> >

[] [ ]

Lenfant algrien et internet

(Tags)
algerien, internet, lenfant
 
Le dbit Internet Algrien est class dernier au monde Emir Abdelkader 0 2012-06-21 06:33 PM
tout les algerien smiley daily 4 2010-07-18 07:54 PM
les algerien 6 2009-09-01 01:11 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2012-06-25
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,937 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Post Lenfant algrien et internet



Lenfant algrien et internet : aucune lgislation de protection pour le moment



Il ny a aucune lgislation en place pour la protection de lenfant des risques et dangers lis lutilisation dinternet.


Cest le constat fait par le professeur Khiati, prsident de la Forem, interrog hier en marge des travaux de latelier rgional de lUnion international des tlcoms, qui se tient depuis hier au Cyberparc de Sidi Abdellah, Alger.
La promulgation dune loi pourtant sur la cybercriminalit na pas t suivie de mcanismes de protection de lenfant utilisant linternet, soutient le professeur Khiati, faisant remarquer que les risques encourus par les enfants surfant sur la Toile sont similaires ceux dans les pays qui se sont dots suffisamment de moyens juridiques pour mieux scuriser laccs des enfants au web. Les moyens techniques consistant notamment en logiciels de filtrage, bien que largement disponibles chez les fournisseurs dquipements et de services informatiques, restent insuffisants en labsence de textes juridiques mme de dfinir les actes incrimins et les poursuites engager.

Nous avons besoin de lois spcifiques pour protger lenfant, enchane le professeur Khiati en indiquant la complexit de cerner, en chiffres et en cadre temporel, le flau des agressions subies par les enfants, lors de leur accs la Toile. Les agressions peuvent tre dordre moral pouvant dpasser le cadre virtuel et se concrtiser dans la ralit comme les atteintes sexuelles. Etant taboues, ces agressions restent pour la plupart dans lombre.
Le nombre de personnes poursuivies pour infraction, selon la loi portant sur la cybercriminalit, tait de 88 en 2010, contre zro en 2005, mais cest loin de reflter la ralit, selon le mme professeur. En 2010, 35 affaires relevant de la cybercriminalit ont t enregistres, contre une seule en 2005, relve lexpert.

Dans son expos, le prsident de la Forem revient sur les affaires ayant dfray la chronique, dont celle dun ressortissant tranger ayant utilis, il y a quelques mois Annaba, des filles mineures pour le tournage de films pornographiques pour les diffuser ensuite sur le web. Ce procd, visant, semble-t-il, faire du chantage sur des personnalits publiques, a chou grce aux outils juridiques en vigueur, quil est indispensable de dvelopper. Actuellement, les lois existantes sont loin daccompagner le dveloppement rapide des technologies de linformation dont les criminels se saisissent pour commettre leurs forfaits, expliquent les participants. Le professeurs Khiati, qui met tous les espoirs dans le projet de texte en prparation, qui sera peut-tre prt, lanne prochaine, plaide pour la sensibilisation des parents et des enseignants qui devraient simpliquer directement pour la protection de lenfant, travers les moyens existants, en attendant la maturit du cadre juridique.
John Carr, reprsentant de lUnion des associations caritatives de protection des enfants, a prsent lexprience du Royaume-Uni dans le domaine de la protection de lenfant lors de son accs internet. M. Carr qualifie de catastrophiques les dangers guettant les enfants sur la Toile. Blanchiment dargent, implication dans des transactions illgales de transfert darmes, arnaques, pdo-pornographie, abus sexuels sont, entre autres, des chantillons numrs par lintervenant qui a retrac lvolution du cadre juridique en Europe allant dans le sens de la protection des mineurs, ds lexpression de lintention de commettre le dlit. Les travaux de latelier se poursuivront aujourdhui. Des communications sur Les aspects lis la libert dexpression et la protection de la vie prive et Protection de lenfant et prservation de donnes et commerce en ligne sont au programme. 


Fatima Arab

( )

 

()



: 1 ( 0 1)
 

Lenfant algrien et internet




08:46 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,