> >

[] [ ]

Crise en Tunisie...

(Tags)
 
Tunisie : Les prdicateurs en terre de mission Emir Abdelkader 0 2013-02-04 02:46 PM
victoire de prestige de la Tunisie face l'Algrie Emir Abdelkader 0 2013-01-23 03:33 PM
la situation dgnre en Tunisie Emir Abdelkader 0 2012-12-31 03:29 PM
La Tunisie, prise au pige des islamistes Emir Abdelkader 0 2012-12-26 08:56 PM
la contestation stend en Tunisie Emir Abdelkader 0 2012-12-02 02:00 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-02-11
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,948 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Crise en Tunisie...

Crise en Tunisie : le coup de poker de Hamadi Jebali




Faute de consensus au sein de la troka sur un remaniement ministriel, le chef du gouvernement tunisien, Hamadi Jebali, met sa dmission dans la balance. Et menace de passer en force en affrontant ouvertement l'aile dure d'Ennahdha, son propre parti.
Hamadi Jebali a souvent affirm que sa lettre de dmission tait prte. Mais, samedi 9 fvrier, le chef de lexcutif tunisien a pris tout le monde de court, surtout sa famille politique, Ennahdha, en la mettant dans la balance pour pouvoir former un gouvernement de technocrates sans appartenance apolitique . Les ministres de l'Intrieur, de la Justice et des Affaires trangres sont en particulier concerns par cette dcision, alors qu'Ennahda refuse depuis des mois de lcher ces portefeuilles. Quant aux futurs membres du gouvernement, ils devront aussi s'engager ne pas participer aux prochaines lections, affirme Jebali.
Lassassinat de Chokri Belad, secrtaire gnral du parti El Watad, le 6 fvrier, aurait pu affaiblir sa position. Son gouvernement est plus que jamais critiqu pour la crise conomique et son parti point du doigt pour avoir une responsabilit morale dans lexcution du militant dmocrate. Mais grce sa fermet il pourrait gagner son pari, malgr les menaces dagitation brandies par les radicaux de son camp, car il a non seulement lappui des partis lacs, mais aussi la force de la loi avec lui. Selon celle dite d'organisation provisoire des pouvoirs publics, le chef du gouvernement peut crer, modifier et supprimer les ministres et les secrtariats d'État, et fixer leurs attributions et prrogatives, aprs dlibration du Conseil des ministres et information du prsident de la Rpublique .
Mini-putsh
Jebali presse aussi lAssemble nationale constituante (ANC) de fixer des lections au plus vite. Problme : la Constitution est encore en friche.
Le dfi est de taille. Car si Hamadi Jebali a t parmi les premiers reconnatre, en juillet 2012, le manque de performance de ses ministres et la difficult de coordonner une quipe comptant pas moins de soixante membres, il peine depuis lors oprer un remaniement convenant Ennahdha, Ettakatol et au Congrs pour la Rpublique (CPR), les trois partis la tte de la Tunisie. Cet originaire de Sousse , incarcr pendant 16 ans dont 10 en isolement sous Ben Ali, est certes mont au crneau avec courage, assurant avoir pris sa dcision linsu de tous - y compris de son propre parti -, il na cependant rien rvl quant cette nouvelle quipe ni la date de son entre en fonction.
Jebali presse aussi lAssemble nationale constituante (ANC) de fixer des lections au plus vite, mais la Constitution est encore en friche. Le type de rgime politique na pas t choisi et il est ncessaire de prparer la loi lectorale et de relancer les instances de gestion des lections. Reste qu'avec ses airs placides, Hamadi Jebali a opr ce qui ressemble un mini-putsch en se dmarquant de lemprise de Rached Ghannouchi et du Conseil consultatif dEnnahda dans la gestion des affaires.
Ambiguits
Pourtant, l'ancien directeur du journal d'Ennahdha, El-Fajr, est d'abord un fidle du parti islamiste, tout acquis sa famille politique malgr ses divergences avec une aile dure qui refuse de cder le moindre centimtre sur les ministres rgaliens. Mais le pays va trop mal, selon lui, pour tergiverser. Et en faisant cavalier seul, Jebali acquiert une stature dhomme dÉtat, tout en confirmant indirectement les dysfonctionnements dune troka gouvernementale qui aura du mal survivre un remaniement.
Lancien prisonnier qui taillait des pices dchecs dans des savonnettes, pourrait changer la donne - ainsi que le devenir de l'islam politique - en Tunisie.
La position de cet homme de 63 ans atteint de troubles cardiaques et spcialiste des lapsus malencontreux sera quand mme dlicate car il demeure Secrtaire gnral d'Ennahdha. Dans ces conditions, comment envisage-t-il de conduire une quipe dindpendants ? Hamadi Jebali reprsente une tendance moderne et modre mais, tant minoritaire, il ne psera pas lourd lors des grandes prises de dcision , avaient prdit des observateurs. Ils se sont tromps.
Lancien prisonnier qui taillait des pices dchecs dans des savonnettes, pourrait rallier les modrs, les conservateurs et changer la donne - ainsi que le devenir de l'islam politique - en Tunisie. Certains rappellent cependant que l'impopularit gouvernementale n'est pas due un simple manque de comptences, mais galement aux ingrences politiques dans les affaires judiciaires et aux positions liberticides du gouvernement


________


 

()


: 1 ( 0 1)
 

Crise en Tunisie...




08:33 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,