> >

[] [ ]

Alger convainc anar dine...

(Tags)
 
Tentatives de marche avortes Alger Emir Abdelkader 0 2012-09-15 02:39 PM
Ptition contre la construction de la nouvelle mosque dAlger Emir Abdelkader 0 2012-08-28 06:46 PM
Le FLN a lanc la Bataille dAlger pour gagner ... Emir Abdelkader 0 2012-07-07 02:21 PM
Anar Eddine dtruit les mausoles de Tombouctou Emir Abdelkader 0 2012-07-01 02:30 PM
Qatar vs alger ADEEM 3 2011-08-07 11:22 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2012-11-08
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,948 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Alger convainc anar dine...

Alger convainc anar dine de rompre tous liens avec les terroristes dAQMI et du MUJAO, Pari tenu

Pour un coup de thtre, cen est un, mme sil fallait garder foi jusquau bout en ce formidable poids diplomatique dont jouit lAlgrie sur toute la bande sahlosaharienne. Voil pourquoi, mme quand tous les voyants taient au rouge, que la France guerrire donnait lair de remporter des manches dcisives, et que tous les observateurs voquaient limminence dune guerre dvastatrice nos frontiresud, notre journal avait continu expliquer et souligner que rien ntait encore perdu, et que la situation pouvait encore tre redresse.

Limportance de cette annonce, qui donne un aperu du poids diplomatique dont dispose notre pays dans la vaste bande sahlo-saharienne, est li au fait que les groupes criminels, trangers au Mali, sont dsormais isols, privs de leurs soutiens, plus vulnrables que jamais, et donc faciles vaincre grce lunion entre toutes les forces prsentes sur les lieux.
Pour un coup de thtre, cen est un, mme sil fallait garder foi jusquau bout en ce formidable poids diplomatique dont jouit lAlgrie sur toute la bande sahlo-saharienne.
Voil pourquoi, mme quand tous les voyants taient au rouge, que la France guerrire donnait lair de remporter des manches dcisives, et que tous les observateurs voquaient limminence dune guerre dvastatrice nos frontires-sud, notre journal avait continu expliquer et souligner que rien ntait encore perdu, et que la situation pouvait encore tre redresse.
En effet, Anar Dine, lun des groupes islamistes arms occupant le nord du Mali, compos de touareg locaux, et dirig par Iyad Ag Ghali, a solennellement proclam son rejet du terrorisme et appel au dialogue avec Bamako.
Pour qui sait quune dlgation de ce groupe sjourne discrtement en Algrie, il ne fait presque aucun doute que ce revirement de situation, maintes fois annonc de manire indirecte par notre ministre dlgu charg des Affaires Maghrbines, Abdelkader Messahel, a largement t possible grce aux discrets efforts diplomatiques et autres dploys tous azimuts par notre pays.
Ceux qui veulent jeter sur le Burkina Faso les honneurs de cette importante avance vers le rglement de la crise malienne, versent dans la diversion la plus honte qui soit.
Cest en effet Ouagadougou qui a toujours entretenu des relations sulfureuses et douteuses avec les groupes terroristes les plus criminels que sont lAQMI (Al-Qada au Maghreb Islamique) et le MUJAO (Mouvement pour lUnicit et le Jihad), avec lesquels Anar Dine viennent de rompre publiquement.
Cest en effet Blaise Compaor, le prsident de ce pays, qui a le plus souvent jou un rle de premier plan, touchant de fortes commissions au passage, dans les ngociations pour librer des otages europens contre le paiement de trs fortes ranons, contribuant ainsi financer de manire directe le terrorisme ainsi que le grand banditisme dans toute la vaste bande sahlo-saharienne.
Preuve en est la raction trs tide, dirait-on presque due, de la diplomatie franaise qui, au lieu de saluer une avance aussi significative, a prfr placer la barre encore plus haut en exigeant quAnar Dine rompent tout lien avec les groupes terroristes, et renoncent mme la charia.
LA FRANCE DÉSORMAIS HORS-JEU

La France, qui a toujours voulu obtenir sa guerre par procuration au niveau de cette zone, si riche en richesse nationale, ne peut raisonnablement se satisfaire dune solution moiti politique, dans laquelle ce seront les maliens, aids en cela par lAlgrie, qui viendront bout de ce problme, au lieu de se laisser envahir par les forces de la Cdao, avec les risques de lgitimation du Jihad et d afghanisation que cela comporte.
Reste se consoler en se disant que la France, qui a beau tre un membre permanent du Conseil de scurit, na pas dicter ses lois depuis le terrible fiasco laiss par elle en Libye.
Cest en effet llimination de Kadhafi qui a ouvert la bote de Pandore avec le retour massif vers le Nord-Mali de milliers de touareg bien entrans, et larrive massive entre les mains des terroristes du Sahel darmements lourds et sophistiqus prlevs partir des arsenaux et casernements de Mouammar Kadhafi et fournis par des terroristes libyens notoires, devenus des amis intimes de la France en particulier, et de lOTAN en gnral.
Paris est, ds lors, mal place pour donner la moindre leon, et encore moins pour jouer les saintes-nitouches en ce qui concerne le terrorisme, elle qui a manipul un certain Mohamed Merah, le poussant jusqu commettre plusieurs crimes en plein Hexagone, avant de procder son limination afin de ne pas laisser de preuves, ni de traces.
Pour revenir la crise malienne, signalons que le revirement, somme toute attendu dAnar Dine, ouvre grande la voie une reconfiguration des rapports de force locaux.
En effet, si le groupe dIyad Ag Ghali est compos de touareg autochtones, largement majoritaires, force est de dire que le MUJAO et lAQMI, eux, sont constitus de terroristes trangers au Mali, venant de plusieurs rgions du monde. Le lchage dAnar Dine les place ds lors dans une position trs dlicate, les isole et les prive de leurs relais et soutiens traditionnels.
Mieux, louverture dun dialogue Bamako devrait galement permettre une alliance positive entre le groupe dIyad Ag Ghali, larme rgulire malienne ainsi que les lments laques du MNLA (Mouvement National pour la Libration de lAzawad), qui a lui aussi renonc revendiquer lindpendance des territoires quil occupe, et donc la partition du Mali, sur demandes instantes de lAlgrie.
Une intervention militaire pour liminer lAQMI et le MUJAO, non sans les aides logistiques et en matire de renseignement de la part de plusieurs pays voisins, commencer par lAlgrie, deviendrait ds lors envisageable.
Reste prciser que dans ces rgions du monde, o le temps va plus lentement que partout ailleurs, il ne faut surtout pas prcipiter les choses, et les laisser aller au rythme que voudront bien leur donner les acteurs en place. Quant la France, elle a beau pousser des cris dorfraies, elle est bel et bien hors-jeu
Kamel Zadi





 

()

« | "" »

: 1 ( 0 1)
 

Alger convainc anar dine...




02:28 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,