nous nos archives!

(Tags)
archives!, nous, rendez
 
 
LinkBack
  : ( 1 )  
2012-06-15
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Rendez nous nos archives!

Rendez nous nos archives!. M.Abdelmadjid Chikhi, notre directeur gnral des Archives nationales, rpte inlassablement la mme rclamation aux pays trangers, principalement la France, qui les dtiennent. Samedi dernier, c'est partir de Laghouat qu'il a, encore une fois, redemand la mme chose. Il l'a fait l'occasion de la journe de sensibilisation organise sur le thme L'archive spcifique et l'criture de l'histoire.



Zouhir MEBARKI





L'Algrie rclame ses archives depuis son indpendance. 50 ans aprs, tout le monde fait la sourde oreille ou trouve mille et un prtextes pour ne pas rendre ce qui nous appartient. Le contraire aurait t tonnant. Les raisons qui bloquent sont nombreuses. Il y a la valeur inestimable des pices archologiques qui font partie de ce capital archivistique. Un vritable trsor comme celui qui a t drob de la Casbah d'Alger ds la prise d'Alger en 1830. Ensuite, il y a les documents scientifiques qui prouvent que le peuple algrien comptait de nombreux savants comme l'a rappel Chikhi. Enfin, il y a les documents formant l'histoire de l'administration. Il y a l trois bonnes raisons pour ne plus esprer revoir nos archives. Peut-on croire un seul instant que ceux qui ont fait main basse sur ce bien de notre pays puissent un jour s'en dessaisir? Certes, il faut continuer inlassablement exiger d'eux la restitution. Ne jamais baisser les bras. Il faut mme chercher toutes les voies et les moyens possibles pouvant permettre la rcupration. Diplomatiques, juridiques, conomiques, etc. Un jour, peut-tre, nos efforts seront rcompenss. Mais en attendant, il ne faut pas se leurrer et renvoyer l'criture de notre histoire cette seule rcupration. C'est prcisment pour freiner cette criture que la restitution n'a pas eu lieu. C'est une autre des raisons du blocage. D'ailleurs et mme si l'on parvenait arracher quelques restitutions cela ne concernerait srement pas les archives les plus importantes pour nous. Il faut nous rendre l'vidence. Un pays comme la France ne peut pas nous rendre des archives qui l'accablent et glorifient notre pass. Les atrocits que ses armes ont commises contre notre peuple durant un sicle et demi par exemple.

Non, ne nous leurrons pas! N'attendons pas ce qui ne viendra pas pour commencer crire notre histoire. Au risque de nous rpter, pour l'avoir dit plusieurs fois dans ces colonnes, chaque pays crit son histoire comme le commande l'intrt suprieur de la nation. A ceux qui s'rigent en donneurs de leons et jurent que l'histoire s'crit objectivement nous opposerons l'histoire de la Seconde Guerre mondiale. Est-elle rellement prsente objectivement? Et s'il fallait aller plus avant dans un dbat contradictoire, nous le ferons. Notre histoire est plusieurs fois millnaire mais le plus important pour nous aujourd'hui est d'crire l'histoire de la colonisation et de la guerre de Libration nationale. C'est aussi impratif qu'un vaccin contre un mal qui n'est pas totalement radiqu. Beaucoup de signaux apparaissent et l et qui exigent de nous la plus grande vigilance. Surtout contre ceux qui attendent que la gnration de Novembre disparaisse. Ceux-l comptent prcisment sur l'absence de l'criture de notre histoire pour tromper, spolier et dominer, sous une forme ou une autre, les gnrations suivantes. C'est pourquoi l'intitul de la journe de sensibilisation qui s'est tenue Laghouat, est contestable. M.Chikhi a raison de ritrer notre volont de rcuprer nos archives mais cela ne doit en aucun cas empcher l'criture de notre histoire. Une criture qui accuse dj un norme retard. En toute chose il faut savoir parer l'urgence. L'urgence aujourd'hui pour nous est d'armer culturellement notre jeunesse qui aura affronter des vellits de reconqute qui ne prennent mme plus la peine de se cacher. Et cela, nous n'en doutons pas, M.Chikhi le sait!.

http://www.lexpressiondz.com/edito/155147-nos-archives-a-l-etranger-et-l-histoire.html
 

()



: 1 ( 0 1)
 

Rendez nous nos archives!




08:05 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,