> >

[] [ ]

Repre : un terrible chec

(Tags)
 
 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-04-21
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Post Repre : un terrible chec

Repre : un terrible chec

La diplomatie marocaine vient de subir un revers qui devrait lobliger revoir ses propres fondements et, dune certaine manire, finir avec ses certitudes et, dans le mme temps, bannir le mot jamais. Effectivement, devaient dire les hommes politiques marocains, les Etats-Unis ne changeront jamais de politique lgard de leur pays, malgr les nombreux signaux, les plus vidents tant lopposition amricaine lintgration des territoires sahraouis laccord de libre-change conclu en 2006 avec le Maroc.
Ou encore cette fameuse rsolution du Snat amricain soutenant le droit du peuple sahraoui lautodtermination, alors mme que cette instance dcidait dapporter son appui la mission de lancien secrtaire dEtat lpoque en charge du dossier sahraoui auprs de lONU. Cet appui apport en 1998 ne manquait alors nullement de pertinence, James Baker, faisant face au blocage du processus de paix par le Maroc. Ou encore les nombreuses missions amricaines, dans les territoires sahraouis, dont les conclusions interpellaient avec force lAdministration amricaine.
Il y a lieu de relever laccueil rserv par Washington la militante sahraouie Aminatou Hadar, prsente le plus officiellement comme une citoyenne sahraouie. Lerreur des Marocains consiste justement ne pas croire en cette vidence qui se manifeste dsormais avec clat, les dgts ne pouvant tre pour eux que considrables. Ils en ont pris la mesure, il y a quelques jours, quand les Etats-Unis faisaient savoir quils allaient dposer devant le Conseil de scurit un projet de rsolution largissant le mandat de la Mission des Nations unies pour lorganisation du rfrendum au Sahara occidental (Minurso) aux Droits de lhomme.
Le rapport annuel du dpartement dEtat sur les droits de lhomme dans le monde devrait consacrer cette fin des certitudes, son style ne laissant aucune place au doute. Et encore faudrait-il souligner, il y a six mois, un rapport avait t adress par le dpartement dEtat au Congrs, dans lequel il avait t soulign que la situation gnrale des droits de lhomme dans les territoires sahraouis soulevait de srieuses inquitudes. Ce prcdent rapport tait lui-mme labor en application dune loi adopte en 2011 par le Congrs amricain, exigeant du dpartement dEtat de sassurer du respect des droits de lhomme au Sahara occidental avant loctroi de toute aide financire militaire au Maroc.
Linstance amricaine, qui leur a consacr pas moins de douze pages, a dnonc la violation par le Maroc des droits de lhomme au Sahara occidental en spcifiant que de tels actes visent les Sahraouis et comme cela ne suffit pas, il y est prcis quil sagit dindpendantistes sahraouis. Y est alors prsente la gense de la question sahraouie ainsi que les problmes des droits de lhomme, soulignant quils sont de longue date et sont lis aux revendications indpendantistes des Sahraouis.
Tout y est : viols, mauvais traitements, torture, des accusations rapportes galement par des ONG internationales et locales, avec des rapports jugs crdibles, comme celui du rapporteur spcial de lONU sur la torture. Selon le dpartement dEtat, la plupart de ces traitements dgradants surviennent suite aux manifestations indpendantistes ou celles appelant la libration des prisonniers politiques sahraouis.
A ce propos, il cite le cas dAminatou Hadar, attaque par la police marocaine aprs sa rencontre avec lenvoy personnel du secrtaire gnral de lONU pour le Sahara occidental, Christopher Ross, la mission de lONU El Ayoun en novembre 2012. Voil donc lerreur des Marocains, elle est considrable. En trente-huit ans doccupation, ils nont pas russi faire des Sahraouis de bons sujets, comme ils nont pu faire admettre le fait accompli colonial.
Un terrible chec.


Mohammed Larbi





El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Repre : un terrible chec




09:26 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,