> >

[] [ ]

Le prsident vnzulien Hugo Chavez est mort

(Tags)
 
Le Prsident de l'APN Emir Abdelkader 0 2012-10-07 03:31 PM
Lancien prsident Chadli Bendjedid est mort Emir Abdelkader 0 2012-10-06 07:07 PM
un hommage Ferhat Abbas, prsident du GPRA Emir Abdelkader 0 2012-09-30 05:24 PM
Mort de ladjoint de lmir... Emir Abdelkader 0 2012-09-10 03:53 PM
Ltat de sant du prsident Bouteflika Emir Abdelkader 0 2012-09-09 04:43 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-03-06
 
:: ::

  Emir Abdelkader   
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Le prsident vnzulien Hugo Chavez est mort

Le prsident vnzulien Hugo Chavez est mort, annonce le vice-prsident du pays

Le prsident vnzulien Hugo Chavez est mort. Le vice-prsident du pays, Nicolas Maduro, l'a annonc mardi 5 mars. Au pouvoir depuis 1999, el Presidente tait atteint d'un cancer, diagnostiqu en 2011. Opr quatre reprises depuis l'annonce de sa maladie, son tat s'tait dgrad ces derniers jours.
Hros pour les uns, provocateur populiste pour les autres, l'homme d'Etat na jamais laiss indiffrent. Retour sur les multiples visages de Chavez, travers quatre tapes qui rsument son parcours.
Un rvolutionnaire qui a connu la prison
Le sang rvolutionnaire ne coulait pas dans ses veines : s'il avait cout sa mre, Hugo Rafael Chavez Frias, n dans une famille denseignants Sabaneta, une petite ville de louest du pays, serait devenu prtre. Mais, adolescent, il se passionne pour lhistoire du Venezuela, et particulirement pour la vie et luvre de Simon Bolivar. Ce hros national, surnomm El Libertador ("le Librateur"), restera un modle pour Chavez jusqu la fin de ses jours. En juillet 2012, il dvoile ainsi en grande pompe un nouveau portrait du gnral. "Une version ultraraliste, en 3D, obtenue d'aprs l'analyse des ossements du crne du hros national", note Slate.fr.

Aprs avoir intgr larme nationale 17 ans, Hugo Chavez poursuit sa formation lAcadmie vnzulienne des sciences militaires. Cest l quil dveloppe, avec d'autres cadets, une doctrine de gauche nationaliste, dans la ligne du bolivarisme. Son idologie est inspire des idaux progressistes de Bolivar (justice sociale, indpendance, solidarit latino-amricaine), mais aussi de la pense des socialistes et communistes sud-amricains, comme Fidel Castro, le leader panamen Omar Torrijos, le prsident pruvien Jean Velasco Alvarado ou encore le rvolutionnaire Che Guevara.

En 1992, Chavez passe de la thorie la pratique : le Mouvement rvolutionnaire bolivarien 200 (MRB 200), qu'il dirige, tente de renverser le prsident Carlos Andrs Prez. Le putsch choue, Chavez finit en prison. Il sera libr en 1994, graci par le prsident Rafael Caldera.
Un prsident dmocratiquement lu et rlu
Sorti de prison, Hugo Chavez opte pour la voie dmocratique et fonde un parti politique socialiste, le Mouvement Cinquime Rpublique. En 1998, il remporte llection prsidentielle, et fait adopter l'anne suivante une Constitution bolivarienne. Rlu en 2000 et 2006, il apprend sduire les masses : il faut tre proche des gens, convaincre, incarner de faon trs personnelle le pouvoir. Trs vite, il met les mdias au service du culte de sa personne. Ayant un vrai sens du spectacle, le charismatique Chavez devient lui-mme animateur de tlvision dans lmission Alo, Presidente.
.
Ce show dominical est diffus pour la premire fois en mai 1999. Le prsident y raconte des histoires, chante, moque ses ennemis ou annonce des dcisions politiques.

Ses adversaires voquent bientt une drive autoritaire. On le surnomme "Hugo Boss". Lex-putschiste devient son tour la victime dune tentative de coup dEtat en 2002, raconte dans le documentaire La rvolution ne sera pas tlvise. Destitu et emprisonn par les opposants au rgime et des membres de larme, il est libr aprs quelques jours.

Chavez essuie son seul chec lors dune consultation du peuple en 2007, quand les Vnzuliens rejettent une rforme constitutionnelle supprimant la limitation du nombre de mandats prsidentiels deux par personne. Cette limitation est abroge lors d'un autre rfrendum deux ans plus tard, ce qui permet au prsident d'tre rlu en octobre 2012. "Merci mon people aim ! Vive le Venezuela ! Vive Bolivar !" remercie Chavez sur Twitter.
Gracias a mi amado Pueblo!!! Viva Venezuela!!!! Viva Bolívar!!!!!
Hugo Chávez Frías (@chavezcandanga) Octobre 8, 2012
Un socialiste accro aux ptrodollars
Ses rlections, il les doit largement au soutien populaire des plus dfavoriss. Aprs le coup dEtat avort de 2002, Hugo Chavez inaugure une srie de programmes sociaux, les "missions" (lien en espagnol) pour renforcer sa popularit. Il cre des dispensaires pour les pauvres avec des mdecins cubains. Il se donne pour objectif d'radiquer l'analphabtisme et de faciliter laccs luniversit. Il entame une redistribution des revenus pour offrir un toit et de la nourriture aux plus dmunis. Tout cela en sappuyant sur ses ptrodollars. Le pays est en effet devenu le premier producteur mondial de ptrole et, comme le notait l'an dernier le blog Regards latinos du Figaro, il "na jamais t aussi dpendant du ptrole, dont la part dans les exportations est pass de 80 95%".
Le succs de ces missions devient lun des piliers de la popularit de Chavez. Pourtant, derrire cette vitrine socialiste se cachent plusieurs checs. La rpartition des richesses n'a pas connu de modification profonde. Le pays sombre dans l'inscurit et linflation, comme le relate Le Monde. La rputation du hros de l'anti-imprialisme, qui a entam une vague de nationalisations ds 2009, est entache par des accusations de npotisme, explique The New York Times (en anglais). Aprs lascension de Hugo Chavez la tte de lEtat, son pre est devenu gouverneur de lEtat de Barinas et ses frres ont dcroch des postes importants dans la vie politique et conomique du pays.
Un populiste obsd par l'hgmonie amricaine
Quil qualifie George Bush d'ne, chasse des ambassadeurs yankees de Caracas ou mette en doute la version officielle des attentats du 11-Septembre, on se souviendra de Hugo Chavez comme l'un des principaux contestataires de la puissance amricaine.
Il pousse mme la critique jusqu affirmer que les "Amricains [lui] ont inocul le cancer" . A contre-courant de ses prdcesseurs, Hugo Chavez se pose comme le promoteur dun nouvel ordre mondial multipolaire, dfiant lhgmonie amricaine. Sur le plan conomique, cela se traduit par une coopration troite avec Cuba, par des accords de libre-change avec dautres Etats dAmrique latine et enfin par un rapprochement avec la Chine et la Russie, comme l'explique Le Figaro.
Hugo Chavez n'a jamais hsit soutenir les opposants idologiques des Etats-Unis. En 2009, il salue ainsi la rlection de Mahmoud Ahmadinejad, son "frre", la prsidence de l'Iran. Il apporte son soutien au Libyen Mouammar Kadhafi ou au Syrien Bachar Al-Assad. Son antiamricanisme tait-il inbranlable ? Pas tout fait. Chavez a su faire preuve de pragmatisme, ne suspendant jamais ses livraisons de ptrole aux Etats-Unis. Un hritage qui risque d'tre difficile assumer pour son successeur.

Francetv info avec AFP


http://www.youtube.com/watch?v=OZKYy...layer_embedded


http://www.youtube.com/watch?feature...&v=QJ2wDq5kSzM


 

()


: 1 ( 0 1)
 

Le prsident vnzulien Hugo Chavez est mort




10:20 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,