منتديات شباب الجزائر

العودة   منتدى شباب الجزائر لكل العرب > الأقسام العامــة > قسم اخبار الصحف

قسم اخبار الصحف [خاص] بما تنشره الصحف الجزائرية والعربية[كل ما ينشر هنا منقول من الصحف والجرائد]

Les "habits neufs" de la Ligue arabe!

الكلمات الدلالية (Tags)
لا يوجد
 
المواضيع المتشابهه
الموضوع كاتب الموضوع المنتدى مشاركات آخر مشاركة
أبو الهمام.."أخطر" رجال "القاعدة" يقود "إمارة الصحراء" Emir Abdelkader قسم اخبار الصحف 0 2013-03-25 11:33 PM
"البلاك بلوك" لـ"الإخوان": "إحنا مسلمين وموحدين بالله وبلاش فتنة" Emir Abdelkader قسم اخبار الصحف 0 2013-01-29 06:58 PM
"الدَّعْوَة الإسْلاميَّة" بَيْنَ "التـّرْغـِيبِ" و "التـّرْهِيبِ".. ! الجزء الأول Emir Abdelkader منتدى العام 2 2012-12-27 08:11 PM
"محاربو الصحراء" يداوون كبرياءهم المجروح بـ "التسلية" مع "العقارب" Emir Abdelkader قسم اخبار الصحف 1 2012-06-16 10:56 AM
هل ينسي الانسان من تسبب في جرحة """"""""للنقاش إبن الأوراس منتدى النقاش والحوار 18 2012-05-19 06:10 PM

 
LinkBack أدوات الموضوع انواع عرض الموضوع
  رقم المشاركة : ( 1 )  
قديم 2013-03-26
 
:: الادارة العامة ::

 الأوسمة و جوائز
 بينات الاتصال بالعضو
 اخر مواضيع العضو

  Emir Abdelkader غير متواجد حالياً  
رقم العضوية : 11609
تاريخ التسجيل : Aug 2011
الدولة :
العمر :
الجنس :  male
مكان الإقامة : باتنة
عدد المشاركات : 45,971 [+]
عدد النقاط : 3119
قوة الترشيح : Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Les "habits neufs" de la Ligue arabe!

Les "habits neufs" de la Ligue arabe!

Aujourd'hui et demain, les Etats de la Ligue arabe tiendront leur sommet annuel. Rien que de l'ordinaire, si ce n'était la crise syrienne - qui s'est muée en guerre civile - et les enjeux géopolitiques qu'elle induit sur la région et le Monde arabe. En fait, c'est la gestion avec laquelle la Ligue arabe a pris en charge le conflit syrien qui pose problème. Ainsi, certains membres de cette organisation, les plus actifs et les plus agissants, poussent, ont poussé, à la radicalisation des rivalités entre le régime de Damas et son opposition, laquelle s'est transformée en rébellion armée. Rébellion encouragée et financée, notamment par le Qatar. Ces faits d'ingérence sont de notoriété publique. Toutefois, tant que le Qatar agissait en son nom propre, cela représentait, au pire, une position politique, extrême, certes, et même contre-productive - dès lors qu'au lieu de prôner la conciliation entre les deux parties, le Qatar appela au durcissement et au jusqu'au-boutisme - mais une position qui est celle d'un Etat souverain. Mais dès le moment où ce pays veut imposer sa vision du conflit syrien aux autres membres de la Ligue arabe, ou instrumentaliser l'organisation panarabe à des fins qui ne sont pas les siens, cela pose, effectivement, problème. Il y a maldonne! Voilà en effet, une Ligue arabe moribonde, sans consistance, sans projet pour le Monde arabe, sans budget, sans pouvoir réel, sans Parlement ni instruments de direction lui permettant d'avoir une marge de décision par rapport à ses Etats membres, qui se mue en organisation supranationale, ordonne et légifère à la place de ces Etats, se débarrassant ainsi de ses vieux oripeaux. Mais quelle métamorphose! Quelle mutation a connu la Ligue des Etats arabes au cours des deux dernières années à l'aune dudit «Printemps arabe». Une Ligue, jadis qualifiée d'annexe de la diplomatie égyptienne, qui se découvre de nouveaux horizons, estimant avoir un rôle à jouer dans les changements qui touchent la région arabe. Cela aurait pu, certes, être le cas si cela s'était réalisé dans un cadre organisé ou que ses Etats membres lui auraient transféré, tout ou partie de leur pouvoir, donnant à l'organisation arabe de prendre des décisions à caractère politique, relevant de la souveraineté de ses Etats membres. C'est loin d'être le cas. Toutefois, sans doute, forte des conditions nouvelles créées par les révoltes arabes, la Ligue s'est «émancipée» au point de croire pouvoir passer outre aux positons - souvent contradictoires - défendues par une partie de ses membres en prenant des décisions allant à l'encontre de leurs positions, comme l'exclusion de la Syrie, l'un des Etats fondateurs de l'organisation panarabe, ou l'invitation faite à des rebelles syriens pour venir s'asseoir aux côtés des rois et présidents arabes. Une exclusion et une invitation en fait décidées par les seules monarchies du Golfe et singulièrement par le Qatar et l'Arabie Saoudite. En fait, d'où la Ligue tire-t-elle ce nouveau dynamisme auquel elle ne nous a guère habitués? Cependant, faut-il réellement assimiler cet activisme outrancier à de la détermination? Certes pas, dès lors que derrière cet activisme, il n'y a qu'un pays: le lilliputien, mais richissime émirat du Qatar et sa volonté de s'imposer à l'ensemble des Etats arabes. Mais, pour le moment, le Qatar c'est juste une incidence, pour mieux mettre en exergue l'incongruité des actuelles prises de décisions de la Ligue arabe. En effet, sur les 22 Etats membres de la Ligue des Etats arabes, huit sont des monarchies absolues où les droits de l'homme sont inconnus, 11 Républiques dont le point commun reste un pouvoir «fort», marqué par la dictature. La chute de quatre d'entre eux en 2011-2012 ne change rien à la donne de la Ligue arabe, qui reste un machin sans envergure. Or, pour que la Ligue devienne une «copie» de l'Union européenne, il faudra d'abord réformer les Etats arabes, ce qui implique l'instauration de monarchies constitutionnelles et l'établissement de gouvernements arabes démocratiques, dont la légitimité est fondée sur l'alternance du pouvoir, ainsi que par le bannissement d'ukases auxquels s'essaie le Qatar. Donc, pour que la Ligue ait sa raison d'être, il faudrait, nécessairement, que les Etats arabes se réforment et abandonnent une parcelle de leur souveraineté à son profit (ce qui est le cas de l'Union européenne). Bien sûr que nous n'en sommes pas là. En fait, la Ligue arabe semble surtout avoir échappé à la tutelle de l'Egypte pour tomber sous celle du Qatar.




رد مع اقتباس
اعلانات
 

مواقع النشر (المفضلة)


الذين يشاهدون محتوى الموضوع الآن : 1 ( الأعضاء 0 والزوار 1)
 
أدوات الموضوع
انواع عرض الموضوع

تعليمات المشاركة
لا تستطيع إضافة مواضيع جديدة
لا تستطيع الرد على المواضيع
لا تستطيع إرفاق ملفات
لا تستطيع تعديل مشاركاتك

BB code is متاحة
كود [IMG] متاحة
كود HTML معطلة
Trackbacks are متاحة
Pingbacks are متاحة
Refbacks are متاحة

Les "habits neufs" de la Ligue arabe!



التعليقات المنشورة لا تعبر عن رأي منتدى شباب الجزائر ولا نتحمل أي مسؤولية قانونية حيال ذلك ويتحمل كاتبها مسؤولية النشر

الساعة الآن 02:57 PM

Powered by vBulletin® Version 3.8.7 .Copyright ©2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
Designed & Developed by shababdz.com
جميع الحقوق محفوظة ©2014, منتدى شباب الجزائر لكل العرب