> >

[] [ ]

Algrie. Franois Hollande confirme que des Franais sont retenus sur le site gazier

(Tags)
 
Pourquoi lAlgrie a autoris des avions franais traverser son espace arien Emir Abdelkader 0 2013-01-15 03:15 PM
Franois Hollande revient sur sa visite dEtat en Algrie Emir Abdelkader 0 2012-12-21 07:54 PM
France - Algrie Hollande et Bouteflika : un nouveau chapitre dans l'histoire des relations franco- Emir Abdelkader 0 2012-12-19 04:38 PM
Le CTEA (ex-MNLA) confirme la mort de Mokhtar Belmokhtar Emir Abdelkader 0 2012-06-29 08:04 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-01-17
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,937 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Algrie. Franois Hollande confirme que des Franais sont retenus sur le site gazier

Algrie. Franois Hollande confirme que des Franais sont retenus sur le site gazier

Franois Hollande a confirm, jeudi 17 janvier, lors d'un point de presse l'Elyse, que des Franais figuraient parmi la quarantaine d'otages trangers retenus sur le site gazier algrien que des islamistes ont attaqu mercredi. Ces derniers demandent l'arrt de l'intervention franaise au Mali voisin. Les forces de l'ordre algriennes ont encercl le site, avant de donner l'assaut.
Francetv info dtaille les lments connus sur cette prise d'otages avant l'assaut.
Queelle tait la situation avant l'assaut des forces algriennes ?

Vingt-cinq otages trangers, dont deux Japonais, se sont enfuis jeudi du site gazier d'In Amenas, dans le sud-est de l'Algrie, indique une source proche des services de scurit algriens. Selon la chane de tlvision algrienne Ennahar, quinze trangers, dont deux Franais, ont russi s'chapper. Rien ne permet de dire dans l'immdiat s'il s'agit des mmes otages.
Un peu plus tt dans la matine, trente otages algriens ont russi s'chapper du site, a annonc la wilaya (prfecture) d'Illizi, selon l'agence nationale de presse algrienne, qui ne donne aucun dtail sur les circonstances de leur fuite. Des otages algriens avaient dj t librs mercredi par petits groupes, mais leur nombre n'avait pas t prcis.
Franois Hollande a indiqu qu'il ne donnerait "aucune prcision sur le nombre" des Franais "ventuellement" retenus. Dans cette situation "confuse" le mieux est d'en dire "le moins", a-t-il expliqu.

Que sait-on des otages ?

Avant ces vasions successives jeudi, il y aurait eu au total 400 personnes retenues sur le site gazier mercredi, selon Le Figaro. Parmi ces otages figuraient 150 employs algriens de CIS Catering, une filiale d'une entreprise franaise assurant l'htellerie du site gazier, selon le PDG du sous-traitant. Certains otages, "essentiellement des Algriens", ont t relchs "par petits groupes" mercredi aprs-midi, selon le site Tout sur l'Algrie. Un porte-parole du groupuscule manant d'Al-Qada au Maghreb islamique a dit dtenir 41 otages trangers, "dont sept Amricains, des Franais, des Britanniques et des Japonais".
Un Franais de 52 ans, pris en otage, a indiqu jeudi au quotidien Sud Ouest que les otages taient "bien traits". Le journal voque "34 otages de neuf nationalits" retenus sur la "base-vie" du site et "six autres dans l'usine de gaz", sans prciser l'heure de cet entretien. La chane de tlvision France 24 a diffus de son ct l'enregistrement d'un tmoignage, prsent comme celui d'un otage franais, selon lequel des Japonais, des Norvgiens, des Philippins, des Sud-Corens et des Malaisiens sont aussi captifs.
Un ou plusieurs citoyens roumains sont galement otages, a indiqu jeudi le ministre roumain des Affaires trangres. Les autorits irlandaises indiquent dans un communiqu (en anglais) qu'un de leurs ressortissants figure parmi les personnes enleves.Le Premier ministre norvgien, Jens Stoltenberg, a annonc que treize de ses compatriotes taient "concerns par la prise d'otages", rapporte Reuters. "Un certain nombre de Japonais" sont aussi pris en otage, a dclar un porte-parole gouvernemental Tokyo. Washington a confirm mercredi que des ressortissants amricains taient retenus, sans prciser leur nombre.
Que sait-on des preneurs d'otages ?

Leur nombre fluctue selon les sources entre une vingtaine et une soixantaine d'hommes lourdement arms. Ils se prsentent comme la "katiba des Moulathamine", qui signifie l'unit combattante des "signataires par le sang". "Nous sommes des membres d'Al-Qada et nous sommes venus du nord du Mali. Nous appartenons la brigade Khaled Aboul Abbas Mokhtar Belmokhtar", a dclar un combattant l'AFP, en rappelant que Belmokhtar avait "menac de riposter toute intervention militaire au Mali". Belmokhtar, surnomm "le Borgne" ou "Bellaouar", est l'un des chefs historiques d'Al-Qada au Maghreb islamique (Aqmi).
En 2003, il a notamment t impliqu dans l'enlvement de 23 touristes europens dans le sud de l'Algrie. En 2007, il tait prsum responsable de la mort de quatre Franais en Mauritanie. La vocation de son nouveau groupe, dont la base aurait t installe Gao (Mali), est d'aider la consolidation du rgne de la charia dans le nord du Mali.
Comment les assaillants communiquent-ils ?

Un Britannique, un Irlandais et un Japonais, prsents comme des otages, se sont relays jeudi matin sur la chane de tlvision Al Jazeera pour rclamer le retrait des militaires algriens qui encerclent le site gazier o ils sont retenus. Les trois hommes, qui se sont exprims au tlphone en direct et dont aucune image n'a t montre, ont tour tour insist pour que les militaires cessent les tirs contre leur lieu de dtention pour prserver leur vie et favoriser la ngociation.
L'"otage irlandais", selon la tlvision qui traduisait simultanment en arabe ses propos, a affirm que la situation se dtriorait et demand le retrait de l'arme algrienne en vue de ngociations avec les ravisseurs. Il a ajout avoir eu la veille un contact tlphonique avec sa femme. L'otage britannique a affirm sur la chane qatarie que les ngociations taient susceptibles de prvenir des pertes en vies humaines. Selon Al Jazeera, le troisime intervenir en direct, un Japonais, a t bless. Les trois otages relaient la demande d'un des ravisseurs, prsent sous le pseudonyme d'Abou Al-Baraa, qui tait intervenu auparavant sur Al Jazeera. "Nous demandons le retrait de l'arme algrienne pour permettre de lancer des ngociations", avait-il dit.
Quelles consquences sur le conflit au Mali ?

"L'attaque [en Algrie] donne une nouvelle dimension", a estim jeudi Christian Rouyer, ambassadeur de France au Mali, sur France Inter. "Nous sommes actuellement confronts une dimension rgionale et mme internationale du problme." "Certains en France ont pu douter de cette dimension, je crois que nous avons la preuve flagrante que ce problme dpasse la situation du simple Nord-Mali. Le Nord-Mali est au cur du problme, bien sr, mais la dimension est vraiment nationale et internationale, ce qui justifie d'autant plus l'engagement franais."
Interrog sur une ventuelle rvaluation des risques qui psent sur les Franais prsents dans la rgion, il a rpondu : "Dans la rgion srement, au Mali nous l'avons dj fait. Depuis le dbut de la semaine, nous avons pris un certain nombre de dispositions pour renforcer la scurit de nos compatriotes face la menace terroriste." Selon lui, la France n'est pas la seule vise par l'attaque. "C'est l'engagement international pour lutter contre les groupes terroristes qui est vis, c'est l'ensemble de la communaut internationale qui a vot la rsolution 2085 [autorisant le dploiement d'une force africaine au Mali], c'est l'Europe, ce sont les Africains qui sont mobiliss nos cts", a-t-il dit.
Le secrtaire d'Etat amricain la Dfense, Leon Panetta, a jug mercredi que les oprations au Mali ne constituaient pas une guerre franaise et exigeaient "un effort international" qui devra tre confirm par l'ONU. Les chefs d'tat-major de la Communaut conomique des Etats de l'Afrique de l'Ouest se sont runis mardi et mercredi Bamako pour tudier l'engagement militaire visant "librer" le nord du Mali.

Francetv info avec AFP et Reuters
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Algrie. Franois Hollande confirme que des Franais sont retenus sur le site gazier




09:23 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,