> >

[] [ ]

la cause sahraouie fait irruption au Snat franais

(Tags)
 
In Amenas : quand Ali Benhadj fait lapologie du terrorisme Emir Abdelkader 0 2013-01-23 03:57 PM
Le film Zabana! barre la route du Snat Boudina Emir Abdelkader 0 2013-01-09 02:37 PM
Soundous : quand le charlatanisme fait plier la justice ! Emir Abdelkader 0 2013-01-06 04:57 PM
Le Mujao fait une sortie mdiatique nigmatique LAlgrie et la Mauritanie seront notre cible Emir Abdelkader 0 2012-12-04 03:56 PM
Boudebouz : Sale Arabe, a fait mal Emir Abdelkader | french Forum 0 2012-09-03 04:25 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-02-04
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool la cause sahraouie fait irruption au Snat franais

la cause sahraouie fait irruption au Snat franais

Les amis du Front Polisario et des dizaines de militants des droits de lhomme ont ritr le droit du peuple sahraoui son autodtermination loccasion de la confrence internationale qui sest tenue avant-hier au sige du Snat franais.


France
De notre correspondant

Initie par Leila Achi, snatrice de Paris, sous le thme La mise en place dun processus de protection de la population civile et le respect des droits de lhomme au Sahara occidental, cette journe de solidarit avec le peuple sahraoui na pas plu certains. Le fait que ce colloque soit organis au sein de ce palais de Luxembourg, en plein Snat franais, est tout un symbole. Nous avons subi des pressions terribles pour ne pas lorganiser. Moi je suis une femme libre, dans un pays de dmocratie. Jorganise le colloque que je veux, a lanc llue dEurope-Ecologie les Verts avec assurance.
Louverture officielle des travaux a t une occasion pour Rgine Villemont, prsidente de lAssociation des amis de la RASD/France, de dnoncer le calvaire que vivent les dtenus politiques sahraouis dans les geles marocaines. Nous appelons les autorits marocaines librer les 24 dtenus de Gdeim Izik dont le procs a t ouvert le 1er fvrier devant un tribunal militaire de Rabat. Cest une atteinte flagrante aux droits de lhomme.
La position franaise critique
Ce sont des civils. Ils ont le droit un procs quitable au lieu de les passer devant la cour martiale, a-t-elle martel. Un peu plus tard sur la tribune, les observateurs europens, qui se sont dplacs au Maroc et ont assist louverture du procs, ont apport leur tmoignage : Aussitt ouvert, le procs a t report dune semaine. Lenvironnement gnral tait plutt apais, mais les avocats de la dfense ont dnonc plusieurs lacunes ainsi que le peu de temps et de moyens quon leur a attribus afin de mener bien leur mission. Nous avons remarqu aussi une prsence exagre de militaires et des dizaines dlments de scurit en civil.
Quant Pierre Galand, prsident de la Coordination europenne de soutien au peuple sahraoui, il a pris comme cible, en usant de critiques piquantes, la position officielle de la France dans le conflit au Sahara occidental. Nous lanons un message au gouvernement franais. La France doit changer sa voie dans le sens de soutenir lautodtermination du peuple sahraoui, au lieu de dfendre le projet dannexion comme la fait Chirac. Un petit pays comme le Maroc ne peut pas occuper un autre pays sans la complicit des grandes puissances occidentales, y compris la France, a dclar le snateur belge.
Lappel de Sidati et la pique de Galand
Dans ce sens, le ministre dlgu de la RASD pour lEurope, Mohamed Sidati, a recommand la France de tenir une position plus respectable. Nous esprons que la France prne au moins la neutralit. Nous demandons aux Franais darrter dopposer leur veto pour que la Minurso puisse accomplir convenablement son travail et superviser la situation des droits de lhomme dans les territoires occups, a-t-il soulign. Et de conclure : Actuellement, la France est complice du Maroc dans tout ce qui se passe contre le peuple sahraoui, car si sa position est plus respectable, le conflit serait rgl depuis longtemps.
A son tour, la prsidente de lintergroupe parlementaire Algrie-RASD, Sada Bounab, a rappel la position historique de lAlgrie en faveur du soutien la lutte du peuple sahraoui pour la dcolonisation et son autodtermination. La dpute du FLN a ensuite critiqu les positions du Maroc et de la France par rapport la situation des droits de lhomme au Sahara occidental. La lgalit internationale est bafoue par le Maroc au Sahara occidental. Les observateurs internationaux ont enregistr des violations rptes des droits de lhomme : arrestations arbitraires, disparitions, forces, agressions physiques, les viols, la torture et la spoliation des biens et des richesses naturelles du peuple sahraoui. La France, pourtant membre permanent du Conseil de scurit, cautionne toutes ces atteintes cause de sa position et son silence qui encourage limpunit, a-t-elle lanc sans mnagement.
La Sude, premier soutien europen de la RASD
Parmi les soutiens europens les plus courageux de lautodtermination au Sahara occidental, on trouve le Parlement sudois, premier et seul en Europe avoir reconnu officiellement la RASD. Je suis fier de parler au nom de mon pays qui a reconnu la RASD et le droit lautodtermination du peuple sahraoui qui souffre de loccupation marocaine. Certes, nous sommes un petit pays, mais nous uvrons pour que dautres pays comme les Etats-Unis, le Royaume-Uni, lEspagne et la France nous suivent dans cette dmarche, a indiqu le dput sudois Jens Holm.
Par ailleurs, la fin du colloque a t couronne par la lecture dune dclaration commune des participants demandant la communaut internationale de soutenir davantage lautodtermination du peuple sahraoui et larrt immdiat de toutes les atteintes aux droits de lhomme commises par le Maroc contre des civils dans les territoires sahraouis occups. Dans le mme sillage, les snatrices Leila Achi et Marie-Christine Blandin ont rendu public un communiqu raffirmant limprieux besoin dune position impartiale de la France dans loptique dune sortie de crise durable et affirmant que la France, porte-tendard de la dfense des droits de lhomme dans le monde, shonorerait favoriser une solution dmocratique et thique dans le respect du droit des peuples lautodtermination, comme le prconise la Minurso.


Samir Ghezlaoui







El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

la cause sahraouie fait irruption au Snat franais




04:30 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,