> >

[] [ ]

Assassinat de Chokri Belad

(Tags)
 
Lassassinat de la petite Chama Emir Abdelkader 0 2012-12-24 03:58 PM
Lauteur de lassassinat de la petite Chama identifi Emir Abdelkader 0 2012-12-23 12:20 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-02-12
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,973 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Assassinat de Chokri Belad

Assassinat de Chokri Belad : un portrait-robot dress

Mehrez Zouari, directeur gnral des services spcialiss au ministre de lIntrieur, a t accus par un journaliste sur le plateau de Nessma TV.


De notre correspondant
en Tunisie

Un portrait-robot aurait t dress dans le cadre de lenqute ouverte suite lassassinat, mercredi dernier, du leader politique Chokri Belad. Selon des fuites provenant de lentourage des enquteurs, le portrait-robot de lassassin aurait dj t transmis aux postes-frontires. Il na toutefois pas t possible dobtenir des indications supplmentaires, notamment concernant lventuelle concidence entre le portrait-robot avec dventuels suspects existant dans les fichiers des services du ministre de lIntrieur. Du ct de ce ministre, le charg de communication, Lotfi Hidouri, a dit tout ignorer de cette information. Nous savons juste que les enquteurs travaillent sur toutes les pistes et ne laissent rien au hasard, a-t-il dit.
Par ailleurs, avant de parvenir cette conclusion, les enquteurs ont examin tous les dtails pouvant leur apporter des informations en rapport avec laffaire dans les environs mitoyens de la scne du crime. Ainsi, toutes les camras de surveillance de la rgion ont t consultes. Toutes les personnes prsentes en permanence sur le trajet prsum des assassins ont t interroges. Le chauffeur de Chokri Belad et le gardien de limmeuble o il habite ont t interrogs sur tous les dtails concernant le martyre. Les rsultats, mme prliminaires, de lenqute sont classs top-secret pour ne pas alerter les suspects et ne pas perturber le bon droulement des investigations.
Suspicion
Toujours en rapport avec cette affaire dassassinat politique, le membre du Syndicat national des journalistes, Zied El Hani, a t entendu hier comme tmoin par le juge dinstruction, suite aux propos tenus vendredi dernier sur un plateau de Nessma TV, accusant Mehrez Zouari, directeur gnral des services spcialiss au ministre de lIntrieur, dtre responsable de lassassinat de Belad. Zied El Hani a demand douvrir une enqute sur les activits de ce ministre. Il a t entendu en labsence de ses avocats, malgr une requte prsente dans ce sens.
Sur un autre plan, le journaliste du site Nawat, Riadh Bettibi, a indiqu quil disposait dinformations recoupant celles de Zied El Hani concernant le trafic darmes et les assassinats politiques projets. Pour Bettibi, lassassinat de Chokri Belad pourrait tre en rapport avec laffaire Fathi Damak sur lapprovisionnement en armes pour prparer des assassinats politiques. Les propos dEl Hani se distinguent toutefois de ceux de Bettibi dans la mesure o le premier parle de brigades sentranant pour le compte dEnnahda au sein du ministre de lIntrieur, alors que le second favorise plutt la piste du trafic darmes en vue de commettre des assassinats politiques. Il nempche que, de lavis des observateurs, le lien entre les deux affaires nest pas carter. Il est rappeler que lhomme daffaires Fathi Damak a t arrt, fin dcembre dernier, dans le cadre dune affaire associant le trafic darmes dventuels attentats politiques.

Le parti de Marzouki reste au gouvernement

Le parti du prsident Moncef Marzouki a dcid, hier, de maintenir son alliance avec les islamistes dEnnahda et rejet le gouvernement de technocrates propos par le Premier ministre islamiste, Hamadi Jebali, contre la volont de son parti. Nous avons dcid de geler notre dcision de retirer nos ministres du gouvernement, mais si dans une semaine nous ne voyons aucun changement, nous quitterons le gouvernement dfinitivement, a dclar le chef du Congrs pour la Rpublique (CPR), Mohamed Abbou, lors dune confrence de presse. Nous avions prsent il y a deux jours la dmission de nos ministres, mais nous avons t contacts hier soir par les dirigeants dEnnahda qui ont rpondu favorablement toutes nos demandes, a-t-il ajout.
Le CPR rclame le dpart de deux ministres de premier plan dEnnahda, ceux des Affaires trangres et de la Justice. En revanche, M. Abbou sest prononc contre linitiative du Premier ministre de former un gouvernement de technocrates, rejoignant ainsi la ligne dEnnahda. Nous sommes contre un gouvernement de technocrates, car cela permettrait le retour des figures de lancien rgime de Zine El Abidine Ben Ali, renvers par la rvolution de 2011, a-t-il affirm.

Mourad Sellami

El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Assassinat de Chokri Belad




10:55 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,