> >

[] [ ]

retrouvs dcoups en morceaux l'UV 17

(Tags)
 
 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-03-12
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,936 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool retrouvs dcoups en morceaux l'UV 17

retrouvs dcoups en morceaux l'UV 17
Constantine sous le choc


Les corps de Haroun et Ibrahim retrouvs dcoups en morceaux l'UV 17
Constantine sous le choc

Les corps des deux jeunes Haroun Boudara (10 ans) et Ibrahim Hachiche (9 ans) ont t retrouvs, hier, au niveau de la rsidence dite Iklil El Bey, l'unit de voisinage 17 de la nouvelle ville Ali-Mendjeli.
Les deux corps ont t dcoups et mis l'un dans un sachet en plastique, l'autre dans un cabas, selon les premires informations. Les corps ont t vacus l'hpital militaire de la nouvelle ville. Une enqute est en cours pour dterminer les circonstances de ce drame qui a jet un profond moi dans toute la rgion, selon une source policire. Cependant, des sources crdibles n'cartent pas lhypothse quun important rseau de trafic d'organes soit l'origine de cet enlvement.
La nouvelle de la mort des deux garons, confirme vers 14h 30, a fait le tour de la ville et s'est propage comme un feu de paille.
Aussitt, la panique, la colre et le dsarroi ont envahi les habitants de la nouvelle ville. Haroun et Ibrahim ont disparu samedi vers 16h alors qu'ils jouaient devant l'immeuble l'unit de voisinage 18. Ils taient partis montrer le chemin leur assassin qui les a sauvagement excuts et jets au niveau de l'unit de voisinage 17. Les habitants de cette localit se sont rvolts et ont caillass le sige de la sret urbaine. Des dgts matriels importants sont enregistrs. La situation demeurait incontrlable au rayon de l'UV18.
Tout le monde criait et courait dans tous les sens. Les parents effondrs et les forces de l'ordre n'ont pas russi calmer les gens et ont cd la place aux gendarmes qui ont procd l'encadrement de la manifestation. Ils ont plac des barrages et des points de contrle au niveau des accs la nouvelle ville, surtout que des voix se sont leves pour signaler la disparition d'une petite fille.

Anfal retrouve saine et sauve
Les vnements se sont succd rapidement hier au niveau de la nouvelle ville qui tait le thtre de protestation des habitants qui scandaient Allah Akbar et se sont regroups devant le portail de l'hpital militaire. L'information de la disparition de la petite Anfal, ge de 11 ans, a fait l'effet d'une bombe au moment de la panique. Les lments de la Gendarmerie nationale ont aussitt quadrill la ville et ont commenc fouiller toutes les voitures, notamment les Peugeot 206 et 207.

La fillette avait disparu, selon sa mre, au moment des vnements, elle ne pouvait pas tre loin, selon les gendarmes. Aprs une heure de frayeur, la petite Anfal a t retrouve saine et sauve. Selon les premires dclarations officielles, terrifie lorsqu'elle a entendu les cris, elle s'tait cache pour chapper au kidnappeur.
Le chef de sret de wilaya Mustapha Benaini qui tait prsent sur les lieux ainsi que les diffrents responsables taient eux aussi sous le choc. Notons que M. Benaini avait dclar l'installation d'une commission de suivi et de veille lundi pour acclrer les recherches et retrouver les deux enfants ports disparus depuis samedi Ali-Mendjeli.
Cette cellule tait compose de plusieurs officiers de la sret de wilaya et pilote par l'adjoint du chef de sret de wilaya et le chef de sret de la dara d'El Khroub. Elle tait charge de coordonner tous les efforts pour les retrouver, sachant que les recherches se sont poursuivies sans relche et sur tous les fronts depuis l'alerte donne la suite de la disparition des deux enfants.
Aucune piste n'est carter, selon le chef de sret de la wilaya et beaucoup de renseignements, parfois contradictoires, continuent de parvenir (ses) services qui ne ngligent aucune bribe d'information de nature faire avancer l'enqute.

Un premier suspect arrt

Selon toujours les premires informations, un premier suspect a t arrt. Il s'agit d'un jeune pris en dlit de fuite par les policiers au niveau de la scne du crime. L'information n'a t ni dmentie ni confirme, et l'on s'attelle dire qu'il faudrait laisser le temps pour terminer l'enqute avec la promesse de tout dvoiler l'opinion publique. Par ailleurs, il est noter que des quipes de psychologues relevant de la sret de wilaya ont t galement mobilises pour accompagner psychologiquement les familles des deux garons.

Dans leur colre, les habitants de l'UV18 et l'UV13 auxquels se sont joints les autres rsidants de la nouvelle ville criaient leur ras-le-bol et dnonaient encore une fois le problme de l'inscurit qui rgne au niveau de Ali-Mendjeli. Ils voquent la multiplication des agressions et des vols commis au quotidien. Le manque dans la couverture scuritaire au niveau de la nouvelle ville Ali-Mendjeli est dcri par tous les concerns avec l'existence d'une seule unit de sret et un nombre limit d'lments.
La psychose qui s'est installe depuis l'enlvement des deux garons a pouss les parents travers toute la wilaya de Constantine accompagner leurs enfants, surtout ceux du primaire, vers les tablissements scolaires.
I. T.
Le Temps d'Algrie
 

()

« .. ޿ | »

: 1 ( 0 1)
 

retrouvs dcoups en morceaux l'UV 17




03:42 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,