> >

[] [ ]

En Hak des algeriennes defilent pour promouvoir la tradition

(Tags)
 
Moncef Marzouki accus de travailler pour Al Jazeera pour un salaire de 50.000 euros Emir Abdelkader 0 2013-03-10 02:45 PM
8 mars : les femmes arabes devraient plus regarder le parcours des Algriennes Emir Abdelkader 0 2013-03-08 11:28 PM
.Des otages trangers librs saluent le travail fantastique des forces spciales algriennes Emir Abdelkader 0 2013-01-19 04:02 PM
Lge moyen des algriennes au mariage est de 30 ans Emir Abdelkader 1 2012-06-28 08:03 PM
Aime pour ton frere ce que t'aime pour toi-mme abou khaled | french Forum 3 2012-03-25 09:15 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-03-23
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool En Hak des algeriennes defilent pour promouvoir la tradition

En Hak des algeriennes defilent pour promouvoir la tradition



Vive lAlgrie algrienne : voiles des pieds la tte tout en blanc, le visage partiellement masqu dun petit triangle brod, des femmes ont dfil jeudi Alger pour promouvoir leur tenue traditionnelle. Nous voulons balayer ces vtements qui nous viennent dArabie saoudite, noirs, tristes et touffants au soleil pour revenir notre traditionnel Hak qui fait la fiert de la femme algrienne , proclame lune delles, la cinquantaine, insistant pour garder lanonymat, en posant devant la Grande Poste.
Le cortge, un workshop organis par une tudiante des Beaux-Arts, Souad, a rassembl une trentaine de participantes parties pied du coeur de la Casbah jusqu la Grande Poste o elles se sont dvoiles tout sourire.
Je voulais donner au Hak sa valeur vritable et jen suis mon second essai , avoue Souad, une artiste-peintre tte nue au quotidien, mais qui veut dfendre bec et ongles la tradition du pays.

Vive lAlgrie algrienne, a fait partie de notre culture, la chose noire, a nous est totalement tranger , approuve une passante la tte recouverte, elle, dun foulard bordeaux.
Pour Rim, la vingtaine, employe dans un site culturel, visage masqu par le Aadjar (le petit triangle) en soie brod main de la grand-mre dune amie, cest malheureux davoir impos depuis les annes 90 le hijab qui ne fait pas partie de nos traditions , un foulard noir assorti dun manteau long de couleur fonce.
Certes, reconnat-elle, le Hak est dorigine turque, mais il nous accompagne depuis des sicles (lempire Ottoman a occup une bonne partie de lAlgrie avant den tre chass par les Franais) .

Aujourdhui dans Alger, on ne voit plus gure que des vieilles dames revtues de ce vtement traditionnel.
Et souvent les petits triangles apposs sur le visage sont des joyaux de dentelles brodes main. Parmi cette multitude de tenues, de couleur blanche blanc cass, les plus aises sont reconnaissables la soie qui les drape.

Amal, la trentaine, coiffe dun foulard noir, observe de loin la marche des femmes tout en blanc, applaudies par les badauds, en souriant. Oui , dit-elle lAFP, elle porterait bien le Hak sil revenait la mode mais il ny a que les vieilles qui le mettent maintenant .
Les jeunes Algroises, aprs avoir vcu tte dcouverte, ont majoritairement mis le voile sous la pression des islamistes durant la guerre civile dans les annes 1990.

Cest ensuite devenu un phnomne de mode pour certaines: les voiles sont de toutes les couleurs et prennent toutes sortes de plis condition de masquer les cheveux et le cou. Nombre de jeunes femmes ne se privent dailleurs pas de maquillage vif alors quelles sont censes, cachant leur chevelure, ne pas attirer le regard masculin.
Par opposition est apparu depuis la guerre civile la tenue trs svre du Niqab: une femme se retrouve toute de noir recouverte: robe longue, gants, bas opaques, voile sur la tte. Seuls les yeux sont visibles.
Le Hijab et le Niqab ne font pas partie de nos traditions , affirme Souad, pour laquelle galement le Hak met en valeur la femme daujourdhui, tout en lgret et lgance .
En ce cinquantenaire dindpendance algrienne, Abdelkader Achour, prsident dune association de dfense des traditions, Al Hadriah (La Citadine), rappelle que le Hak est une valeur rvolutionnaire.
La femme algrienne a t porteuse de bombes et de mitraillettes sous ce Hak. Cest elle qui traversait les rues portant dun point lautre ces armes contre le colonisateur franais , dit-il. Les soldats franais fouillaient les hommes mais ne touchaient pas aux femmes.
Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source


jeuneafrique.com

 

()


: 1 ( 0 1)
 

En Hak des algeriennes defilent pour promouvoir la tradition




04:28 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,