> >

[] [ ]

La tl, les blagues et les frigos interdits

(Tags)
 
Blagues Emir Abdelkader | french Forum 2 2012-06-05 09:46 PM
Blagues Emir Abdelkader | french Forum 2 2012-03-12 11:02 PM
Blagues Emir Abdelkader | french Forum 4 2012-03-05 11:51 PM
Blagues Emir Abdelkader | french Forum 2 2012-03-02 07:54 PM
Blagues boogle 5 2011-04-25 06:40 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-03-02
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,948 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool La tl, les blagues et les frigos interdits

La tl, les blagues et les frigos interdits , Des extrmistes distribuent des tracts El Biar

Sagit-il dun retour en force des extrmistes en Algrie? Dans les annes 90, on se souvient des fetwas lances par des chouyoukhs de lex-FIS dissous, lesquelles appelaient les Algriens ne plus utiliser les frigos et les tlvisions car ils sont considrs comme un pch.
Aujourdhui, le mme scnario sest reproduit, cette fois au march communal dEl Biar o des jeunes barbus nont pas hsit distribuer des livres et des tracts appelant les Algriens ne plus recourir aux blagues, les tls et les frigos pour que Dieu les bnisse et leur pargne les chtiments de lenfer.
Ce qui sest pass, durant ce week-end, au march dEl Biar est une sonnette dalarme qui prdit un retour en force des extrmistes en Algrie. En effet, plusieurs citoyens, femmes et hommes et mme des enfants, ont reu des livres et tracts distribus par des fanatiques au march communal dEl Biar.
De jeunes barbus, dont l ge varie entre 25 et 45 ans, se sont dploys tt le matin du jeudi et vendredi passs, au march dEl Biar, pour interpeller les citoyens sur les pchs de la vie, tout en leurs donnant des livres et tracts appelant renoncer utiliser des frigos, des tls et des blagues.
Dans ces livres et tracts il est indiqu que chaque citoyen recourant ces pchs sera chti par le Dieu le Tout Puissant. Des versets coraniques qui, selon ces salafistes, interdisent ces pchs sont, galement, indiqus dans ces tracts. Beaucoup de citoyens dEl Biar ont accept de prendre avec eux ces tracts, cela par simple curiosit. Alors que du ct des services de scurit personne na os interdire la distribution des tracts par ces extrmistes.
Ce qui est inquitant dans cette histoire cest le mode opratoire par lequel ces gens ont agi. Cela nous ramne tout droit aux annes 90, la priode o lex-FIS dissous avait utilis la mme mthode afin de convaincre les Algriens sur linterdiction dutiliser des tls et frigos, ou alors les blagues. On se souvient tous des prches de lex-dirigeant de lex-FIS, Mohamedi Said (lun des leaders du lex-parti islamiste tu par lex-GIA).
Cet homme avait appel, lors dun prche du vendredi la moque Ibn Badis, Kouba, les Algriens et Algriennes ne plus utiliser les frigos et tls, tout simplement, parce que ces produits sont interdits par lIslam.
On se souvient, galement, des tracts distribus par les terroristes dans les quartiers algrois linstar des autres rgions du pays, toujours durant la priode de la dcennie noire, dans lesquels ils appelaient les citoyens renoncer aux mmes produits et dutiliser les produits traditionnels.
Ce retour inquitant des extrmistes en Algrie concide, faut-il le rappeler, avec la monte de lextrmisme en Tunisie, en Libye et au Maroc et Mauritanie. Le Maghreb est en passe de devenir un grand espace pour les extrmistes. Ces derniers veulent tout prix prendre le Grand Maghreb arabe pour gagner dautres rgions du monde arabe.
Ce qui est en train de se passer en Tunisie est une preuve solide de cette monte des extrmistes au Maghreb. Au pays du Jasmin, les extrmistes sont arrivs se doter darmes de guerre. Il ne se passe pas un seul jour sans que les Tunisiens enregistrent de nouvelles fetwas manant des islamistes tunisiens. Des fetwas sur le mode de vie et sur lutilisation de lInternet que les Tunisiens sont appels bannir. En Algrie, a commence bouger.
Non seulement, les extrmistes ont eu lide de distribuer des tracts aux citoyens, mais de lEst du pays, des rassemblements clandestins entre islamistes fanatiques avaient eu lieu dans diverses mosques, selon des sources scuritaires. Les mmes sources rvlent, aussi, que ces rassemblements ont runi plusieurs islamistes (parmi lesquels des repentis) venus des quatre coins du pays, en compagnie de leurs familles.
LES PRISONS FAVORISENT LA PROPAGATION DE LEXTRÉMISME

La monte progressive des extrmistes en Algrie est aujourdhui vrifie. A linstar sur ce qui sest produit, durant ce week-end El Biar, les prisons algriennes sont, faut-il le rappeler, un vritable rservoir pour les extrmistes. Cest une ralit confirme par Kamel Rezag Bara, conseiller la prsidence de la Rpublique (voir notre dition du 28 fvrier pass).
Selon lui, le milieu carcral a favoris la propagation de lextrmisme religieux. Cest dans les milieux pnitentiaires que nous avons observ lextension de formules et drives qui entranent un certain nombre de jeunes vers un extrmisme violent partir dune vision ou dune interprtation fausse du message religieux avait-il expliqu lors dun point de presse anim Alger. Cette dclaration officielle confirme, galement, que lextrmisme religieux est toujours menaant en Algrie.
Les prisons algriennes ont t de tout temps un rservoir humain, par le biais duquel les groupes terroristes ont pu embrigader plusieurs recrues. Souvent de jeunes prisonniers ayant t condamns dans des affaires lies la criminalit, gars dans leur vie, ces derniers ont t recruts par les terroristes pour les utiliser dans des attentats criminels.
Des exemples la pelle sont dplorer. Depuis lanne 1990 et jusqu aujourdhui, des centaines de jeunes prisonniers, si ce nest plus, ont regagn les maquis aprs avoir t soumis un lavage de cerveau de la part de gens entrans pour ce genre de missions. Il est grand temps, aujourdhui, pour que lEtat ragisse rapidement avant que la situation ne soit difficile matriser.
Sofiane Abi
Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source






 

()


: 1 ( 0 1)
 

La tl, les blagues et les frigos interdits




06:48 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,