> >

[] [ ]

Alger le 4 juillet 1962: La dclaration de Benkhedda prsident du GPRA

(Tags)
1962:, alger, benkhedda, dclaration, gpra, juillet, prsident
 
1830 1962 Pam Samir 1954 4 2013-10-27 02:09 PM
Qatar vs alger ADEEM 3 2011-08-07 11:22 PM
1 1954 5 1962 smail-dz 1954 4 2010-06-04 06:17 PM
19 1962 smail-dz 1954 0 2010-03-16 09:10 PM
:... 05 1962. smail-dz 1954 13 2009-09-09 11:17 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2012-07-05
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,962 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Alger le 4 juillet 1962: La dclaration de Benkhedda prsident du GPRA

Alger le 4 juillet 1962: La dclaration de Benkhedda prsident du GPRA



Aprs un long sjour impos par les ncessits de la guerre, le Gouvernement provisoire de la Rpublique algrienne, dtenteur de la souverainet nationale, rejoint le sol algrien au moment o notre patrie accde lindpendance.
Ces trente-deux ans doccupation coloniale prennent fin. Ces trente deux ans de lutte hroque, de sacrifices incalculables et de souffrances, sept ans et demi de guerre atroce nous ont t imposs pour arracher le droit le plus sacr pour un peuple : celui de vivre libre et indpendant.
Cest grce lunit,ptrie dans la lutte et lpreuve, au sein du Front de libration nationale, et autour du gouvernement provisoire de la Rpublique algrienne, que le peuple agagn la bataille de lindpendance.
Nous tenons exprimer, au nom du gouvernement et du peuple algrien,notre gratitude profonde aux gouvernements et aux peuples frres et amis qui nont pas cess de nous accorder leur appui durant les longues et dures annes de notre combat. De mme, nous noublions pas le rle quont courageusement jou les dmocrates de France et dailleurs.
LAlgrie est aujourdhui indpendante,mais la lutte est loin dtre termine. Lindpendance nest pas une fin en soi, elle est un moyen qui permet datteindre les objectifs conomiques et sociaux sans lesquels on ne peut parler de rvolution. A ce titre, des tches immenses nous attendent. Il faut rebtir le pays, crer une conomie nationale au service du peuple, rduire la misre et lanalphabtisme, recaser les regroups et les rfugis.
Il faut donner lAlgrien et lAlgrienne les moyens de vivre dcemment et dpanouir leur personnalit dans le cadre de notre culture nationale.Par ailleurs, nous sommes lis aux Accords dEvian conclus entre le Gouvernement provisoire de la Rpublique algrienne et le gouvernement franais et ratifis par le vote massif du peuple algrien le 1er juillet. Ces accords, qui ont mis fin la guerre atroce, constituent une grande victoire. Ils consacrent lintgrit du territoire et lindpendance politique de lEtat algrien. Nous les appliquerons loyalement.
A ct des objectifs terme, se posent des problmes plus immdiats dont la solution conditionne imprativement la ralisation de ces objectifs. Ilsagit dassurer le fonctionnement normal dans tous les secteurs de lconomie et de toutes les activits sociales ethumaines.Le problme de lheure, cest lEtat. Il est fondamental que lEtat algrien repose sur des institutions dmocratiques saines et solides. Il est capital pour la rvolution de restaurer le cadre lgal de lordre public, de la justice et de la dfense nationale. La souverainet nationale ne peut sexprimer que dans le cadre de lEtat.LEtat aura la charge de garantir ledroit des gens et des liberts fondamentales. Il aura la charge de promouvoir lapolitique conomique, sociale et internationale, conformment aux objectifs de la rvolution et aux vux intimes du peuple. Il aura la charge dassurer la dfense de lintgrit du territoire grce notre glorieuse Arme de libration nationale. Nos institutions tatiques seront le reflet fidle du peuple algrien qui aspire profondment lordre intrieur, la paix pour sadonner aux tches immenses de la reconstruction.LEtat sera le serviteur du peuple, et non son gendarme. Il doit sappuyer sur le peuple, sans lequel il nest rien. Nul gouvernement ne pourra oprer la reconstruction sil nest aid par la discipline des citoyens, en gnral, et des militants, en particulier, et sans le respect de tous ceux qui vivent sur cette terre, quelles que soient leur origine et leur confession. Nous devons assurer la sret des biens et la scurit des personnes.
En cette circonstance solennelle, et au nom du GPRA, je tiens rappeler ce que nous navons cess de dclarer depuis le 1er novembre 1954 et concernant les Europens, savoir quils ont leur place en Algrie.
LAlgrie est une Rpublique dmocratique et sociale.Telle a t la volont du peuple. Elle sera ce que le peuple lui-mme voudra quelle soit dans la dmocratie et la libert. La volont populaire constitue le barrage le plus solide contre la dictature militaire dont rvent certains, contre le pouvoir personnel, contre les ambitieux, les aventuriers, les dmagogues et les fascistes de tous bords. La volont populaire a t le moteur du combat pour lindpendance.
Elle est la garantie de la victoire dans la bataille pacifique


Le blog Algrie2012.com.




 

()


« | ... »

: 1 ( 0 1)
 

Alger le 4 juillet 1962: La dclaration de Benkhedda prsident du GPRA




12:23 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,