> >

[] [ ]

Lintervention des forces marocaines a t brutale et sauvage

(Tags)
 
Qui sont les forces spciales qui sont intervenues Tiguentourine ? Emir Abdelkader 0 2013-01-20 03:14 PM
Lintervention de lANP est audacieuse Emir Abdelkader 0 2013-01-20 02:55 PM
.Des otages trangers librs saluent le travail fantastique des forces spciales algriennes Emir Abdelkader 0 2013-01-19 04:02 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-05-08
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Post Lintervention des forces marocaines a t brutale et sauvage

Ali Salem Tamek. Militant activiste sahraoui El Ayoun occupe

Lintervention des forces marocaines a t brutale et sauvage




Militant et activiste sahraoui des droits de lhomme, Ali Salem Tamek fait partie aujourdhui des symboles de la rsistance sahraouie aprs ses multiples arrestations depuis 1993 par les forces doccupation marocaines. Il a t emprisonn quatre fois pour ses activits en faveur dun Etat sahraoui indpendant. Il est surtout convaincu que le rfrendum est le meilleur moyen dmocratique qui permettra au peuple sahraoui de sexprimer. Il avait t arrt la premire fois en 1993 et condamn cinq ans de prison ferme. Sa dernire arrestation remonte juillet 2005 El Ayoun occupe. Il a t chaque fois libr grce la pression de la communaut internationale.




- Que sest-il pass exactement ces derniers jours dans les territoires occups du Sahara occidental ?

Aprs le vote de la dernire rsolution des Nations unies sur le Sahara occidental, des centaines de Sahraouis des territoires occups et des villes du sud de Maroc sont sorties pacifiquement dans les rues pour rappeler une nouvelle fois au monde que la situation des droits de lhomme dans les territoires occups est grave. A travers cette action, il tait galement question dappeler une solution urgente la question sahraouie et de rclamer ainsi le droit du peuple sahraoui lautodtermination. Cest une manifestation sans prcdent qui sest droule dans les villes occupes du Sahara occidental et dans certaines localits du sud du Maroc, notamment Assa. Mais les forces doccupation marocaines ont rprims de manire sauvage et dans le sang les manifestants. Cette rpression froce a eu lieu en prsence dune dlgation de journalistes amricains et britanniques El Ayoun.

- Quel est le bilan de cette rpression ?

Des centaines de manifestants ont t blesss dans les villes de Smara, El Ayoun, Boudjedour et Assa (sud du Maroc). Certains sont dans un tat trs grave. Les forces doccupation marocaines ont mme attaqu le sige du Codesa o se trouvaient au mme moment la dlgation de journalistes amricains et britanniques et la militante des droits humains sahraouie, Aminatou Hadar. Par un tel agissement, le Maroc a dmontr pour la nime fois quil tait dirig par un rgime antidmocratique qui na aucun respect pour les droits de lhomme.

- Dcrivez-nous le comportement des services marocains de scurit lors des manifestations pacifiques ?

Lintervention des policiers fut dune brutalit inoue. Les manifestations qui se sont droules dans plusieurs villes des territoires occups du Sahara occidental et Assa, au sud du Maroc, ont t rprimes avec la plus grande des sauvageries par les forces de scurit marocaines. Les policiers, qui taient trs nombreux, ont fait usage de btons, de pierres et de sabres. Pour faire le maximum de victimes, ils ont essay dcraser les manifestants avec leurs camions. Ctait effroyable. Nous dplorons des centaines de blesss dont certains sont dans un tat grave.

- Aprs la rpression de samedi, vos actions dans les territoires occups du Sahara occidental se poursuivront-elles ?

Oui, lintifadha pour lindpendance se poursuivra. Pas question darrter. On ne reculera pas. Dautres actions denvergure seront menes dans les prochains jours. Nous continuerons rclamer la libration de tous les prisonniers politiques dtenus dans les geles marocaines et la mise en place dun mcanisme de surveillance et de protection des droits de lhomme dans les territoires occups du Sahara occidental. Nous narrterons pas tant que le peuple sahraoui naura pas exerc son droit lautodtermination et obtenu sa libert.


Rabah Beldjenna



El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Lintervention des forces marocaines a t brutale et sauvage




06:07 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,