> >

[] [ ]

Une nouvelle mission pour la Minurso

(Tags)
 
Moncef Marzouki accus de travailler pour Al Jazeera pour un salaire de 50.000 euros Emir Abdelkader 0 2013-03-10 02:45 PM
La nouvelle arogare internationale dAlger Emir Abdelkader 0 2013-02-22 07:11 PM
Tunisie : Les prdicateurs en terre de mission Emir Abdelkader 0 2013-02-04 02:46 PM
Nouvelle membre michou 3 2012-08-12 06:27 PM
Nouvelle pice de 200 DA Emir Abdelkader 0 2012-07-03 07:01 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-04-17
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,937 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Post Une nouvelle mission pour la Minurso

Une nouvelle mission pour la Minurso

Le Conseil de scurit de lONU sapprte, le 25 avril, voter une nouvelle rsolution sur la question du Sahara occidental, qui va certainement trancher le renouvellement du mandat de la Minurso.



Mais tout porte croire que cette rsolution ne sera pas comme les prcdentes : loption de llargissement du mandat de la Minurso la question des droits de lhomme semble se prciser.
Si dans toutes les rsolutions adoptes lunanimit jusque-l, le Conseil de scurit de lONU avait juste appel les parties en conflit, le Maroc et le Front Polisario, poursuivre les ngociations, il nest pas carter que celle fois-ci, la question des droits de lhomme soit mise en relief.

Dans son dernier rapport, le secrtaire gnral de lONU a voqu le procs de Gdeim Izik et la condamnation par le tribunal militaire de Rabat de 26 Sahraouis, en fvrier dernier. Il a rappel que lONHCR et le rapporteur de lONU sur la torture, Juan Mendez, ont exprim leur inquitude quant au choix dun tribunal militaire et aux allgations de torture des accuss. Je partage ces craintes, a-t-il dit. Ban Ki-moon rappelle que le Conseil des droits de lhomme de lONU avait demand, en septembre 2012, lextension du mandat de la Minurso la surveillance des droits de lhomme au Sahara.
Le besoin dun mcanisme indpendant, impartial, complet et prolong de surveillance des droits de lhomme, la fois au Sahara occidental et dans les camps, est plus que jamais pressant, a-t-il affirm, avant de trancher que ce sera au Conseil de scurit de lONU de prendre une dcision lors de la runion prvue le 25 avril New York. Bien avant dj, dans sa rsolution adopte en avril 2012, le Conseil de scurit de lONU avait demand au Maroc damliorer la situation des droits de lhomme dans les territoires sahraouis occups. Dans le volet relatif la Minurso, lorgane de dcision de lONU avait en effet rpondu positivement aux recommandations de Ban Ki-moon relatives aux dfis auxquels fait face cette mission onusienne.
Mais la question de la violation des droits des Sahraouis par les autorits marocaines a suscit la mobilisation non seulement de lONU, mais aussi des ONG et du Congrs amricain.

Aprs stre rendu au Maroc et au Sahara occidental en septembre 2012, le rapporteur spcial de lONU sur la torture, Juan Mendez, avait affirm que les autorits marocaines recouraient la torture contre les Sahraouis, soulignant que le Maroc est loin de pouvoir affirmer avoir limin la torture. M. Mendez avait, dans son rapport au Conseil de lONU pour les droits de lhomme Genve, publi en mars dernier, critiqu la forte prsence policire et militaire marocain au Sahara occidental et de nombreux cas de brutalit policire contre des manifestants sahraouis pacifiques.
Un mme constat a t rapport par le centre amricain Robert F. Kennedy pour la justice et les droits de lhomme (RFK Center) lissue dune visite effectue, en aot 2012, dans les territoires occups du Sahara occidental par une dlgation conduite par sa prsidente, Mme Kerry Kennedy. Dans son rapport sur la violation par le Maroc des droits de lhomme des Sahraouis, elle avait appel lurgence de linstauration dun mcanisme international permanent afin de protger les droits de lhomme du peuple sahraoui. Cette violation flagrante des droits de lhomme a mme t dplore par le dpartement dEtat amricain qui avait signal dans son dernier rapport, adress en octobre 2012 au Congrs, que la situation soulevait de srieuses inquitudes, de par le recours par les forces marocaines la dtention arbitraire et aux abus physiques et verbaux contre les dtenus sahraouis, lors des arrestations et emprisonnements et les entraves la libert dexpression et de runion.
Ce contexte, de concert avec la violence qui a clat le 8 novembre 2010, lorsque les forces de scurit marocaines ont dmantel le camp de Gdeim Izik, mis en place par des civils sahraouis pour protester contre la discrimination sociale et conomique au Sahara occidental, renforce la ncessit dune surveillance internationale et impartiale des droits de lhomme dans les territoire occups du Sahara occidental.
Cest pourquoi les USA veulent dsormais enquter sur les droits de lhomme au Sahara occidental : ils vont prsenter, avant la fin du mois, un projet de rsolution aux 15 pays membres du Conseil de scurit de lONU pour tendre le mandat de la Minurso au respect des droits de lhomme.


Rabah Beldjenna





El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Une nouvelle mission pour la Minurso




03:10 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,