> >

[] [ ]

LAlgrie, un modle pour les armes arabes

(Tags)
arabes, armes, lalgrie, modle, pour
 
Aime pour ton frere ce que t'aime pour toi-mme abou khaled | french Forum 3 2012-03-25 09:15 AM
Seul en Algrie semsouma 3 2012-01-28 01:24 PM
one two three viva l'algerie 13 2011-10-30 06:43 PM
..Algerie mOn amOur 2 2010-05-21 07:18 PM
...l'algerie mon amour l'algerie pour touhours dark_lordulk 12 2010-04-23 07:54 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2012-06-27
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Post LAlgrie, un modle pour les armes arabes




Les janviristes algriens sont-ils des hros pour les rgimes arabes?

Cest simple. Les octobristes sont les milliers de jeunes Algriens (moyenne dge entre 15 et 25 ans) qui se sont soulevs le 5 octobre 1988 contre le rgime algrien. A lpoque, larme avait tir sur eux, les islamistes les ont rcuprs. Durant ce mois, des meutes et des rebellions clatent dans les principales villes de lAlgrie.
Les jeunes sattaquent aux symboles du rgime, les Souk El-Fellah (grandes surfaces socialistes de grande distribution alimentaires, sur le model URSS), les commissariats et les siges du parti unique, le FLN. Le rgime proclame alors ltat de sige le 6 octobre, tire sur la foule et un gnral prend les rnes du pays: Khaled Nezzar. Embusqu derrire un prsident affaibli, presque dgag et qui le sera quelques annes plus tard: Chadli Benjedid.
Bilan du printemps algrien?

Presque 500 morts, des milliers de torturs, arrts et les premiers disparus. Le traumatisme est lourd: larme qui dit avoir libr le pays des Franais, tire sur le peuple qui ladmirait. Les octobristes sont donc ces jeunes doctobre 88. Aujourdhui, ils sont vieux, blesss ou consterns. Pour rappel, le rgime les a indemnis, mais sans jamais reconnaitre ses torts: les jeunes doctobre ou leurs familles sont classs sous la rubrique accident de travail par les services sociaux et indemniss en tant que tel. Les gnraux qui ont tir sur la foule ne seront pas inquits ou jugs. Jamais.
Les novembristes? Se sont les plus vieux. Ceux qui ont fait la guerre de libration dclenche le 1 novembre 1954. Novembre est donc un mois sacr, comme le ramadan. Lun par lhistoire, lautre par la religion. Novembre reprsente les vtrans de guerre, les anciens moudjahiddines, les conservateurs, le temple, le capital idologique du rgime, le nationalisme et la caste des plus de 70 ans aux leviers de commande.
Les novembristes ont des rentes immenses, lun des plus gros budgets de lEtat chaque loi de finance, des monopoles commerciaux, des licences dexploitation. Dans les grandes coles et pour les concours daccs universitaires ou demploi, la loi leur donne ou donne leurs descendants la priorit et une avance de points.
Scandale des faux combattants

Lors des grandes compressions et des licenciements de travailleurs par milliers durant la crise des annes 1990, les novembristes et leurs enfants taient les derniers, sinon jamais, licencis ou obligs quitter les entreprises publiques moribondes. Combien sont-ils? Grand dbat en Algrie: cest le seul pays o le chiffre des anciens qui ont fait la guerre augmente avec le temps, au lieu de diminuer. Do ce scandale mou algrien: celui des faux anciens combattant, et qui na jamais t suivi denqute srieuse: le rgime est assis sur cette branche justement. Un algrien, fonctionnaire de la justice osera en rendre publique les dossiers: Benyoucef Mellouk le payera lourdement par un harclement judicaire qui dure depuis 18 ans!
Les janviristes? Se sont une poigne de gnraux et de hauts officiers de larme algrienne qui ont dmissionn Chadli Benjedid en janvier 1992, et dcid de dissoudre le parlement islamiste issu des lections de 1991, et dinterrompre le processus lectoral qui a vu les islamistes du FIS (front islamique du Salut ) se faire lire par les Algriens post 0tobre 1988. Cest--dire aprs le printemps algrien de cette poque comme on le dit aujourdhui.
Qui sont-ils au juste les janviristes? Les ttes de liste: Khaled Nezzar patron de larme quand larme a tir sur les algriens en octobre 1988. Ensuite dautres: Mohammed Medien, alias Toufik encore au commande du pays aujourdhui. Larbi Belkheir, alias le cerveau selon lhumour algrien, dcd en janvier 2010 aprs avoir t loign comme ambassadeur au Maroc.
Mohammed Lamari, prsent comme le chef de file de laile la plus anti-islamiste de lAlgrie. Il sera loign lui aussi aprs llection de Bouteflika. Il meurt lui aussi fvrier 2012. On peut aussi joindre la table du salon Abdelmalek Guenaizia, qui sera nomm vice-ministre de larme algrienne, puisque le ministre est un Bouteflika mfiant qui refuse quil existe un ministre de la dfense justement, capable de le renverser. Et, en dernier, Mohammed Touati. Le cercle a un nom selon la culture politique algrienne : les dcideurs. Ceux qui dcideront du dpart de Chadli, de la dcennie noire, de faire la guerre ou pas, de fabriquer un prsident ou de le renvoyer.
Dans la culture politique algrienne donc, il existe le cercle large des ministres et autres fonctionnaires de lEtat-cran. Puis le cercle de la Prsidence et des siens. Puis le cercle des dcideurs: le salon algrois, le clan, les gnraux ou pas. Les Dcideurs ramnent le Prsident quils veulent et le placent avant que les algriens ne llisent.
Janviristes: hros du monde arabe

Pourquoi les janviristes sont-ils des hros pour les autres rgimes arabes? A cause du manuel de la mthode: Comment faire crasher une dmocratisation, chasser un prsident, discrditer des islamistes, garder le pouvoir et pousser le pays la guerre. Le titre est long mais le manuel est court.
Curieusement en effet, la mthode des janviristes algriens semble tre de mode aujourdhui en Egypte: larme lche Moubarak face la rue qui se soulve contre lui. Ensuite des islamistes rcuprent la rue gyptienne, se font lire et se prsentent comme les architectes de la rvolution. Le conseil militaire du gnral Mohammed Hussein Tantaoui attend un peu, puis commence rcuprer les pans perdus du pouvoir puis se dcide de dissoudre le parlement.
En langage algrien: les octobristes sont rcuprs par les islamistes pour chasser les novembristes mais ce sont les janviristes qui gagnent la fin. LEgypte commence par sinstaller dans le casting algrien comme on aime le croire ici: un prsident sans pouvoir, lactuel candidat gagnant des frres musulmans, une arme qui dcide de tout par le bais de dcideurs, une rvolution devenue un accident de travail, des islamistes pousss se radicaliser pour mieux tre dcims.
Et si le Caire prenait le chemin dAlger?

Le coup dEtat en cours en Egypte ressemble sy mprendre celui de lAlgrie en 1992 et avec la mme couverture internationale de lOccident qui ne veut pas de barbus intempestifs au cur du monde arabe. Les janviristes gyptiens avancent aussi avec le soutien tacite des classes conomiques librales et patronales et des lites qui ont peur des islamistes.
En Algrie, cette poque, le coup dEtat contre Chadli (Chadli Bendjedid, troisime prsident de la Rpublique algrienne 1979-1992) sest accompagn par la cration dun Comit national pour la sauvegarde de lAlgrie, alias la vitrine civile. Dedans, ont y retrouvait les hommes du rgime, ses amoureux du rgime, des profiteurs du rgime, des idologues du rgime et des partisans sincres du sauvetage de lAlgrie. En face, les islamistes.
La bipolarisation a cre deux familles politiques algriennes: les dialoguistes et les radicateurs. La guerre civile tant dclenche ds linterruption du processus lectoral, les islamistes ayant t pousss et ayant choisi la violence, les dialoguistes taient donc ceux qui prnaient le dialogue, les radicateurs, ceux qui prnaient la guerre. LEgypte nen nest pas l encore mais en Algrie, on voit dj lavenir.
Aujourdhui donc, les janviristes algriens semblent inspirer des militaires arabes qui veulent stopper une rvolution, stopper les islamistes et faire du coup dEtat utilitaire, consentis et presque souhait par la moiti de leurs populations. Un coup dEtat passe quand il vise sauver le pays des islamistes et pas , prendre le Pouvoir. Les janviristes algriens avaient presque invent la formule.
Et la Syrie?

En Syrie, les janviristes sont aussi la mode. La mthode pour grer une guerre civile est algrienne malgr ce que lon peut crier, scandalis. Le mode opratoire est le mme: avancer dans le dni absolu (ce nest pas une rvolution mais du terrorisme). Terroriser les populations indcises entre les deux partis (Il ny pas de nationalisme gris, entre le blanc et le noir, a dit Bachar El Assad durant son dernier discours). Augmenter lindice de confusion (qui tue qui finalement? La question, ds quelle se pose paralyse les initiatives et les pressions internationales).
En Syrie, le rgime vise les ttes laques de la rvolution et pargne presque les ttes barbues: le but est dislamiser la rvolution et donc de la qadiser et donc de la criminaliser et de lisoler. Forcer les lites choisir leurs camps, celui de la survie ou de lexil. Faire clater lopposition et empcher toute union. Crer de fausses oppositions islamistes. Punir la passivit des populations autant que les rebelles. Ne jamais reculer sur le front de la diplomatie internationale et gagner du temps et du temps: les guerres longues usent mme ceux qui la regardent.
Continuer la fiction institutionnelle comme si de rien ntait: lections, dialogues, multipartisme de faade, appel sauver le pays de la menaceetc. Le cas syrien rappelle trangement des Algriens leur guerre civile, leur radicateur et leurs dix ans de morts et de tromperies politiques. La guerre en Syrie rappelle la mthode seulement car le casting nest pas le mme, ni les intentions. Bachar a compris lessentiel de la mthode des janviristes algriens: persister et continuer.
Comment lhistoire de lAlgrie aide comprendre celle de la rgion

Les janviristes algriens sont donc peut-tre un modle panarabe. Ce quils ont fait il y a vingt est la mode aujourdhui dans le reste du monde arabe. Et cest avec amusement que les Algriens regardent aujourdhui llection dun islamiste prsident de lEgypte mais sans aucun pouvoir rel: depuis vingt ans lAlgrie est ainsi. Ses prsidents sont l, mais on sait quils nont aucun pouvoir. Sauf celui dapparaitre et de recevoir les hommes forts et faibles du reste du monde ou de faire des discours. Le 29 juin 1992, Mohammed Boudiaf, lun de ces prsidents algriens parachut, sera mme assassin en live, Annaba. Le suivant a dmissionn, le suivant du suivant (Abdelaziz Bouteflika) parle peine et regarde partout, avec mfiance.
Une formule dsigne le Caire comme la mre du monde arabe (Oum Eddounia). Les Algriens disent souvent que lAlgrie est son pre.
Kamel Daoud
Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source


Algerie 360


 

()


« "" 7 | ( ) »

: 1 ( 0 1)
 

LAlgrie, un modle pour les armes arabes




12:18 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,