> >

[] [ ]

La Tunisie face au pril jihadiste

(Tags)
 
Le jihadiste franais Gilles Le Guen a t arrt dans le nord du Mali Emir Abdelkader 0 2013-04-30 07:35 PM
Arrestation du jihadiste Abou Abdallah Ettounsi Emir Abdelkader 0 2013-04-05 09:51 PM
Un jihadiste tunisien est empch par sa famille de rejoindre la Syrie Emir Abdelkader 0 2013-03-14 06:04 PM
les mausoles tunisiens en pril Emir Abdelkader 0 2013-02-11 11:15 PM
victoire de prestige de la Tunisie face l'Algrie Emir Abdelkader 0 2013-01-23 03:33 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-05-08
 
:: ::

  Emir Abdelkader   
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,944 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Post La Tunisie face au pril jihadiste

Terrorisme
La Tunisie face au pril jihadiste

Aprs une semaine daffrontements et de traque de groupuscules jihadistes, les vnements de Jebel Chaambi contraignent les autorits tunisiennes voir la ralit en face : la menace terroriste doit tre prise au srieux.
Il aura fallu 7 jours de traque et 9 blesss graves parmi les forces de lordre pour arriver dbusquer de leurs maquis 37 terroristes, dont 20 (et parmi ces derniers, 11 Algriens) sont encore retranchs sur le mont Chaambi, selon les dernires informations rendues publiques par les ministres de lintrieur et de la Dfense, mardi 7 mai.
Bien que Lotfi Ben Jeddou, ministre de lIntrieur, affirme que les terroristes ont tous t identifis, lanxit nest toujours pas retombe en Tunisie, o lon parle dsormais de complot contre la sret de lÉtat. Les affrontements entre jihadistes arms et forces de scurit dans la rserve naturelle de Chaambi, 15 kilomtres de Kasserine (Centre Ouest) et quelques encablures de lAlgrie, soulignent que la menace terroriste ne sest pas vapore aprs la rvolution, bien au contraire.
Dni
Les autorits algriennes, ainsi que les habitants de la zone frontalire, avaient pourtant alert les autorits sur lexistence de camps dentranement. Mais le gouvernement tunisien avait, en dcembre 2012, prfr nier la ralit. Organises, quipes, bien encadres et dtermines, les recrues des mouvements jihadistes bnficient clairement de soutiens financiers et logistiques ainsi que de complicits locales. Reste que si les vnements de Chaambi retiennent lattention parce quindits et spectaculaires les flancs de la montagne ont t truffs de mines anti personnel -, le terrorisme nest pas nouveau en Tunisie.
Depuis les accrochages de Rouhia, en mai 2011, et de Bir Ali Ben Khlifa, en fvrier 2012, les combattants salafistes ont men diffrentes oprations, au premier rang desquelles lattaque de lambassade amricaine en septembre 2012. À plusieurs reprises, ils ont galement pris les armes contre les reprsentants de lordre, affirmant ainsi leur rejet total des institutions et de lÉtat.
Contrebande
Ces groupuscules arms, lis la nbuleuse terroriste internationale, dont Al-Qada au Maghreb islamique (Aqmi), visent une dstabilisation rgionale au nom de la volont divine suppose dinstaurer un califat. Or la Tunisie est confronte aux faiblesses inhrentes la phase de transition dmocratique dans laquelle elle est engage.
La dissolution, au lendemain de la rvolution, de la direction de la scurit de lÉtat, la suspension de la loi anti-terroriste, le maintien de ltat durgence qui implique une mobilisation constante de larme, la circulation de quantit importantes darmes de contrebande et labsence de fermet du gouvernement lgard des extrmistes ont cr un terrain favorable la prolifration de groupuscules jihadistes. Mais une chose est dsormais certaine : les forces de lordre ne sont pas partisanes. Leur comportement patriote et rpublicain, malgr leur sous-quipement et leur manque de formation, est saluer.
________
Par Frida Dahmani, Tunis
 

()


: 1 ( 0 1)
 

La Tunisie face au pril jihadiste




09:33 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,