> >

[] [ ]

Soundous : quand le charlatanisme fait plier la justice !

(Tags)
 
Les bras dhonneur de Longuet et Collard devant la justice Emir Abdelkader 0 2012-12-15 06:53 PM
Le Mujao fait une sortie mdiatique nigmatique LAlgrie et la Mauritanie seront notre cible Emir Abdelkader 0 2012-12-04 03:56 PM
LApocalypse, cest pour quand ? Emir Abdelkader | french Forum 0 2012-10-24 02:54 PM
Boudebouz : Sale Arabe, a fait mal Emir Abdelkader | french Forum 0 2012-09-03 04:25 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-01-06
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,943 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Soundous : quand le charlatanisme fait plier la justice !

Soundous : quand le charlatanisme fait plier la justice



Il a t tu par un Djinn . Grce cette explication, la femme qui a assassin, il y a de cela 4 ans, le petit Islam Guessoum, a russi ainsi sextirper des griffes de la justice aprs avoir t accuse de meurtre de ce nourrisson de 25 jours. Quatre ans aprs les faits, la femme, qui nest autre que la femme de loncle de la victime, tue un autre enfant, Soundous, la sur de Islam.
Le meurtre de la petite fille, dont la famille est tablie Draria, relance donc le dbat sur des interprtations souvent tranges de la Loi. Puisque le juge du tribunal de Blida, qui a rendu le verdict, est arriv une conclusion selon laquelle la femme, aujourdhui ge de 30 ans, ntait pas coupable sous le prtexte que des imams ont affirm quelle est possde.

Le cas de cette femme nest pas unique. Puisquil y a quelques annes, un ouvrier qui avait tu son patron, Blida, a eu le mme sort. Le juge, concluant que lhomme tait possd au moment des faits, a tout juste recommand son internement lhpital psychiatrique de la ville.

Pourtant, ni les spcialistes ni mme les thologiens ne reconnaissent ce genre de justifications. Pis, certains parmi ces scientifiques et hommes de lois, pensent que cela peut ouvrir la voie tous les drapages. Cest le cas du sociologue Youcef Hantabli qui a dclar au journal arabophone Echourouk que ce genre de jugements peut donner des ides dautres criminels qui peuvent, une fois leur forfait accompli, justifier cela par la prsence dans leur corps dun esprit malfique. Pis encore, il estime que ce genre dinterprtation peut crer un climat danarchie dans la socit.

Salim Mohamedi est imam et inspecteur au niveau du ministre des Affaires religieuses. Il estime, toujours selon la mme source, que les muftis se sont mis daccord sur le fait que un djinn ou un dmon ne peut dicter les actes dune personne . Chose qui confirme les dires des scientifiques.

Lors dun rcent dbat tlvis consacr cette question, des spcialistes de plusieurs disciplines des sciences sociales ont mis en garde contre le recours ce genre dinterprtations qui peuvent avoir de graves consquences sur la socit.

Essad Wakli



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Soundous : quand le charlatanisme fait plier la justice !




04:31 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,