> >

[] [ ]

Panique au royaume

(Tags)
 
Panique au Maroc... Emir Abdelkader 0 2012-09-02 03:46 PM
le Royaume reste lun des plus grands producteurs au monde de cannabis Emir Abdelkader 1 2012-07-04 07:09 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-04-17
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,937 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Post Panique au royaume

Projet de rsolution us sur les droits de lhomme au Sahara Occidental

Panique au royaume




Les Sahraouis viennent de remporter une importante victoire et, linverse, les Marocains tentent denrayer une tendance lourde qui leur chappe, et quils devaient juger hautement improbable.


La runion de crise, tenue lundi sur ordre du roi Mohammed VI et regroupant des membres du gouvernement et des leaders de partis politiques, confirme quel point le changement en cours est pris trs au srieux.
Accdant une demande de plus en plus forte des populations sahraouies, dorganisations amricaines et internationales des droits de lhomme, ainsi que denvoys spciaux de lONU, les Etats-Unis veulent que lONU enqute sur les violations des droits de lhomme au Sahara occidental. Sauf vouloir en tre les complices, personne ne pouvait, vrai dire, demeurer insensible aux images de Sahraouis matraqus, spolis de leurs droits, traduits devant des juridictions dexception alors mme quils revendiquaient le droit de vivre libre, ou encore slevaient contre loccupation marocaine.

Ce nest pas de la subversion, mais la stricte vrit ; les Nations unies considrant le Sahara occidental comme un territoire occup et le Maroc comme une puissance occupante. Pendant longtemps, la question des droits de lhomme avait t lude sinon bafoue au nom dun incroyable parti pris, alors mme que des militants sahraouis ne pouvaient mme pas prtendre la protection de la Mission des Nations unies pour lorganisation du rfrendum au Sahara occidental (Minurso), elle-mme empche daccomplir sa mission, alors que ses locaux ne bnficiaient daucune immunit. Lenvoy spcial du secrtaire gnral de lONU pour le Sahara occidental, lAmricain Christopher Ross, en avait dailleurs fait tat, amenant mme le Maroc lui retirer sa confiance, mais pour un temps seulement, car ni lONU ni les Etats-Unis nont voulu tenir compte de la dcision marocaine. Ce ntait donc que le dbut dun processus qui devrait tre codifi et port sur une rsolution du Conseil de scurit dici la semaine prochaine.

chec diplomatique

Il est initi par les Etats-Unis, alors que le Maroc tente de sy opposer, voyant loin, bien entendu, car il ne lui sera plus possible de billonner un peuple et dimposer le black-out, comme il la fait rcemment en interdisant laccs au Sahara occidental une dlgation de parlementaires europens, et cela sans parler du pillage en rgle de ce territoire. Ainsi, apprend-on de sources concordantes, les Etats-Unis vont prsenter un projet de rsolution au Conseil de scurit de lONU pour tendre le mandat de la Minurso au respect des droits de lhomme. Le projet de rsolution indique que la surveillance et linformation en matire des droits de lhomme puissent faire partie des responsabilits de la Minurso.

Le projet de rsolution amricain demande aussi que les agences de lONU veillent au respect des droits de lhomme dans les camps de rfugis sahraouis implants en Algrie. Dailleurs, en son temps, lancien secrtaire gnral de lONU, Kofi Annan, avait rcus des accusations marocaines, soulignant trs clairement que ctaient des rfugis.
Les Amricains ont refus de sexprimer sur le sujet, mais un diplomate lONU a confirm cet appel un largissement de la mission des Nations unies au domaine des droits de lhomme et a affirm quil y aurait des entretiens approfondis sur ce projet. Le Maroc a dj anticip avec cette runion de crise qui signifie aussi lchec de sa diplomatie.


Le gouvernement marocain appelle lONU la sagesse :

Le Maroc a raffirm hier son rejet catgorique dun largissement du mandat de la Mission de lONU au Sahara occidental (Minurso) la question des droits de lhomme, et appel le Conseil de scurit la sagesse. Une telle initiative est une atteinte la souverainet nationale du royaume, a dclar Mustapha Khalfi, ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, des agences de presse internationales, dont lAFP, estimant quelle aurait des consquences nfastes sur la stabilit de la rgion.
Nous comptons sur la sagesse des membres du Conseil de scurit, a-t-il fait valoir. Il a estim que ce type dinitiative partiale et unilatrale est injustifie car elle ne prend pas en considration lensemble des efforts de promotion des droits de lhomme du Maroc. Sil a refus de nommer linitiateur de la dmarche, M. Khalfi a qualifi de stratgiques les relations de son pays avec les Etats-Unis. Lurgence de la situation dans la rgion nous y oblige (...) et il y a ncessit de prserver lesprit de compromis, a-t-il encore plaid, dnonant une tentative dinstrumentalisation des droits de lhomme.  Agences



Mohammed Larbi



El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Panique au royaume




07:37 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,