> >

[] [ ]

Panique au Maroc...

(Tags)
 
Trafic de crales vers le Maroc Emir Abdelkader 0 2012-07-10 10:21 PM
[] Maroc VS Algerie { } XMoDaMeRX 4 2011-03-28 01:26 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2012-09-02
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Panique au Maroc...


Panique au Maroc autour de larrive de Kerry Kennedy Tindouf


presse-dz.com




Samedi 1 septembre 23:09



Le palais royal marocain choue dans la tentative dempchement de son dplacement, Kerry Kennedy, fille de lancien ministre amricain de la Justice, Robert Kennedy, a, en effectuant une visite aux camps des rfugis sahraouis Tindouf, russi relever, avec succs, un dfi lanc par les partisans de la poursuite de loccupation du Sahara occidental.
Prsidente de la fondation Robert Kennedy et prsidente du centre Robert F. Kennedy pour la Justice et les Droits de lHomme (centre RFK), Kerry Kennedy a sem une panique indescriptible parmi les partisans de la dernire colonisation en Afrique.
Des mdias promarocains ont alors publi une information selon laquelle la CIA amricaine a inform les services de scurit algriens dune menace de la part dAl Qada au Maghreb islamique (Aqmi) contre Kerry Kennedy si cette dernire se rendrait Tindouf. Faisant fi de la prtendue menace, la prsidente de la fondation Robert Kennedy sest rendue tout de mme aux camps des rfugis sahraouis.
Un voyage plutt russi par Kerry Kennedy et la dlgation qui laccompagnait. Les membres de la dlgation se sont enquis, sur place, de la situation vcue par les rfugis chasss de leurs terres par le colonisateur marocain.
A son retour, la fille de lancien candidat la prsidentielle amricaine, assassin en 1968 en pleine campagne lectorale, a dtaill son voyage fort utile pour elle et les membres de la dlgation qui laccompagnait, compose de militants des droits de lhomme qui ont souhait faire ce dplacement afin de faire le constat sur place de la situation humanitaire dans laquelle se trouvent les rfugis sahraouis.
Selon une information parue hier au journal lectronique bas Washington, Middle East Confidential, la prsidente de la fondation Robert F. Kennedy aurait t la cible dune tentative de kidnapping par Aqmi alors quelle devait se rendre en visite dans les camps du Front Polisario, situs Tindouf, dans le Sud-est algrien, a crit Sahel Intelligence, journal lectronique promarocain, lannonce de la visite.
Le mme site trahit sa position impartiale en tentant de discrditer Kerry Kennedy, laccusant davoir tent de schapper aprs un accident de voiture aux Etats-Unis. Le raccourci prsent par le site est trop court : Kerry Kennedy voudrait se racheter en faisant ce dplacement vers les camps de rfugis sahraouis Tindouf. Au-del de la manipulation, le site reconnat, sans le vouloir et sans le savoir, que la cause sahraouie est reconnue par le peuple amricain, sinon la fille de Robert Kennedy naurait pas choisi le peuple sahraoui pour se racheter.
Le mme site senfonce davantage dans le discrdit quand il met un article ct intitul Sahel : le Maroc alternative de leadership dans la crise scuritaire et un autre papier intitul Rapt dOccidentaux, laccs dAqmi Tindouf na jamais pos problme. Si tel est le cas, Kerry Kennedy aurait facilement t enleve lors de sa visite dans les camps.
Lenlvement, il y a quelques mois, de trois humanitaires occidentaux par le Mouvement pour lunicit et le jihad en Afrique de lOuest (Mujao) dans les camps des rfugis sahraouis, a-t-il justement t fait pour accrditer cette thse, selon laquelle les camps seraient un lieu de prdilection pour les terroristes ? Le site promarocain exprime mieux la manipulation quil fait sienne en publiant un autre article selon lequel le terrorisme viendrait des camps des rfugis sahraouis de Tindouf. Une accusation dj rejete par une bonne partie de la communaut internationale.
KERRY KENNEDY DÉCRIT LA BRUTALITÉ DES SERVICES MAROCAINS

La prsidente du centre Robert F. Kennedy pour la Justice et les droits de lHomme (Centre RFK), conduira, rappelle-t-on, une dlgation dobservation de la situation des droits de lhomme compose dexperts internationaux reconnus dans les territoires du Sahara occidental contrls par le Maroc et les camps de rfugis sahraouis en Algrie du 24 au 31 aot. Le but de cette visite est dvaluer la situation des droits de lhomme sur place.
Notre dlgation cherchera valuer la situation des droits de lhomme en se rendant sur place et en rencontrant des dfenseurs des droits de lhomme, les autorits gouvernementales et des familles ordinaires spares par le conflit, a dclar Kerry Kennedy, ajoutant :
Nous esprons sensibiliser lopinion cette situation et soutenons llargissement du mandat de la Minurso la surveillance des droits de lhomme.
Ds la fin de sa visite au Sahara occidental, la prsidente du centre RFK a crit une contribution dans le site internet amricain Huffington Post pour publier son premier tmoignage, dcrivant les mthodes des services de renseignement du gouvernement marocain pour contrler les manifestations de certains activistes sahraouis.
Aprs sa visite dans les camps des rfugis sahraouis de Tindouf, Kerry Kennedy qui stait rendue dans la ville dEl Ayoun, au Sahara occidental occup, dit quelle sest retrouve dans cette localit directement confronte ce quelle qualifie dune poigne de brutes.
LHOMME RECONNU PAR AMINATOU HAIDAR

La fille de Robert F. Kennedy raconte comment ces hommes sont intervenus au moment o sa fille Maria tentait de photographier le passage tabac de Soukaina Jed Ahlou. Au moment o Maria les prenait en photo, ils ont essay de dissimuler leurs visages.
Deux de ces brutes se sont mises devant les vitres de notre voiture, bloquant en partie ce que nous pouvions voir du passage tabac. Le troisime dentre eux a insult Maria et a saisi de la main son appareil photo. Des photos ont t publies par Kerry Kennedy illustrant ces scnes.
Selon la prsidente du centre RFK, Aminatou Haidar, laurate du prix RFK des droits de lHomme en 2008, a reconnu lun deux comme tant Al Hasoni Mohamed, le mme homme qui avait interpell son fils de treize ans en lui lanant : Je vais te violer jusqu ce que tu sois paralyse !
Soukaina Jed Ahlou sera finalement conduite dans un hpital o Kerry Kennedy retrouvera, quelques heures aprs lincident, une victime ensanglante et meurtrie, selon elle. Le bureau rgional du gouvernement marocain, raconte Kerry Kennedy, a dclar que Jed Ahlou navait pas t agresse et que cet incident ntait quune simple mise en scne.
Mme Kennedy rplique en lanant que pour nous, cela ne ressemblait pas une mise en scne. Ses blessures, ses hmatomes et son visage exsangue semblaient bien rels () Nous sommes ici pour une semaine () Nous avons eu un aperu de ce qui se passe ds le premier jour ; il en reste encore sept.
M. A

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source

 

()

« : | .. »

: 1 ( 0 1)
 

Panique au Maroc...




11:42 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,