> >

[] [ ]

Ould Kablia remet les pendules lheure ...

(Tags)
 
Said ould khelifa et son film zabana lamya64 1954 1 2012-06-25 04:14 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-04-22
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,937 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Ould Kablia remet les pendules lheure ...

Ould Kablia remet les pendules lheure Rabat sur la rouverture des frontires et le conflit sahraoui

LAlgrie fait depuis quelques jours lobjet dune nouvelle compagne mdiatique virulente de la part des journaux marocains qui souponnent la diplomatie algrienne dtre derrire la dcision de lONU dtendre le mandat de la MINURSO aux droits de lhomme dans les territoires sahraouis.
Cest dans ce contexte de crispation que le ministre de lintrieur Dahou Ould Kablia a particip la runion des ministres de lIntrieur de lUMA. A propos du Sahara occidental, il a une nouvelle fois rappel que lAlgrie a toujours soutenu le principe de lautodtermination des peuples comme convenu dans les rsolutions de lOrganisation des Nations-Unies (ONU).
LAlgrie a toujours soutenu le principe de lautodtermination des peuples comme convenu dans les rsolutions de lONU et de son Conseil de scurit, a-t-il rpt.
A lissue du Conseil des ministres maghrbins, il a encore insist sur le fait que lAlgrie nest pas une partie dans le conflit du Sahara occidental qui oppose deux parties (le Maroc et le Polisario). Quelle ne nourrit aucune ambition dans cette question qui est sous la responsabilit de lONU.
Ds le dclenchement de ce conflit, lAlgrie a clam haut et fort son respect pour le principe du droit des peuples disposer deux-mmes, a-t-il dit, estimant que la solution doit tre trouve dans le cadre de lONU.
Autre question qui polarise les passions, du moins ct marocain : la rouverture des frontires terrestres. Dahou a soulign ce propos que cette question tait trs importante ncessitant, nanmoins, certaines dispositions notamment sur plusieurs questions en suspens.
Il a assur que ces questions ne sont pas dordre politique, mais ont trait, entre autres, la rsidence, la proprit et la circulation.
Nous devons trouver les mcanismes pour bien prparer cette question qui doit tre traite de faon globale, a-t-il dit, en insistant sur limpratif dun environnement propice.
Et pour montrer la bonne foi des autorits algriennes, Dahou Ould Kablia a fait remarquer que la prsence au Maroc dun ministre algrien de lIntrieur, aprs plusieurs annes dabsence tait un signal fort pour renouer le dialogue avec son homologue marocain, Mohand Laenser, quil avait rencontr, ces derniers temps, dans diffrentes capitales.
Il a, par ailleurs, regrett la manire dont est traite lAlgrie dans la presse marocaine, estimant que celle-ci met de lhuile sur le feu.
Dautre part, une question sur larrestation dun citoyen marocain en la personne de Khalid Zirari samedi Tizi-Ouzou, Daho Ould Kablia a indiqu que celui-ci est entr en Algrie en tant que touriste, a particip une marche non-autorise organise par un mouvement qui prche la scession dune partie du territoire algrien.
Il a t arrt et aurait du, de par les actes commis, tre prsent devant la justice, a-t-il expliqu, ajoutant que des instructions ont t donnes pour quil soit mis dans le premier avion destination du Maroc et interdit daccs en territoire algrien.Un tranger na pas le droit de venir soutenir une manifestation non autorise. Il a transgress la loi algrienne, a-t-il affirm.
Sagissant du conflit au Mali, le ministre algrien a rappel, aprs avoir soulign le caractre pacifique des relations entre les deux pays, que la constitution algrienne interdisait expressment, notamment dans son article 28 lingrence dans les affaires intrieures dun Etat, prcisant que son article 25 interdisait aux forces armes de quitter le territoire national.
Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source




algerie1.com

 

()


: 1 ( 0 1)
 

Ould Kablia remet les pendules lheure ...




04:54 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,