> >

[] [ ]

Une marche commune pour des slogans distincts Bjaa

(Tags)
 
La commune de Mena (Batna) commmore... Emir Abdelkader 0 2013-03-24 04:00 PM
Divergences autour de la marche des chmeurs Emir Abdelkader 0 2013-03-13 04:19 PM
Marche des chmeurs Ouargla Emir Abdelkader 0 2013-03-12 07:16 PM
Moncef Marzouki accus de travailler pour Al Jazeera pour un salaire de 50.000 euros Emir Abdelkader 0 2013-03-10 02:45 PM
Zabana en marche pour les Oscars 2013 Emir Abdelkader 0 2012-10-11 12:57 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-04-21
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,962 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Post Une marche commune pour des slogans distincts Bjaa

Une marche commune pour des slogans distincts Bjaa

Le Mouvement pour lautonomie de la Kabylie (MAK) et le Rassemblement pour la culture et la dmocratie (RCD) se sont dcouvert des affinits que lon ne souponnait pas jusque-l.


Pour la premire fois dans lhistoire des luttes dmocratiques dans le pays, les deux formations politiques ont march ensemble pour clbrer le 33e anniversaire du Printemps berbre avec une multitude de slogans, dont il nest pas vident de retenir ceux qui sont en commun.
Runis autour de la commmoration de ce double anniversaire du Printemps berbre 1980 et du Printemps noir 2001, ils taient plusieurs centaines se rassembler devant le campus de Targa Ouzemour pour marcher vers le sige de la wilaya.

Pour se dmarquer des deux sigles partisans, des carrs denses dtudiants, banderole en tte glorifiant les martyrs du Printemps amazigh et de la dmocratie, ont dmarr les premiers se dtachant de la foule pour tre rejoints en cours de trajet par Akli D., le chanteur. Parmi les marcheurs aussi, le prsident du Congrs mondial amazigh, Belkacem Louns, qui a t interpell la fin de la marche par des policiers avant de le relcher. Le gros des foules est visiblement assur par les carrs du MAK qui ont pris la tte dune marche bien organise, banderoles et drapeau amazigh brandis. Les mots dordre sont minemment autonomistes : Pour lmancipation du peuple kabyle, Pour une universit kabyle universelle et prospre, Pour une Rpublique rgionale kabyle sociale et laque
Les carrs du MAK sont talonns par ceux du RCD autour des revendications traditionnelles du parti : Pour une Algrie libre et dmocratique, Tamazight langue officielle

Devant le sige de la wilaya, les prises de parole sont inaugures par le secrtaire gnral du MAK, Mouloud Mebarki, aprs quon ait lu le message de Ferhat Mehenni, le pre fondateur du mouvement, non agr, et prsident du gouvernement provisoire de la Kabylie (GPK), saluant la continuit du combat. Lautodtermination de la Kabylie est une exigence historique. Lide de lautonomie ne date pas des annes 2000. Il faut sunir entre nous et dpasser les animosits nes de ces annes-l, lance Mebarki qui exhorte les Kabyles ( arriver) comprendre que la solution est dans lautonomie.
Le reprsentant du MAK passe la parole au prsident du bureau rgional du RCD, Mouloud Debboub, dans un geste symbolique indit. Nous navons aucun diffrend avec le MAK. Nous savons distinguer entre nos ennemis et nos amis, dclare-t-il la foule pour qui ces marches conjointes organises en Kabylie dmontrent que le pouvoir ne peut pas nous diviser. Il faut que tamazight soit officiel, que cesse lanti-kabylisme, que larticle 88 de la Constitution soit appliqu, revendique-t-il avant de terminer par un merci pour les militants du FFS qui sont dans la marche, comme un message largir lunion.


Plusieurs personnes interpelles Alger :

La clbration du 33e anniversaire du Printemps berbre a t empche Alger. La tentative des tudiants dorganiser une marche dans la capitale a t avorte par un impressionnant dispositif de scurit dploy aux alentours de la fac centrale, lieu fix pour le dbut de laction. Plusieurs personnes, dont des militants du RCD venus soutenir les tudiants, ont t interpelles et conduites dans diffrents commissariats de police Alger. R. N.



El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Une marche commune pour des slogans distincts Bjaa




02:18 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,