> >

[] [ ]

Un fondateur du FIS raconte comment il a fabriqu des terroristes

(Tags)
 
Un fondateur du FIS dissous : Abassi Madani avait des objectifs occultes Emir Abdelkader 0 2012-12-10 04:53 PM
comment faire les fromages benghida 1 2012-08-09 10:35 AM
Comment peux-tu ? Emir Abdelkader | french Forum 4 2012-01-17 03:55 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-01-10
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Un fondateur du FIS raconte comment il a fabriqu des terroristes

Un fondateur du FIS raconte comment il a fabriqu des terroristes




Dans linterview quil a accorde au quotidien arabophoneEchorouk, El Hachemi Sahnouni, ancien fondateur du FIS dissous, reconnat que parmi ses disciples, plusieurs sont alls, lpoque, en Afghanistan et certains sont ensuite revenus pour rejoindre les groupes terroristes et ont t abattus par les forces de scurit.
Il cite les noms dAbdel Nasser Khedhar qui enseignait les mathmatiques, Tayeb Kerchouch, Redouane Gharbi et Khaled Sedjane. Il a appris que Khedhar Nasser a t tu dans lexplosion dun obus en Afghanistan. Les trois autres, dit-il, sont revenus en Algrie. Lun, Tayeb Kerchouch a t tu dans la mutinerie de la prison de Berrouaghia alors que Redouane Gharbi et Khaled Sedjane ont t tus dans un affrontement avec les forces de scurit.
Il reconnat que beaucoup de ses lves qui taient partis en Afghanistan taient enclins la violence et sensibles la propagande sur le djihad en Algrie. Ils taient revenus au pays dans ce but. Il confirme que des oulmas saoudiens lanaient des fatwas selon lesquels le djihad en Afghanistan tait une obligation. Selon Sahnouni, El Albani tait aussi de cet avis et quand un tudiant lui avait demand sil fallait quil consultt son pre pour partir en Afghanistan, le prcheur avait rpondu quil nen avait nullement besoin.
Il prcise quaprs la mort de Boumediene et lavnement de Chadli, les salafistes avaient pu activer plus ouvertement en se servant librement des mosques comme tribune. De retour dArabie Saoudite, les jeunes algriens ramenaient des cassettes dEl Albany et dautres prdicateurs comme Abou Bakr Djaber El Djazari, qui les ont beaucoup influencs.
Cest ainsi que Sahnouni a commenc pencher vers le salafisme, convaincu par les paroles dEl Albany. Cest sur cette base aussi quil orientait ses lves. Sans tre membre dEl Hidjra oua Ettekfir, il frquentait les membres de cette secte dont beaucoup ont rejoint les groupes terroristes et ont t tus par les forces de scurit. Il rappelle que ce groupe sest rendu Jijel en 1990 au moment de la campagne lectorale du FIS.
Il rvle que les membres dEl Hidjra oua Ettekfir avaient vol 1 000 kg de TNT dune carrire et avaient projet de miner le stade du 5-Juillet pendant le meeting du FIS. Il y a eu un diffrend entre eux, dit-il, et Kamel El Asmar a pris 500 kg de TNT et Nouredine Seddiki, qui tait membre du FIS, les 500 kg restants. Lun a t tu en Afghanistan alors que le second a t arrt puis a fui et rejoint les groupes terroristes Oued El Alleug. La relation entre le FIS et les groupes islamistes arms na jamais t tabli avec autant de clart.
Karim Bouali
Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source


algeriepatriotique.com

 

()


: 1 ( 0 1)
 

Un fondateur du FIS raconte comment il a fabriqu des terroristes




10:55 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,