> >

[] [ ]

Annulation des manuvre militaires maroco-amricaines

(Tags)
 
Des attaques israliennes, amricaines et franaises contre Echourouk TV Emir Abdelkader 0 2013-03-03 08:34 PM
Dcouverte de munitions et de radios militaires... Emir Abdelkader 0 2013-01-30 05:10 PM
Gendarmes, militaires, hommes politiques impliqus, La drogue gangrne le Maroc Emir Abdelkader 0 2013-01-29 04:38 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-04-17
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,937 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Post Annulation des manuvre militaires maroco-amricaines

Annulation des manuvre militaires maroco-amricaines

Clash entre Rabat et Washington

Lappui des Etats-Unis llargissement du mandat de la Minurso la surveillance des droits de lhomme a t trs mal peru par le palais.


Est-ce le clash entre Washington et Rabat ? La dcision des Etats-Unis de soumettre au Conseil de scurit un projet de rsolution largissant le mandat de la Minurso la surveillance des droits de lhomme aux territoires occups est vcue comme une douche froide Rabat. Signe de cette peur panique qui sest empare du royaume, le commandement militaire marocain a donn ses instructions pour suspendre lopration African Lion 2013, rvle le journal lectronique Lakome citant une source proche du dossier ayant requis lanonymat.

De fait, cette grave dcision montre et dmontre que la tension est son comble entre Washington et Rabat. Le journal marocain croit dceler, travers cette dcision unilatrale du Maroc, une possible mesure de rtorsion aprs la dcision de Washington dtendre le mandat de la Minurso la surveillance des droits de lhomme dans les territoires occups et dans les camps des rfugis Tindouf. Lakome prcise que le commandement militaire marocain vient denvoyer des instructions pour suspendre le lancement de lopration militaire africain Lion 2013, prvue ce mois-ci dans la rgion dAgadir.

Et dajouter que Washington attend toujours une notification officielle des autorits marocaines. Mais le Pentagone aurait dj commenc, daprs la mme source, organiser la logistique pour le rapatriement du matriel et des hommes dj sur place Agadir.
Et sous rserve dun retour du roi de meilleurs sentiments, comme il a lhabitude de le faire quand il est sur la dfensive, cette mesure risque de provoquer une grande brouille avec son prcieux alli de lautre ct de lAtlantique.
Sans doute que cette dcision royale sera mal digre par les Etats-Unis qui rpugnent que leur fiert soit ainsi mise rude preuve. Il faut savoir, en effet, que lAfrican Lion est une importante opration annuelle dexercices militaires conjoints entre les Forces armes royales (FAR) et larme amricaine. Prs de 1400 militaires US taient attendus ce mois davril Agadir, selon la mme source.


La leon mal apprise de Ross

Cest la premire fois, en effet, que le royaume du Maroc, rput tre lalli, voire lami, se met aussi brusquement les Etats-Unis dos. Mais vouloir faire pression sur le gendarme du monde risque de ne pas tre une sage rsolution.
Cest connu, les Etats-Unis napprcient pas quon leur donne de leon et encore moins quon leur fasse subir une humiliation. Et si lannulation de ces manuvres militaires se confirme, Washington va certainement tirer les conclusions qui simposent et qui ne risquent pas de plaire au makhzen.

On sen souvient, il y a tout juste une anne, quand le roi du Maroc a dcid tout aussi unilatralement de retirer sa confiance lenvoy spcial du secrtaire gnral de lONU. Christopher Ross fut mme accus de rouler pour les Sahraouis pour avoir soulev les violations des droits de lhomme dans les territoires occups. La dcision brutale de Mohammed VI de disqualifier M. Ross a eu leffet dune bombe qui a fini par exploser la figure du makhzen. Les Etats-Unis avaient alors tout de suite renouvel leur soutien Christopher Ross au mme titre que Ban Ki-moon, signifiant au roi quil tait mal inspir pour prendre une aussi grave dcision.
Les responsables amricains, notamment Mme Clinton mais aussi franais  avaient aussitt demand au roi de revoir sa copie, lui rappelant que Christopher Ross est avant tout un diplomate amricain. Il ntait pas question alors daccepter quil soit renvoy comme un malpropre, fut-il par sa majest. La suite est connue, le souverain marocain a t contraint daccepter, la mort dans lme, de recevoir en octobre 2012 son palais lhomme quil a renvoy de manire peu cavalire six mois auparavant.
Cest dire que cette annulation de manuvres militaires conjointes constituerait une seconde erreur royale. Une attitude qui risque de jeter le froid entre Rabat et Washington qui filaient thoriquement le parfait amour.
Sauf que le lgendaire pragmatisme amricain saccommode rarement des considrations sentimentales. Et le roi du Maroc risque de lapprendre ses dpens.


Hassan Moali



El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Annulation des manuvre militaires maroco-amricaines




01:21 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,