> >

[] [ ]

Portrait dune Egypte en bullition

(Tags)
 
Egypte: colre meurtrire aprs des condamnations mort Emir Abdelkader 0 2013-01-27 05:29 PM
Mondial de Handball (groupe D) : Les algriens butent face l'Egypte 0 2013-01-15 10:46 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-02-11
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Portrait dune Egypte en bullition

Deuxime anniversaire de la chute de Hosni Moubarak

Portrait dune Egypte en bullition

Il y a deux ans, jour pour jour, seffondrait le rgime de Hosni Moubarak, au terme de 18 jours de rvolte populaire. Lautocrate dchu aura pass 30 ans au pouvoir. Et pendant quil croupit en prison avec ses deux fils, Gamal et Alaa, la rue gyptienne gronde. Le pays du Nil vit lune des squences les plus houleuses de son histoire, ballott entre lhgmonisme des Ikhwane et les violences cycliques.



Le Caire (Egypte). De notre envoy spcial

Aprs les affrontements sanglants entre pro et anti-Morsi de dcembre 2012, qui avaient fait 8 morts suite la dclaration constitutionnelle qui avait mis le feu aux poudres, voici quune nouvelle spirale de violence embrase le pays loccasion de la clbration du deuxime anniversaire de la rvolution. Le 26 janvier, des dizaines de victimes sont dplores Port-Sad aprs la condamnation mort de 21 supporters impliqus dans la tragdie du match ayant oppos le club Al Masry de Port-Sad au Al Ahly du Caire le 1er fvrier 2012, et qui stait sold par 74 morts. Lun dans lautre, ce sont pas moins de 56 personnes au total qui ont pri ces derniers jours dans des affrontements avec les forces de lordre.
Cette acclration tragique des vnements, ajoute la dception suscite par le rfrendum des 15 et 22 dcembre, qui entrinait une Constitution fortement dcrie, a plong lEgypte dans le chaos. Mais curieusement, plus que ce nouveau cortge de morts, cest la vido du lynchage du citoyen Hamada Saber par la police devant le palais prsidentiel, o on le voit sauvagement dnud et molest par les flics, qui choquera le plus lopinion gyptienne. Lopposition, regroupe autour du Front du salut national, a revu ses revendications la hausse, en exigeant lamendement de la Constitution, la formation dun gouvernement dunion nationale, la dmission du procureur gnral et la rvision de la loi lectorale. Le FSN a menac, en outre, de boycotter les lections lgislatives et dappeler une prsidentielle anticipe sil ny a pas de signaux positifs de la part du prsident Morsi pour apaiser la situation. Et pour mettre la pression sur le gouvernement FM, les forces de lopposition ont organis vendredi de grosses manifestations sous le slogan Le vendredi de la dignit. Image mouvante : les manifestants ont accompli la prire de labsent en plein Maydan Ettahrir, en hommage au chahid Chokri Belad.
Paralllement cela, il y a eu lmergence dun groupe anarchisant baptis les Black Blocs. Cagouls, vtus de noir, ses membres entendent rpondre du tac au tac aux milices islamistes type Hazimoune. Dernire action en date : ils ont bloqu vendredi le mtro du Caire la station Sadate, en exigeant le dpart de Morsi. Ainsi, deux ans aprs la chute de Moubarak, lEgypte cherche toujours son modle dmocratique. Le processus de transition sembourbe. Corollaire de ce blocage politique, le pays est en proie une crise conomique des plus aigus, ce qui pousse les plus pessimistes prdire une rvolte du pain. La viande, on ne la voit qu la tlvision, se plaint Ahmed Attia, un cadre la retraite qui dfilait les poignets enchans, la place Tahrir. Cest une vidence : les temps sont durs. Les Egyptiens ont perdu leur sens de lhumour, lche, amer, un chauffeur de taxi. Sa boutade rsume on ne peut mieux cette conjoncture difficile. Heureusement quils ont Bassem Youssef pour les faire rire de leurs malheurs.
Mais face ce tableau noir, les Egyptiens sont loin dabdiquer, comme en tmoigne cette galerie de portraits que nous proposons nos lecteurs. Ali El Feel, un activiste du mouvement Kifaya a une belle formule pour dire la foi qui lanime : LEgypte nest pas un pays que nous habitons. LEgypte est un pays qui nous habite. Ali, Dalia, Mahmoud, Gamal, Bassem, Ahmed, Mariam, en ont fait leur credo. Grce des femmes et des hommes comme eux, lEgypte libre survivra. 


Mustapha Benfodil



El Watan
 

()

« | »

: 1 ( 0 1)
 

Portrait dune Egypte en bullition




12:49 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,