> >

[] [ ]

Brouille entre Doha et Rabat,Cheikha Moza boude le roi Mohammed VI

(Tags)
 
Mariage fastueux pour le fils de Abassi Madani au Grand Hyatt Doha Emir Abdelkader 0 2013-01-03 03:03 PM
CAMER-ing, entre bague et appareil photo ! Emir Abdelkader | french Forum 0 2012-10-09 05:31 PM
Lopinion algrienne entre vengeance et prudence Emir Abdelkader 0 2012-09-05 03:55 PM
Hosni Moubarak entre la vie et la mort Emir Abdelkader 0 2012-06-20 04:22 PM
Mohammed merah, une opÉration de propagande dÉtat Emir Abdelkader 0 2012-06-16 12:12 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-03-24
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,948 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Brouille entre Doha et Rabat,Cheikha Moza boude le roi Mohammed VI

Brouille entre Doha et Rabat,Cheikha Moza boude le roi Mohammed VI





Lincident avec Cheikha Moza cotera cher au roi Avec cet incident, le Maroc risque de perdre une source financire immense.
Fissure dans le club des rois ou intrigues de palais? En tout cas, rien ne va plus entre Doha et Rabat depuis quelques jours. Le journal marocain Akhbar Al Youm a rapport dans son dition du 22 mars que le voyage que devait effectuer Cheikha Moza, pouse de lmir du Qatar, au Maroc, a t annule la dernire minute, suite des malentendus qui peuvent avoir de graves rpercussions sur les relations entre les deux pays. La venue de Cheikha Moza a t annule en raison dune prparation inadquate de sa visite sous nos cieux, et dun malentendu au sujet du doctorat honoris causa que devait lui remettre lUniversit Qaraouiyyine, a rapport le journal marocain citant des sources diplomatiques. Cette dcision, de dernire minute, plutt sensible, et au lieu que den consulter pralablement le Palais royal, a t prise unilatralement par le prsident de luniversit, ce qui a cr une confusion qui, ajoute aux relations actuelles entre le Qatar et le Maroc, a abouti lannulation de la visite de Cheikha Moza, a ajout la mme source qui nous apprend que la conseillre du roi Mohammed VI, Zoulikha Nasri, avait fait le voyage Doha pour rgler les dtails du voyage de la princesse, mais les choses ont apparemment volu dans un autre sens. Pourtant, la venue de Cheikha Moza au Maroc a t dcide en rponse une invitation quasi officielle du Maroc. Tout est tomb leau, la visite aussi.
Largument des prparatifs inadquats est difficile admettre quand on connat la rigueur quaccorde le Royaume chrifien aux crmonies de ce genre.
De lavis des observateurs, le Maroc est lun des Royaumes les plus strictes et les plus rigoureux en termes de rception et daccueil de ses htes. Largument est donc chercher ailleurs, peut-tre du ct de lagenda des rvoltes arabes. Cet incident ramne les rapports entre Rabat et Doha leur ancienne situation. Pourtant, en 2011, la situation voluait plutt dans le bon sens. Un incessant ballet diplomatique dessinait un axe Rabat-Doha comme tant des plus solides.
Le chquier ouvert, lmir du Qatar donnait des gages au souverain marocain qui venait de faire une halte remarque Doha lors dun priple au Moyen-Orient. Le voyage de Mohammed VI au Moyen-Orient est peru comme une volont de crer un vritable club des rois aux intrts bien compris relevait alors, le Financial Times. Les rvoltes arabes ont resserr les liens entre les Royaumes et les ptro-sultanats du Golfe, rallongent les chques, rinventant la sainte alliance avec le royaume dsargent du Maroc. Laccalmie de 2011 a fait long feu. En ralit, Doha na jamais pardonn la position du roi Hassan II qui a blm, en 1995, le coup dEtat de Cheikh Hamad contre son pre alors en villgiature en Suisse.
Une brouille qui ne sest jamais estompe, mais cest certainement le Maroc qui va en ptir. Le royaume en proie une crise conomique et sociale vient en effet de se priver dune vritable manne financire.
Le volontarisme du roi pour contenir le bouillonnement social qui ncessite des milliards de dollars, sera stopp net.
Que dire alors du soutien quapportait le Qatar au Maroc dans le dossier sahraoui? Lincident avec Cheikha Moza cotera cher au roi.
Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Brouille entre Doha et Rabat,Cheikha Moza boude le roi Mohammed VI




08:42 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,