> >

[] [ ]

Printemps arabe : la dsillusion

(Tags)
 
L'hiver c'est le printemps du croyant abou khaled | french Forum 0 2012-11-08 07:53 PM
Il y a 24 ans, le printemps Algrien ! Emir Abdelkader 0 2012-10-06 03:15 PM
Boudebouz : Sale Arabe, a fait mal Emir Abdelkader | french Forum 0 2012-09-03 04:25 PM
L'hiver c'est le printemps du croyant abou khaled | french Forum 3 2011-12-12 07:34 PM
les meilleurs fleurs du printemps 97 1 2010-06-10 07:29 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2012-12-03
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,937 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Printemps arabe : la dsillusion

Tous les pays viss par la vague du printemps arabe sont en bullition permanente. Partout, cest la dsillusion, aprs une brve priode deuphorie qui a laiss croire que la dmocratie allait sinstaurer comme par enchantement. LEgypte que certaines capitales occidentales prsentaient comme un modle de russite de la transition dmocratique, est en train de revenir la case de dpart, avec, en toile de fond, une guerre idologique qui risque de prendre des proportions trs dangereuses.
Trois mois aprs llection du candidat des Frres musulmans, la tte du pays, les Egyptiens dcouvrent toutes les sournoiseries de la confrrie, qui semble presse dinstaurer un Etat thologique.
Le prsident Mohamed Morsi, dont les tentations despotiques sont clairement affiches, a profit du succs de sa mdiation entre le Hamas palestinien et Israel, pour tenter ce nouveau coup de force, pour imposer un projet de constitution qui divise le pays, tandis que des centaines de milliers dislamistes ont t mobiliss pour le soutenir.
Le projet de Constitution exprime les objectifs de la rvolution qui a renvers Hosni Moubarak en fvrier 2011, a dclar M. Morsi en appelant tous les Egyptiens, quils soient pour ou contre le projet, se prononcer.
Dans la journe dhier, des centaines de milliers dislamistes ont manifest en soutien M. Morsi, au lendemain dun rassemblement massif de lopposition contre le renforcement des pouvoirs du prsident et le projet de Constitution, accus de porter atteinte la libert de religion et dexpression. Il sagit de la crise politique la plus grave en Egypte depuis llection en juin de M. Morsi, issu des Frres musulmans. Les divisions sont de plus en plus profondes entre la mouvance islamiste et les groupes lacs, de gauche et chrtiens.
Aprs des mois de blocage, le projet de Constitution a t adopt en quelques heures entre jeudi et vendredi par la commission, boycotte par lopposition de gauche et laque ainsi que par les glises chrtiennes, qui dnoncent la mainmise des islamistes. Morsi soumet rfrendum un projet de Constitution qui sape les liberts fondamentales et viole les valeurs universelles. La lutte continue, a lanc samedi soir lopposant Mohamed El-Baradei.
Comme dans lancienne Constitution, le nouveau texte fait des principes de la charia la source principale de la lgislation, une formulation assez consensuelle en Egypte. Mais il ajoute une nouvelle disposition selon laquelle les principes de la charia doivent tre interprts selon la doctrine sunnite, ce que certains considrent comme une possibilit de renforcer la place de la loi islamique, en particulier dans ses interprtations les plus rigoristes.
Le projet accorde galement lEtat un rle de protection de la moralit et interdit linsulte des personnes humaines et des prophtes , des dispositions qui pourraient ouvrir la voie la censure. La Tunisie au bord du gouffre En Tunisie, la situation est encore plus dramatique, avec le spectre de linscurit qui menace la cohsion nationale.
Les derniers vnements de Siliana, o la population demande le dpart du wali, montrent lextrme vulnrabilit de lautorit politique actuelle. Ce qui a amen le prsident (non-lu) Moncef Marzouki a appeler la formation dun gouvernement restreint pour stabiliser le pays, le cabinet actuel se montrant selon lui incapable de rpondre aux attentes de la population.
Or, tout le monde sait en Tunisie que cest le mouvement Ennahda, qui dcidera du maintien ou non de lactuel gouvernement qui est issu de ses rangs. M. Marzouki, a indiqu avoir peur que les violences, dclenches par lexaspration de la population face la misre, ne stendent.
La hantise dun embrasement social similaire celui qui avait emport lancien prsident Ben-Ali, quelques jours du deuxime anniversaire, du dbut de la rvolution , est vcue comme une menace srieuse sur la coalition au pouvoir, dj fragilis au cours de ces derniers mois par les attaques menes par des groupuscules salafistes.
M. A.
Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source


 

()


: 1 ( 0 1)
 

Printemps arabe : la dsillusion




08:58 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,