> >

[] [ ]

Maroc, lenvers du dcor

(Tags)
 
Maroc : Hollande, la pluie et le roi Emir Abdelkader 0 2013-04-05 06:40 PM
Maroc : sur le dpart, MSF ... Emir Abdelkader 0 2013-03-14 07:04 PM
Maroc - Algrie : on ne choisit pas son voisin Maroc - Algr Emir Abdelkader 0 2013-01-08 03:14 PM
Pourquoi tant de haine envers lIslam Emir Abdelkader 0 2012-10-15 03:21 PM
Panique au Maroc... Emir Abdelkader 0 2012-09-02 03:46 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-04-13
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Post Maroc, lenvers du dcor

Il veut saffirmer en leader rgional

Maroc, lenvers du dcor




Rabat 4 avril. La capitale du royaume chrifien recevait le prsident franais, Franois Hollande. Dans son discours devant les deux chambres du Parlement runies en sance commune, linvit du roi Mohammed VI appuie les rformes politiques lances par le palais royal. Il en vante la substance et salue les avances dmocratiques du Maroc.





Le prsident franais dcline la cartographie de la prsence franaise dans ce pays du Maghreb occidental. Une centaine dentreprises dans le secteur de laronautique se trouvent Casablanca, o Airbus fabrique certaines pices pour ses appareils, une usine du constructeur automobile Renault Tanger qui est dj sa premire anne de production, et des investissements dans lagro-industrie, sans compter le traitement de leau et bien videmment le tourisme qui capte des milliers de visiteurs europens et franais. Le tout a t enrob par Franois Hollande dans deux matres mots : la colocalisation et lamiti. Son discours a mis le Maroc en moi.
Le chef de lEtat franais a offert un cadeau son hte en soutenant le plan de large autonomie propos en 2007 par le palais en guise de solution au problme du Sahara occidental, pourtant pris en charge par les instances de lOrganisation des Nations unies. Le lendemain, toute la classe politique en parlait ; la presse marocaine en premire ligne. Hollande a t applaudi. Et tout le monde acquiesce ; la droite et la gauche, lon se demande prsent comment rendre pratique lappui de la France au plan de lautonomie marocain et surtout comment faire pression sur lAlgrie ?


Le makhzen omniprsent

Il y a un tel endoctrinement que le Marocain lambda suit lactualit et rpercute le discours officiel. Dans les cafs de Casablanca, capitale industrielle du Maroc, dans les taxis, on ne manque pas de vous faire la remarque ds que lon sait que vous venez dAlger. Pourquoi vous nous empoisonnez la vie avec le problme du Sahara occidental ? Si les Algriens nous laissaient tranquilles, on leur ouvrirait un couloir sur lOcan, soutient un chauffeur de taxi au centre-ville de Casablanca. Et les Sahraouis ? Une simple question et notre transporteur change dhumeur et se tait pendant tout le reste du trajet. Dans ces contres, la cause des Sahraouis, qui ne demandent rien de plus que de vivre dans leur pays colonis par le Maroc aprs le dpart des Espagnols, est un vain mot. Les plus progressistes des Marocains refusent la justesse mme de la lutte des Sahraouis pour lindpendance.

De lIstiqlal aux islamistes du Parti pour la justice et le dveloppement (PJD) au gouvernement depuis plus dune anne, on entend presque les mmes propos. Ils attendent tous lvolution et les consquences du discours de Franois Hollande. Une certaine lite marocaine, la presse et tout ce que compte Mohammed VI comme cour font pression et demandent avec insistance aux Franais daller plus loin que ce qui a t dit. Il y a une sorte dacharnement contre lAlgrie qui, selon le discours ambiant, est lorigine de tous les maux du royaume. Un jeune Casablancais, Jawad, pense quil y a deux problmes majeurs entre les deux pays : la question du Sahara et la fermeture de la frontire. Cela nous pnalise, dit-il. Mais allez lui expliquer que les Sahraouis veulent leur indpendance et que les frontires ce sont les Marocains eux-mmes qui sont lorigine du problme ! Il refuse mme den discuter. Quid des questions des liberts publiques dans le royaume ?
Depuis que lalli franais distribue les bonnes notes Mohammed VI, il y a de moins en moins de voix qui slvent au Maroc pour dnoncer la rpression qui frappe le monde de la presse, la socit civile et les organisations des droits de lhomme.


Que reste-t-il du Mouvement du 20 fvrier ?

Le makhzen a pu imposer une vritable omerta. Aucune voix ne discorde. Il a transform, comme le soutient un militant des droits de lhomme, la devise Dieu, le roi et la patrie en le roi est le dieu du Maroc. Cela semble marcher, puisque tout le monde se refuse de critiquer Mohammed VI, tant que le business marche bien. Un membre des jeunes du Mouvement du 20 fvrier, mouvement n dans la foule du Printemps arabe en 2011, est totalement dsespr de voir un jour son pays progresser vers plus de libert et de dmocratie. Notre organisation, qui a pu mobiliser les Marocains pour exiger une monarchie parlementaire et rduire les pouvoirs exorbitants du palais royal qui a procd des rformettes, sest effiloche au fil du temps. La propagande officielle a russi dmobiliser plus dun, ajoute notre interlocuteur qui pense que le mouvement est en hibernation, il dort, soutient-il, avant dtre interrompu par son camarade. Catgorique, celui-ci tempte : Il ne dort pas, notre mouvement est tout simplement mort. La raison ?
Les Marocains ne suivent plus. Le makhzen a russi mettre dans la poche quelques-uns de ses membres en les convaincant par divers moyens, certains par le fric, dautres par la trique. Selon des confrres marocains, dautres raisons sont lorigine du recul de la contestation.

Ds le dbut, elle a t infiltre par des lments dEl Aadl wal ihssan et des militants du PJD qui nont pas manqu au moment voulu de planter un coup de couteau dans le dos dun mouvement spontan de jeunes dtermins remettre en cause lordre monarchique. Plus que cela, le Mouvement du 20 fvrier a t, selon des journalistes marocains rencontrs Casablanca, constitu de figures emblmatiques, de leaders qui auraient pu merger de la contestation. Il faut le dire, le makhzen est omniprsent dans la socit. Nous avons eu le vrifier et voir comment la perscution peut inhiber laction politique.
Au lendemain de notre arrive Casablanca via Rabat o nous avions pass trois jours, des policiers en civil se prsentent sur le lieu de notre rsidence. Il est o lAlgrien qui a lou ici ?, avaient-ils demand la rception. Nous savions que les journalistes algriens qui se rendent au Maroc sont particulirement surveills, mais pas au point dpier le moindre de leurs mouvements, comme par exemple aller prendre un caf.

Nous nous prsentons alors la sret de wilaya de Casablanca pour demander pourquoi des policiers en civil cherchaient aprs nous ? Ils ne savaient en ralit rien de la visite et de lidentit des visiteurs. Nous avons pris alors la dcision de nous prsenter au consulat dAlgrie Casablanca pour informer les responsables de la situation, qui ont montr toute leur disponibilit nous rassurer et surtout apporter de laide. Lalgrophobie de la police parallle marocaine faisant le pied de grue devant limmeuble o nous avons lou peut produire des effets inattendus.

Lennemi algrien

Lexprience nous donne une ide sur le niveau de souffrance des perscuts marocains et sahraouis. Et combien pse le fait seulement dtre poursuivi par des inconnus dont la police marocaine elle-mme ignore lexistence. Un citoyen de Casablanca trouve cela normal. Selon lui, cest cela qui a rendu le Maroc plus sr et a fait de lui une destination prfre des touristes trangers. Si ce ntait pas la scurit qui rgne partout dans le royaume, dit-il, Chirac, Hillary Clinton et toute la nomenclature europenne, notamment franaise, nauraient pas eu des rsidences de luxe Marrakech. Cest vrai que les investissements trangers, surtout franais ainsi que la coopration dans le domaine de la formation, louverture sur le monde avec une diversit effective en matire de culture et de religion, sont une ralit, mais derrire ce dcor, il y en a une autre plus poignante de rpression, de rgression des liberts, notamment dune incommensurable misre sociale : chmage, et pauvret.

Derrire les grands buildings de Casablanca et ses vastes avenues se cache une vritable dtresse humaine. Des enfants de 15 ans, parfois moins, sillonnent les artres de la ville pour glaner quelques dirhams en proposant de cirer les chaussures des passants. Les mendiants qumandant le prix dun repas aux gawris (Occidentaux). Le Maroc est en ralit en pleine crise.
Le ministre de lIntrieur, Mohamed Al Ancer, le reconnat lui-mme dans ses dclarations publiques : La situation conomique du Maroc est trs difficile, et ce nest certainement pas avec des paroles en lair quon va rgler les problmes. Le chef du parti Istiqlal, Hamid Chebat, nen dira pas moins. Pour lui, la situation est trs dangereuses. Tous les indicateurs conomiques sont au rouge. Le gouvernement de Abdelilah Benkirane, du parti islamiste PJD, vient dailleurs de dcider larrt de lexcution de 15 milliards de dirhams des dpenses de linvestissement au titre de lexercice de 2013, alors que lconomie marocaine a besoin de 25 milliards de dirhams pour rester flot.

La coalition au gouvernement ne cesse de subir les contrecoups de cette situation. Lquilibre est tellement fragile que ldifice chrifien peut tomber en ruine nimporte quel moment. Mais le roi compte sur le soutien de lami, qui pense que le palais est sur la bonne voie et tente mme de lui ouvrir des perspectives en soutenant son plan de large autonomie comme solution au conflit du Sahara occidental. Lacharnement du palais royal sur lAlgrie travers sa cour et sa presse participe de cette vieille recette de vouloir dsamorcer la bombe interne en faisant endosser tous les problmes de la monarchie au prtendu ennemi algrien. 

Said Rabia

El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Maroc, lenvers du dcor




06:44 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,