> >

[] [ ]

Guerre au Mali: les soldats franais s'engagent au sol

(Tags)
 
Pourquoi la France est-elle intervenue seule au Mali ? Emir Abdelkader 0 2013-01-13 03:14 PM
Mali. Des islamistes dtruisent les derniers mausoles de Tombouctou Emir Abdelkader 0 2012-12-23 02:42 PM
Lex-mir du GIA: 100 Algriens arms au Mali souhaitent se repentir Emir Abdelkader 0 2012-12-18 01:06 AM
Libye : La France a men la guerre pour le ptrole Emir Abdelkader 0 2012-11-26 07:21 PM
Devoir n01 de franais OUMZIZOU 2 2012-04-17 12:13 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-01-15
 

       
: 254
: Jan 2009
:
:
:  male
:
: 1,111 [+]
: 281
:
Guerre au Mali: les soldats franais s'engagent au sol




La France a pour la premire fois engag mardi des troupes au sol au Mali, pour reprendre une localit de l'ouest tombe la veille aux mains des islamistes, un tournant aprs une campagne de bombardements ariens mene depuis vendredi.
Dans l'attente de l'arrive de la force ouest-africaine, la France a galement poursuivi mardi ses frappes ariennes contre les combattants islamistes et annonc le dploiement terme de 2.500 soldats au Mali.
"Plusieurs centaines de militaires maliens et franais ont quitt Niono (environ 50 km au sud de Diabali) pour prendre Diabali", a dclar un lu de la ville de Niono, ce qu'ont confirm un habitant de cette ville et une source de scurit malienne.
"D'ici demain, nous allons reprendre Diabali avec les Franais", a prcis celle-ci.
Et Bamako, un vidaste de l'AFP a vu en fin d'aprs-midi une colonne d'une trentaine de vhicules blinds franais quitter la capitale en direction du Nord.
Diabali, 400 km au nord de Bamako, est tombe mardi aux mains de jihadistes, qui seraient commands par un mir algrien d'Al-Qada au Maghreb islamique (Aqmi), Abou Zeid, et qui avait t bombarde dans la nuit de lundi mardi.
Autre rsistance inattendue des islamistes dans la ville de Konna (centre), 700 km de la capitale, dont ils s'taient empar jeudi.
Le ministre franais de la Dfense Jean-Yves Le Drian a reconnu mardi qu'elle n'avait pas encore t reprise par l'arme malienne, contrairement ce qu'avait indiqu samedi Bamako. La zone n'est pas accessible des observateurs indpendants.
La chute de Konna avait dclench l'intervention de la France, qui redoutait une perce vers Bamako des jihadistes. Un pilote franais d'hlicoptre tait mort dans cette contre-offensive.
"Pas vocation rester au Mali"
Plus de 800 soldats franais sont d'ores et dj dploys au Mali. L'intervention militaire franaise a trois objectifs: "Arrter l'agression terroriste", "scuriser Bamako" et permettre au Mali de prserver son "intgrit territoriale", a dclar le prsident Franois Hollande, en dplacement Duba.
"La France n'a pas vocation rester au Mali mais nous avons un objectif, c'est de faire en sorte que lorsque nous partirons il y ait une scurit au Mali, des autorits lgitimes, un processus lectoral et plus de terroristes", a-t-il soulign.
De leur ct, les chefs d'tat-major ouest-africains se sont retrouvs mardi Bamako pour prparer la "libration" du nord du Mali qu'occupent des groupes arms islamistes depuis neuf mois en formant une force internationale africaine.
"Nous nous retrouvons aujourd'hui pour parler de l'engagement (...) auprs de nos frres d'armes du Mali pour librer le nord du Mali", a dclar le gnral Soumala Bakayoko, chef d'tat-major de l'arme ivoirienne, en ouvrant la rencontre des chefs d'tat-major de la Communaut conomique des Etats de l'Afrique de l'ouest (Cdao).
La Cdao doit former une force d'intervention de 3.300 soldats contre les islamistes du Nord, conformment une rsolution de l'ONU. Baptise Misma (Force internationale de soutien au Mali), dette unit sera dirige par un gnral nigrian, Shehu Abdulkadir.
Le Nigeria doit fournir 900 hommes, et les premiers arriveront "dans les prochaines 24 heures", selon Abuja. Le Niger, le Burkina Faso, le Togo et le Sngal ont galement annonc l'envoi d'environ 500 hommes, le Bnin 300, la Guine et le Ghana une centaine chacun.
Dans le nord du Mali, contrl depuis neuf mois par les jihadistes, ceux-ci ont largement abandonn leurs fiefs, comme Gao, soumise dimanche d'intenses bombardements qui ont tu plus d'une soixantaine de combattants.
A Tombouctou, o aucune frappe arienne n'a pour le moment t recense, mme constat: "Les moujahidine sont partis, ils ont vraiment peur", a not un rsident de cette ville-phare de la culture musulmane en Afrique, o les jihadistes avaient dtruit de nombreux mausoles religieux.
Bbs "Hollande" et drapeaux franais
L'Unesco a d'ailleurs appel mardi les forces militaire maliennes et franaises protger le patrimoine culturel du Mali.
Pour le porte-parole du groupe islamiste Ansar Dine (Dfenseurs de l'islam), Senda Ould Boumama, cependant, il ne s'agit que d'un "retrait tactique".
Les habitants des principales villes du nord du Mali affirmaient mardi pouvoir nouveau "respirer" aprs le dpart des islamistes, mais ils attendent aussi avec impatience l'arrive de soldats au sol pour viter leur retour.
L'enthousiasme des rsidents du nord du Mali a des chos dans tout le pays. Plusieurs mdias maliens ont ainsi rapport que des enfants ns ces derniers jours ont t prnomms "Hollande", du nom du prsident franais. A Bamako, les commerants ont mme signal mardi une "pnurie" de drapeaux franais.
A New York, le secrtaire gnral de l'ONU Ban Ki-moon a exprim son soutien l'opration franaise, tout en soulignant la ncessit d'une rconciliation politique dans le pays.
Mais le secrtaire gnral de l'Organisation de la coopration islamique (OCI) Ekmeleddin Ihsanoglu a appel mardi un "cessez-le-feu immdiat" au Mali, membre de l'organisation, et un retour aux ngociations avec les islamistes.
Le nombre de rfugis chasss par le conflit approche les 150.000 personnes dans les pays voisins et le nombre de personnes dplaces dans le pays est proche de 230.000, selon l'ONU.







elwatan

 

()


: 1 ( 0 1)
 

Guerre au Mali: les soldats franais s'engagent au sol




04:20 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,