> >

[] [ ]

Tizi Ouzou : Il est temps que les gens sachent !

(Tags)
 
Les quatre vrits des gens du Sud Emir Abdelkader 0 2013-02-26 06:43 PM
La science et la perte de temps abou khaled | french Forum 1 2012-11-08 04:42 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-03-12
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Tizi Ouzou : Il est temps que les gens sachent !

Tizi Ouzou : Il est temps que les gens sachent !

Les actions parlent plus que les mots (proverbe anglais)


Cest dans la discrtion la plus totale que sachvera, bientt, la cinquime campagne annuelle de distribution de repas chauds aux personnes sans domicile fixe (SDF) que mnent les bnvoles de lAssociation des anciens scouts et amis des scouts de la ville de Tizi Ouzou. Dans quelques jours donc, le 31 mars prcisment au soir, aura lieu la dernire sortie de la maraude pour la saison hivernale 2012-2013. Ce vhicule utilitaire, que lon aperoit chaque soir depuis le 1er dcembre 2012 parcourant les quartiers de la ville de Tizi Ouzou, va, sans relche et avec une remarquable persvrance, tous les soirs, la rencontre des SDF pour leur distribuer des repas chauds accompagns de desserts, de boissons chaudes, et cela, surtout, avec de la bienveillance envers ces personnes et de la compassion pour la situation quelles vivent.
Cette opration caritative, entreprise par lAssociation des anciens scouts et amis des scouts de la ville de Tizi Ouzou, en est sa cinquime saison depuis le 1er dcembre 2008, date de son lancement. Il convient de rappeler que cette association a obtenu son agrment des autorits de la wilaya de Tizi Ouzou le 16 mai 2006, il y a donc bientt sept ans.
Par quel miracle ?
Quel est le secret du succs de cette opration ? Comment pouvons-nous expliquer la longvit de cette action ? O les membres de cette association puisent-ils ce degr de dvouement, cette endurance, pourrions-nous dire, dans cette entreprise humanitaire ?
Il faut dire dabord que cette action mobilise une vingtaine de personnes qui se relaient pour mener bien non seulement la distribution proprement dite des repas, mais surtout leur prparation qui ncessite une rigueur certaine. Indniablement, cest bien grce lensemble de ces bnvoles, leur disponibilit, que se poursuit chaque anne cette opration salutaire.

Des donateurs gnreux, indispensable !
Il faut aussi rendre grce aux gnreux donateurs tizi-ouziens qui ont toujours devanc les besoins de lAssociation en termes dargent lequel, indubitablement, constitue le nerf de cette opration puisquil permet daffranchir les organisateurs dans la prparation des repas qui connaissent une variation quant aux menus prpars.
Ces dons permettent galement dacqurir des vtements, dont des chaussettes et des gants pour se protger du froid ainsi que des couvertures et, parfois, des sacs de couchage.

Le restaurateur, ce Monsieur
De nombreuses autres questions viennent lesprit : comment rendre possible une sortie de la maraude ? Qui concocte les repas ? Comment ? O sont prpares les boissons chaudes ? Mais, dabord, qui soccupe de faire les courses ?
Sil est une ralit quil faut mettre en avant dentre, cest incontestablement le degr dabngation avec lequel sont confectionns les repas ; cest tout simplement sidrant. Le restaurateur Mourad T. et ses employs sont toujours la disposition des organisateurs depuis les dbuts. Si, pour une raison ou pour une autre, les ingrdients servant prparer les repas ne lui sont pas fournis, lui et ses admirables collaborateurs se chargent de le faire en puisant dans leur propre rserve.

De temps autre, des offrandes (wadate), des prsents sous forme de repas prpars la maison, sont proposs lAssociation en vue dtre offerts aux personnes en dtresse qui se trouvent dans les rues de la ville de Tizi Ouzou. Ces dons en nature sont galement un appoint non ngligeable pour ce type doprations.
Le SAMU social, un besoin imprieux
Durant leurs sorties, il arrive quelquefois que les bnvoles se retrouvent devant des cas dramatiques qui ncessitent une intervention particulire comme une prise en charge mdicale ou un abri durgence. Or, il leur est impossible de les mettre labri, les moyens dont dispose lAssociation ne le permettant pas. Tout le monde en conviendra, il est des tches dlicates qui ne peuvent tre prises en charge pour le moment, dans notre pays, que par les services de lEtat. Justement, propos de ces derniers, il y a lieu de dire que cette anne et cest une premire la Direction de laction sociale (DAS) de la wilaya de Tizi Ouzou a contribu lopration en remettant lAssociation dix cartons de denres alimentaires, dont une partie seulement a t utilise au profit des SDF (ptes, sucre, th et concentr de tomate).
Le reste a t distribu aux familles ncessiteuses de la ville de Tizi Ouzou (semoule, farine, smen, caf, huile et lait). Parfois, cette mme direction dlgue une quipe(1) pour suivre la maraude de lAssociation et constater de visu la situation dplorable que vivent ces sans-abri. Cet accompagnement demeure pisodique car, malgr sa bonne volont, cette quipe se compose de personnes qui sont avant tout des administratifs qui, au bout du compte, nont pas la latitude dagir face certains cas dramatiques. Il est regrettable de constater que le SAMU social na quune existence virtuelle. Il est plus quurgent de linstaller officiellement tout en lui donnant les moyens appropris pour mener bien sa mission.
Le transport, une pine de moins
Jusqu cette saison, les organisateurs ne pouvaient compter que sur H. C. qui, durant les quatre saisons prcdentes, avait mis son fourgon leur disposition, celui-l mme avec lequel il travaille durant la journe. Cette anne se sont joints lui deux autres bnvoles, Nacer B. et Hakim D. qui, en offrant leurs services et leur vhicule utilitaire facilitent la tche celui qui coordonne lopration, savoir Hocine B., lequel, ainsi, peut pallier toute dfaillance de dernire minute. Il faut dire que ce cas de figure ne sest jamais produit jusqu prsent.
Ces chauffeurs-livreurs sont quelquefois relays par dautres bnvoles, dont Boualem A., Nabil G. et Amine M. qui sont toujours prts prendre le relais. Dautres membres de lAssociation collaborent la russite de cette action qui na dautre but que de porter secours aux plus dfavoriss. Parmi eux lon retrouve Nourredine B., Mahmoud D. et Idir Y. B. qui se dvouent pour prparer les boissons chaudes alors que des sympathisants, tels Merzouk H., Fayal M. et Krimo R., savent se rendre disponibles pour suppler dventuelles absences qui, fort heureusement, sont rarissimes. Un certain nombre de jeunes bnvoles, malgr la charge de leurs tudes, gravitent autour des permanents et collaborent parfois aux sorties nocturnes. Il sagit particulirement de Rachid A., Salim A., Redha B., Zakaria B. et Sid-Ali Z.
De la bonne humeur, il en faut aussi
Il arrive parfois que le privilge soit offert quelques amis de lAssociation, de passage Tizi Ouzou, de partager avec les bnvoles la tourne dun soir parmi les 121 maraudes de la saison actuelle. Avant de se joindre lquipe de sortie, il leur est offert de goter au repas-tmoin ainsi qu la boisson chaude qui seront distribus ce soir-l. Durant leur dplacement en compagnie des bnvoles, ces sympathisants de lopration reviennent souvent scandaliss par le degr de prcarit que vivent les sans-abri.
Toujours est-il que, quel que soit le statut social de ces visiteurs, bnvoles dun soir, il demeure entendu que les personnages centraux de ces sorties de la maraude ne peuvent tre que ces dmunis dont, malheureusement, la prsence dans les venelles de notre ville est la raison dtre de ces campagnes de distribution de repas chauds. Ces amis des scouts, parfois danciens scouts eux-mmes, gardent des vires auxquelles ils ont pris part une image de la bonne humeur qui prvalait car, figurez-vous, il y a lieu de noter lambiance conviviale qui rgne au sein des quipes de bnvoles ; ils ne manquent pas de la transmettre aux pauvres malheureux quils trouvent dans les rues.
Cest une dimension essentielle de ce type daction. Parmi les anecdotes rapportes par les participants cette opration de bienfaisance, lon retiendra celle se rapportant aux fortes chutes de neige de fvrier 2012 au cours desquelles lquipe de bnvoles na pu poursuivre son action qu laide de chanes quelle a confectionnes elle-mme pour que le fourgon traction arrire puisse accomplir sa mission. Une autre anecdote concerne le vieil homme amnsique dont on a retrouv la famille grce une annonce parue dans un journal qui navait pas chapp la lucidit dun bnvole de lAssociation.
Cest un devoir que de rendre grce toutes les personnes impliques dans cette action caritative : les bnvoles, quils soient membres ou sympathisants de lassociation, les donateurs, que ce soit ceux qui donnent des sous ou ceux qui font des offrandes et, surtout, le restaurateur, omniprsent, de mme que ses employs, qui accompagnent lassociation depuis cinq annes. Enfin, il est difficile de se retenir, la fin de cette contribution, dvoquer la phrase prononce spontanment par une dame en apercevant des adhrents de lAssociation en train de dcharger des couettes destines tre distribues aux familles ncessiteuses en sexclamant ainsi : Cest bien de faire du bien !(2)

Ceux qui dpensent leurs biens pour la cause de Dieu, sans chercher en tirer vanit ni porter prjudice autrui, ceux-l trouveront leur rtribution auprs de leur Seigneur et nauront prouver ni crainte ni peine. Le Saint Coran, sourate 2 : La vache (Al Baqara) verset 262.

Notes :
(*) Profil facebook Maison de la mmoire tizi-ouzienne
1) Actuellement, cette quipe comprend un mdecin, une psychologue, le chef de service et un chauffeur.
2) Doit-on signaler que cette mme dame, Mme Salima B. pour la nommer, donne gratuitement des cours de soutien aux lves en classe dexamen dans le local de lAssociation.


Mouhand Oukassi : acteur de la socit civile tizi-ouzienne

 

()


: 1 ( 0 1)
 

Tizi Ouzou : Il est temps que les gens sachent !




07:21 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,