> >

[] [ ]

Bouteflika limoge son frre Sad, de lIntox

(Tags)
 
Egypte : condamnations mort confirmes Port-Sad Emir Abdelkader 0 2013-03-09 03:29 PM
Égypte : Port-Sad, les violences continuent Emir Abdelkader 0 2013-03-07 05:40 PM
Abdelaziz Bouteflika Emir Abdelkader | french Forum 0 2012-12-25 05:36 PM
LAlgrien Sad Kanoun, le hros du mtro de Brooklyn Emir Abdelkader 0 2012-10-13 02:27 PM
Un demi-frre knyan de Barack Obama vit dans un bidonville Emir Abdelkader 0 2012-07-11 12:37 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-05-12
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Bouteflika limoge son frre Sad, de lIntox

Querelles dans les coulisses dEl-Mouradia : Bouteflika limoge son frre Sad, de lIntox sign Mhammed Megueddem ?




La veille de lvacuation du prsident de la Rpublique, M. Abdelaziz Bouteflika, lhpital militaire dAn-Nadja, Alger, suite un accident ischmique transitoire, la nouvelle du limogeage de Sad Bouteflika de son poste de conseiller la Prsidence a fait le tour de la toile travers de nombreux sites dinformation, algriens et trangers.
Certains observateurs nont pas hsit franchir le pas en expliquant la dtrioration de la sant du chef de lEtat par son entre dans une colre noire contre son frre cadet, suite la publication dun article sur le quotidien El Watan, impliquant Sad Bouteflika dans des affaires de corruption. Toutes les explications et toutes les hypothses, mme les plus farfelues, taient bonnes pour donner du crdit la nouvelle annonant le limogeage de Sad.
Nomm par dcret non publiable, le frre cadet du prsident est cit dans de nombreuses affaires, tort ou raison. On lui prte un pouvoir incommensurable au palais dEl-Mouradia. Il serait, non seulement derrire la nomination de plusieurs ministres et hauts fonctionnaires dans les appareils de lEtat ou des postes-cls dans des organismes publics, mais aussi derrire la constitution de plusieurs grosses fortunes dinvestisseurs arrivs tout rcemment sur la scne conomique. Certains de ces nouveaux riches nhsitent pas lier leur russite aux affaires au nom du frre du Prsident. Tel ce patron de presse qui refuse de payer son ardoise limprimerie, arguant du fait quen crant ses journaux il navait fait quobir aux injonctions den haut, allusion faite Sad Bouteflika.
Succdera-t-il son frre ?
Mme si lhomme reste discret, ses courtisans, qui disent bnficier de son soutien, lui nuisent normment en se prvalant de relations privilgies quils entretiennent avec lui. Le dsormais ex-coordinateur de la section de football du Mouloudia, Omar Ghrib, est de ceux qui criaient sur tous les toits quil agissait pour le compte de Sad Bouteflika. Cest ce qui a fait dire beaucoup dobservateurs que le boycott de la crmonie de remise de mdailles la fin du match de la finale de la coupe dAlgrie a t dict par le frre du Prsident. Aussi ridicule que cela puisse paratre, ils sont nombreux mordre pareille ineptie, comme celle de lui prter lintention de vouloir succder son frre.
Bien quil nait jamais fait montre de la moindre prtention politique, certains opportunistes ont t vite en besogne, lui prtant lintention de la cration dun parti politique pour lui servir de support une candidature la prsidentielle. Ctait en 2005, quand le Prsident stait fait oprer lhpital du Val-de-Grce, Paris, dun ulcre hmorragique au niveau de lestomac et avant la rvision de la Constitution pour ouvrir la voie un troisime mandat au Prsident, beaucoup dopportunistes se sont mis faire circuler le bruit sur la conversion des comits de soutien de Bouteflika en un nouveau parti politique qui assurerait llection de son frre la magistrature suprme.

Mhammed Meguedem, le spcialiste de lintox
Tout ce bruit fait autour dune candidature qui na jamais effleur lesprit du premier concern nont fait quattiser les querelles intestines dans lentourage du Prsident. A dfaut de se placer sur la liste de potentiels candidats la prsidentielle, faute denvergure mais, surtout, pour cause de mauvaise rputation, certains antagonistes nhsitent pas recourir lintox.
Lun des spcialistes de la manipulation et de lintox, Mhammed Mgueddem, autre conseiller nomm par dcret non publiable, bnficiant juste du rang et du gyrophare de la voiture, en plus du passeport diplomatique, mais sans bureau au palais dEl-Mouradia, a, ces dernires semaines, t lauteur dune bombe mdiatique qui a fait le tour du monde en un temps record grce internet, ce moyen de communication pollu par des amateurs simprovisant journalistes et par des sites dits dinformations ne prenant jamais le soin de vrifier les nouvelles quon leur distille. Cette bombe concerne tout simplement Sad Bouteflika, annonc comme tant limog par son frre suite la publication dun article sur le quotidien El Watan sur des affaires de corruption. Un article qui aurait servi comme alibi idoine pour faire passer la pilule aux amateurs du sensationnel.
Dix jours depuis lannonce du limogeage de Sad Bouteflika et rien nest venu confirmer cette information qui, selon des observateurs bien avertis, ne serait que pure intox portant la griffe de Mhammed Megueddem.

Dans quel but Megueddem a-t-il lanc cette intox alors quil devait cohabiter avec le frre du Prsident dans le respect des prrogatives de chacun ? Pour ceux qui connaissent cet ancien chauffeur de bus, qui stait forg une rputation de fournisseur de la bonne chaire aux hauts dirigeants du pays sous lre Chadli Benjedid, lequel lavait propuls au poste de directeur de la communication la Prsidence, cela fait partie de ses manigances. Lui qui se fait passer pour un dcideur de lombre, il ne prend pas de gants pour affaiblir tous ceux qui perturbent son influence.
Linformateur de Mhammed Meguedem la Prsidence
Conseiller du Prsident sans fonction prcise, nomm sur conseil du dfunt Larbi Belkheir pour se mettre labri de sa nocivit, argumentait-il, Mhammed Megueddem nest pas du genre se contenter dun salaire de haut fonctionnaire et dun statut de VIP sans jouer le moindre rle de coulisses. Il doit bien montrer son entourage quil est un homme important qui fait partie des dcideurs. Pour les besoins de ce rle, il bnficie de lappui dun proche du Prsident. Il sagit de Mohamed Rougueb, secrtaire particulier du chef de lEtat, que Megueddem prsente, dans ses conversations prives, comme tant son poulain. Cest moi qui lait fait. Il mobit au doigt et lil, laisse-t-il entendre ds quon cite le nom de celui-ci.

Entre les deux hommes, linformation circule parfaitement. Ds quun cadre est sur le point dtre nomm un poste important, Mhammed Megueddem est inform temps pour quil avise le concern, allant jusqu lui indiquer lheure de laudience que lui accordera le Prsident pour lui annoncer sa nomination. Voil de quoi donner limpression lheureux lu au poste de ministre, dambassadeur, de PDG ou de nimporte quelle autre haute fonction quil doit sa promotion au sieur Mhammed Megueddem, conseiller du Prsident. Une annonce qui passerait comme une lettre la poste dans la mesure o le concern nexerce pas une fonction qui lexpose publiquement et nest pas en mesure de dmentir une information beaucoup plus relaye par des sites web, aux promoteurs anonymes, que par des organes de presse reconnus. Cest ce quon appelle faire de lintox par la rumeur qui prend des allures officielles travers des moyens de communication virtuels.
Comme ces derniers temps les nominations se font rares, du fait de la rduction sensible de lactivit du chef de lEtat, et supportant mal que les courtisans naient plus les yeux que pour Sad Bouteflika qui se serait substitu son frre dans la prise de certaines dcisions, Megueddem na dautre alternative que duser de son arme favorite, savoir lintox. Annoncer le limogeage de Sad Bouteflika, cest passer aux yeux de ses proches comme le seul dcideur qui reste dans les coulisses de la Prsidence.
Ces querelles de coulisses, mme si elles nont pas deffet sur la vie du citoyen confront dautres problmes plus terre terre, laissent apparatre un certain malaise au sommet de lEtat, occasionn par une absence prolonge du Prsident qui ne date pas du 27 avril dernier mais, en ralit, depuis bien longtemps. Faut-il rappeler que depuis le 8 mais 2012, Abdelaziz Bouteflika na plus adress de discours au peuple, et sa participation aux festivits de clbration du Cinquantenaire de lindpendance, le 5 juillet dernier, a t aussi timide que ne la t le programme mme, concoct cette occasion.

Par Hichem ABOUD
Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source




monjournaldz.com
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Bouteflika limoge son frre Sad, de lIntox




02:08 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,