> >

[] [ ]

Djamel Okacha, un mir trs discret

(Tags)
 
Qatar : l'mir, le pote, la prison Emir Abdelkader 0 2013-03-13 04:28 PM
LEmir Abdelkader Emir Abdelkader | french Forum 0 2012-12-25 05:32 PM
Mort de ladjoint de lmir... Emir Abdelkader 0 2012-09-10 03:53 PM
Emir Abdelkader Pam Samir 10 2012-03-11 03:30 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-04-10
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Djamel Okacha, un mir trs discret

Aqmi : Djamel Okacha, un


mir trs discret


C'est Djamel Okacha, dj numro un au Sahara d'Al-Qada au Maghreb islamique, qui prend la succession d'Abou Zeid, tu en fvrier dans le Nord-Mali.
La barbe, il la porte paisse et noire, la manire des salafistes. Moins connu que les autres mirs d'Al-Qada au Maghreb islamique (Aqmi), moins mdiatique qu'Abou Zeid, qu'il s'apprte remplacer la tte de la katiba Tariq Ibn Ziyad, Djamel Okacha n'en est pas moins une figure de l'internationale jihadiste. Un homme dont le parcours a t jalonn de faits d'armes , l'un de ceux qui peuvent revendiquer une vraie proximit avec Abdelmalek Droukdel, le grand patron d'Aqmi.
Algrien comme lui (il est n le 9 mai 1978, prs de Reghaa, l'est d'Alger), Okacha apparat aux cts de Droukdel en 1998 lors de la cration du Groupe salafiste pour la prdication et le combat (GSPC). Trop jeune pour avoir connu l'Afghanistan, il a intgr le Groupe islamique arm (GIA) un an plus tt, en 1997. Il gagne ses lettres de combattant lorsqu'il est arrt, en 1998. A-t-il bnfici d'une loi d'amnistie ? Sans doute, car il est libr en 2000, aprs dix-huit mois passs en prison. C'est ce moment-l qu'il rejoint officiellement le GSPC.
Les premires annes, Okacha svit dans le nord-est de l'Algrie, en zone 2 selon la terminologie jihadiste. Yahya Abou al-Hammam, de son nom de guerre, ne migrera vers le sud qu' partir de 2003. Lgrement infirme de naissance (il boite de la jambe droite), il cultive son image d'homme pieux mais habile sur le terrain, bon tireur et bon conducteur. Plac sous les ordres de Mokhtar Belmokhtar, il participe notamment l'attaque du poste militaire de Lemgheity, en Mauritanie, le 4 juin 2005. Mais bientt, ses relations avec Mister Marlboro se tendent et, en 2008, Okacha rallie Abou Zeid, jusqu' ce qu'un dsaccord sur la manire dont il convient de traiter les otages, survenu quelques mois plus tard, ne le pousse de nouveau s'loigner.
Attentat-suicide
Le temps passe et le jihadiste multiplie les faits d'armes. La mort de Christopher Leggett, un humanitaire amricain souponn de proslytisme chrtien et assassin en plein Nouakchott en juin 2009 ? C'est probablement lui. L'attentat-suicide perptr contre l'ambassade de France en Mauritanie, en aot de la mme anne ? C'est encore lui. Promu au sein du comit charg de l'achat et de la gestion des armes (un poste stratgique), Okacha poursuit son ascension tout en conservant des relations correctes avec Abou Zeid et Belmokhtar - aux cts duquel ses hommes et lui pntrent, au tout dbut d'avril 2012, dans la ville de Tombouctou, dont il est nomm gouverneur .
Le 3 octobre 2012, Droukdel lui confie la charge de l'mirat du Sahara, en remplacement de Nabil Makhloufi, tu dans un accident de voiture le 9 septembre. Belmokhtar et Abou Zeid sont dsormais placs sous son commandement. Comment expliquer alors que ce soit lui qui, fin mars, ait t choisi pour succder ce dernier, mort sous les bombes franaises dans l'Adrar des Ifoghas fin fvrier ? Sans doute s'agit-il d'un intrim dure indtermine plutt que d'une vritable succession. Il n'y a donc pas, pour l'intress, de rtrogradation. Toutefois, ce bricolage tmoigne d'une situation difficile pour Aqmi, et si Okacha veut commander efficacement sur le terrain, il devra se montrer davantage... Il sera donc plus vulnrable.





 

()


: 1 ( 0 1)
 

Djamel Okacha, un mir trs discret




09:00 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,