> >

[] [ ]

Roger Garaudy

(Tags)
garaudy, roger
 
 
LinkBack
  : ( 1 )  
2012-06-21
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Roger Garaudy

Ecrivain, auteur de quatre-vingt-cinq ouvrages, mort lge de 99 ans

Roger Garaudy, e philosophe communiste devenu musulman




Pages hebdo Portrait

le 21.06.12 | 10h00 2 ractions
.
On a besoin de la lumire qui claire et non de celle qui blouit.


La voix qui chantait seule sur la colline rveille des rumeurs dans lombre des vallons
Roger Garaudy


Roger Garaudy est mort le 13 juin chez lui dans la banlieue parisienne. La faucheuse lavait dj provoqu en 2001, lorsquil a t foudroy par une double hmorragie crbrale le jour mme o il devait inaugurer la mdiathque moderne de sa Fondation pour le dialogue des cultures Cordoue en Espagne. Tandis que sa famille le rapatriait en France dans un tat critique, il apprenait les attentats qui venaient de se produire aux USA le 11 septembre, et il en tirait le titre de son dernier livre qui tait prt, Le terrorisme occidental. Philosophe reconnu, Garaudy, qui voulait tre prtre, a eu un parcours atypique. De son enfance chrtienne, il gardera des valeurs-clefs, influant sur sa trajectoire qui bifurquera sur le communisme dont il sera lun des porte-voix attitrs. Ses livres sont apprcis. Garaudy passera de la philosophie de la misre la misre de la philosophie, en mettant en doute bien des certitudes. Il entame une troisime vie en embrassant la religion musulmane.
Les tenants des thses sionistes peuvent dsormais dormir sur leurs deux oreilles. Leur pourfendeur acharn le plus en vue est dsormais dans lautre monde. Garaudy aura t sans doute un homme complexe, dont le parcours sinueux a dsaronn plus dun mme parmi ses plus fidles amis. Dailleurs, pouvait-il en tre autrement pour celui qui a dclar que sa vie est faite de ruptures et quil nen regrette aucune, car, prcise-il, aucune ne fut un reniement de ce qui la prcdait, mais le dpassement dune limite. Parce quil a tenu un discours autre que celui quils avaient lhabitude dentendre, les dfendeurs du sionisme politique lont vou aux gmonies, lynch mdiatiquement et menac mme dans son intgrit physique. Peu de voix lpoque se sont fait audibles pour venir sa rescousse.
LAbb Pierre, qui a vol au secours de son ami et dnonc le lobby sioniste international sur les plateaux de tlvision franais, en a eu pour son compte. Avant dtre vinc mdiatiquement, il a t invit se rtracter publiquement pitoyablement, la gorge noue, les yeux embus.
Comment a-t-il pu oser ?
Jimagine les insoutenables pressions dont il a t lobjet. Je comprends sa position face larmada mdiatique qui est indigne de cette humiliation en direct. Mais lAbb Pierre restera mon ami pour lternit. Dailleurs, on ne cesse de se rencontrer, dclarait Roger il y a quelques annes
La presse franaise sest particulirement dchane contre Garaudy qui a dmont les mcanismes des mythes fondateurs de la politique isralienne, un livre de 260 pages, considr comme un brlot, qualifi duvre de Satan ou de Hitler.
Mme lhumanit, le journal de rfrence de sa jeunesse, ny est pas all avec le dos de la cuillre en se rjouissant que la loi Gayssot, vote lpoque, ait pu faire taire un homme dont pourtant lhumanisme a marqu une poque. Dans les mdias, lantismitisme et le ngationnisme sont brandis pour dbusquer cet empcheur de penser en rond.

Alors, Garaudy, qui na jamais considr la philosophie, lhistoire ou la thologie comme une carrire librale mais un combat pour lhomme contre tous les intgrismes, rappelle quil a dfendu Marx contre une Union sovitique et un parti qui le fossilisaient et lexcluaient en 1970, quil a dfendu Jsus contre toute thologie de la domination, quil a dfendu lIslam contre lislamisme et la trahison des princes et, enfin, les grands prophtes juifs contre le sionisme tribal.
Cest surtout son dernier livre qui a suscit la rprobation de ses contempteurs. Il y dnonce lhrsie du sionisme politique, qui consiste substituer Dieu et Isral lEtat dIsral, porte-avions nuclaire et insubmersible des provisoires matres du monde ; les Etats-Unis qui entendent sapproprier les ptroles du Moyen-Orient.

Garaudy y voque une mythologie plus moderne, celle de lEtat dIsral qui serait la rponse de Dieu lHolocauste, comme si Isral tait le seul refuge des victimes de la barbarie de Hitler, alors quYitzhak Shamir lui-mme, qui offrait son alliance Hitler jusqu son arrestation par les Anglais, pour collaboration avec lennemi et terrorisme crit : Contrairement lopinion connue, la plupart des immigrants israliens ntaient pas les restes survivants de lHolocauste, mais des juifs des pays arabes, indignes la rgion (Yitzhak Shamir, Looking back, looking ahead 1987 p. 574.) Il fallait faire croire avec le mythe des six millions que lhumanit avait assist l au plus grand gnocide de lhistoire en oubliant 60 millions dIndiens dAmrique, 100 millions de Noirs, oubliant mme Hiroshima et Nagazaki et les 50 millions de morts de cette Deuxime Guerre mondiale, dont 17 millions de Slaves, comme si lhitlrisme navait t quun vaste pogrom et non un crime contre lhumanit entire. Serait-on antismite pour dire que les juifs ont t trs durement frapps, mais quils ne furent pas les seuls sous prtexte que la tlvision ne parle que de ces victimes mais pas des autres.
Litinraire communiste de Garaudy ne le prparait gure devenir le chef de file dune dissidence humaniste. Il tait entr au parti comme on entre en religion. Sa jeunesse a t marque par la qute religieuse. Jeune catholique, il rvait de devenir prtre avant de se convertir au protestanisme, lge de 14 ans et dadhrer au PCF vingt ans. Jeune professeur de philo, repr par Maurice Thorez en 1937, il voit sa foi vaciller en 1939 lors de la signature du pacte germano-sovitique. Mais il est mobilis et retrouve le parti son retour du front. Arrt en 1940 pour propagande communiste, il est dport en Algrie. Libr en 1943 aprs le dbarquement alli dAfrique du Nord, il est rintgr comme professeur de philo et prend la responsabilit des publications du PCF en Algrie. De retour en mtropole en 1945, il enseigne le marxisme stalinien et grimpe les chelons de la hirarchie du parti. Au dbut des annes 1950, il venait donner des confrences la salle Pierre Bordes sur la philosophie mais aussi sur les peuples opprims dont le salut rside, selon lui, dans les luttes discontinues, se souvient Zahir Ihadaden alors tudiant en lettre.
Itinraire droutant
Il fut un universitaire apprci. Professeur titulaire Poitiers de 1969 1973, il enseignait notamment la philo : Il donnait des cours desthtique, sur la danse et les arts premiers, se souvient lun de ses anciens tudiants. A lpoque, ses cours affichaient complet. Il faisait le show, ctait brillant. Cest Poitiers que Roger Garaudy apprit, en mai 1970, son viction du Parti communiste aprs avoir dnonc la normalisation en Tchcoslovaquie et qualifi son premier secrtaire, Georges Marchais, de fossoyeur du PC. Il avait dj enseign la philosophie en 1958 au lyce Bugeaud dAlger. Arrt pour faits de rsistance, Garaudy a t dport en Algrie en 1940.
On nous a envoys Djelfa, la porte du dsert. Quelques jours aprs notre arrive, nous apprenons que nous allons changer de camp, remplacs par des brigades internationales. On a vu arriver des brigades, ils ont donn le signal, et tous les copains se sont mis chanter : Allons au-devant de la vie. Le colonel est rentr dans une fureur terrible. Il appelle des soldats du Sud, des combattants algriens qui on donne lordre de nous fusiller, le peloton sinstalle, et le colonel hurle : Arme au pied, paulez, visez, feu ! Mais ils nont pas tir. Ctait merveilleux ! Ils navaient aucune raison de nous aimer. Mais il est contraire lhonneur dun guerrier du Sud que quelquun qui est arm tire sur un homme dsarm. Ainsi les communistes furent sauvs par des Algriens !

Roger Garaudy racontait quil avait par la suite revu lun de ces trois hommes simplement purs qui lui avaient sauv la vie. Exactement comme eux, Roger voua sa vie au salut in extremis dinconnus, de ses concitoyens surtout en danger de mort spirituelle. Lhonneur dun guerrier du Sud cest la plus belle figure que je puisse trouver de lIslam. Peut-tre que ma venue lIslam tait due cette exprience, avait-il confi la fin de sa vie. A la suite de cet vnement, il rencontre en 1944, Aflou, Cheikh Bachir El Ibrahimi alors lun des chefs de file des oulmas.
Cest Genve quil rencontre, loccasion dune confrence qui se tient au dbut des annes 1980, Salma El Farouki, avec laquelle il se marie aprs stre converti lIslam en prenant le prnom de Raja. Limam qui officiait la crmonie ntait autre que lAlgrien Mahmoud Bouzouzou, galement membre de la fondation Cordoue. Droutant, il surprendra mme Jean Daniel, directeur du Nouvel Observateur qui, en 1983, avait claqu la porte de la salle Atlas parce quil navait pas apprci les outrances de Garaudy qui y tenait une confrence en sen prenant vigoureusement la politique sgrganniste dIsral. Parmi les nombreux questionnements de Garaudy, nous avons tir celui-ci.
Comment jai embrass lIslam ?
Pour choisir une fois encore son camp, contre lidologie dominante des domins, jai choisi lIslam, idologie dominante des domins non pour en partager les nostalgies du pass o limitation de lOccident, mais pour prendre parti lexemple des thologies de la libration. Elles sont nes en Amrique latine, en Afrique, en Asie, l o les multitudes meurent de leur misre, au rythme dun Hiroshima, tous les deux jours, parce que le modle de croissance de lOccident ne cesse daggraver leur sous-dveloppement, corollaire de leur dpendance.
A un moment o lexistence de lIslam et surtout ses perversions occupent une grande place dans la vie politique et son orchestration mdiatique, il sagit de fournir des repres la pense, pour porter un jugement serein sur les raisons qui firent la grandeur de lIslam, puis sa dcadence dans le pass et ses ambiguts dans le prsent. Une religion qui reprsente sociologiquement le 1/5 de lhumanit. Le problme de lavenir de lIslam se pose en termes trs simples et trs clairs : ou bien il entrera dans lavenir reculons, les yeux fixs sur le pass, rabchant des commentaires et des commentaires de commentaires sur les problmes juridiques qui se posaient au temps des Omeyades et des Abbassides, ou bien il se montrera capable de rsoudre le problme dun nouveau modle de croissance et il reprendra son vol victorieux comme au temps o il rsolvait au Ier sicle de lHgire les problmes poss par la dcadence des deux empires de Byzance et de Perse.
Rien nest plus contraire la vision dynamique du monde, celle du Coran, que de croire avec suffisance que tous les problmes du prsent et de lavenir ont t rsolus et quil suffit de savoir par cur les formules du pass pour avoir rponse tout. Roger sera un habitu des sminaires sur la pense islamique organiss en Algrie dans les annes 1980. Roger avait cogit sur lau-del.
Dans son essai consacr la pdagogie de la mort, il crit : Ma propre mort, cest peut-tre le rappel essentiel que mon projet nest pas un projet individuel. Cest ainsi que la mort donne la vie son sens le plus haut : elle exige que nous fassions des choix qui transcendent la vie, des choix qui tmoignent que tel ou tel projet nous parat prfrable la vie elle-mme.


Parcours :

N le 17 juillet 1913 Marseille (Bouches-du-Rhne), mort le 13 juin 2012 en banlieue parisienne ; professeur de philosophie ; dirigeant du Parti communiste franais, directeur du centre dtudes et de recherches marxistes (CERM) de 1956 1969, exclu du PCF en 1970 ; animateur dun antisionisme acharn, snateur de la Seine (1959-1962).




Hamid Tahri

( )

 

()



: 1 ( 0 1)
 

Roger Garaudy




01:59 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,