> >

[] [ ]

Des conteneurs en rempart la frontire sud-est

(Tags)
 
Trois conditions pour que lAlgrie rouvre ses frontire avec le Maroc Emir Abdelkader 0 2013-04-27 03:17 PM
Algrie-Maroc : Cette frontire qui ne souvre pas ! Emir Abdelkader 0 2013-04-11 02:56 PM
Larme libyenne traque des terroristes prs de la frontire algrienne Emir Abdelkader 0 2013-02-27 10:36 PM
Frontire algro-libyenne, Carburant contre lingots dor Emir Abdelkader 0 2013-02-27 06:17 PM
Un gendarme tunisien tu la frontire algrienne Emir Abdelkader 0 2012-12-11 02:25 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-05-11
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Post Des conteneurs en rempart la frontire sud-est

Pour prvenir linfiltration de groupes terroristes

Des conteneurs en rempart la frontire sud-est




Du poste frontalier Taleb El Arbi (wilaya dEl Oued) jusqu Tamanrasset, lANP a align, le long de la frontire sud-est, des milliers de conteneurs remplis de sable pour parer toute infiltration extrieure de Tunisie et de Libye.



La vigilance sur la frontire algro-tunisienne est son comble depuis le dclenchement de lopration de ratissage dans le mont Chambi, situ 17 km au nord-ouest de Kasserine, pour traquer des groupes terroristes. Dautant plus que depuis mardi dernier des units de larme des gouvernorats de Kef et de Jendouba, deux villes frontalires galement avec lAlgrie, ont enclench des oprations de ratissage pour dbusquer des djihadistes rfugis dans les montagnes de Garn El Halfaya, de Touiref et de An Oum Heni. Le dfi scuritaire est tellement important, quil a pouss ltat-major de lArme nationale populaire (ANP) prolonger ltat dalerte au niveau des frontires sud-est que partagent avec lAlgrie, la Tunisie et la Libye, et installer un vritable rempart sur le trac. Ainsi, partir du poste Taleb El Arbi, dans la wilaya dEl Oued jusqu Tamanrasset, des milliers de containers remplis de sable ont t aligns sur le trac frontalier pour dissuader toute tentative dinfiltration de terroristes aux frontires algriennes.
Dans cette rgion, il ny a pas de reliefs et la vue est tellement dgage quon peut apercevoir, laide de simples jumelles, les mouvements des services de scurit plusieurs dizaines de kilomtres. Nous avons fait appel alors aux Douanes algriennes et aux diffrentes directions des ports leffet de nous doter dun maximum de containers vides et de toutes les dimensions. Remplis de sable et aligns tout le long du trac frontalier, ils servent de rempart pour viter aux terroristes une vision dgage permettant dpier les mouvements des patrouilles des services de scurit. Ce systme a t mis en place pour dissuader toute vellit terroriste ou criminelle et il semble pour lheure donner des rsultats, rvlent les mmes sources scuritaires. Ce procd indit, en plus dassurer un minimum de couverture au mouvement des services de scurit, dresse galement un obstacle matriel notamment sur les voies daccs traditionnelles des contrebandiers et des trafiquants darmes.
Le mme degr de vigilance est galement constat dans les diffrentes wilayas de lextrme Est qui sont alignes sur la frontire avec la Tunisie. Des runions de conseil de scurit, prsides par les walis El Tarf, Souk Ahras, Tbessa et El Oued, sont tenues quotidiennement pour senqurir en temps rel de la situation scuritaire qui y prvaut, dont les PV sont transmis immdiatement aux ministres de la Dfense nationale et de lIntrieur. Par rciprocit, une copie pour information est transmise galement aux autorits tunisiennes, rvlent des sources scuritaires sur place. Jeudi dernier, le ministre de lIntrieur et des Collectivits locales, Daho Ould Kablia, a confirm en marge de la sance plnire de lAssemble populaire nationale (APN) consacre aux questions orales sur les troubles que connat la Tunisie au niveau de sa frontire avec lAlgrie : Il existe une coordination scuritaire base sur lchange dinformations entre lAlgrie et la Tunisie pour assurer la scurit de leurs frontires communes. Sur le terrain, le gnral Amar Bahlouli, commandant du 5e commandement rgional de la Gendarmerie nationale, a inspect cette semaine le dispositif scuritaire mis en place au niveau des frontires Est quassurent galement les units des garde-frontires (GGF).
Paralllement, six hlicoptres type Augusta ratissent quotidiennement le trac frontalier de 965 km entre lAlgrie et la Tunisie, tout autant que les vhicules tout-terrain des GGF. Les Douanes algriennes et la Police aux frontires (PAF) sont galement en alerte, rassurent les mmes sources. Ces mesures de scurit exceptionnelles ont, par ailleurs, touff le trafic des contrebandiers entre lAlgrie, la Tunisie et la Libye. Les mmes itinraires emprunts par les contrebandiers sont galement utiliss par les terroristes. Le renforcement des actions des units relevant du Commandement des gardes-frontires (CGF) pour prserver la scurit des frontires terrestres a eu un effet certain sur lactivit de contrebande, a relev une source de la Gendarmerie nationale. 

Mohamed Fawzi Gadi





El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Des conteneurs en rempart la frontire sud-est




03:32 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,