> >

[] [ ]

Les sectes religieuses prolifrent en Algrie

(Tags)
 
Khalida Toumi, cible dune campagne de dnigrement cause de ses convictions religieuses Emir Abdelkader 0 2013-04-23 03:22 PM
LAlgrie franaise, cest fini Emir Abdelkader 0 2012-11-04 01:29 PM
Seul en Algrie semsouma 3 2012-01-28 01:24 PM
..Algerie mOn amOur 2 2010-05-21 07:18 PM
...l'algerie mon amour l'algerie pour touhours dark_lordulk 12 2010-04-23 07:54 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-05-13
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Post Les sectes religieuses prolifrent en Algrie

Un haut cadre tire la sonnette dalarme

Les sectes religieuses prolifrent en Algrie

LAlgrie est infeste par des sectes religieuses rattaches des officines et des courants bien ancrs ltranger.


Linspecteur gnral du ministre des Affaires religieuses sinquite de cette prolifration et a tir la sonnette dalarme, hier, lors de son passage sur les ondes de la Chane III de la Radio algrienne. Ces sectes se dmultiplient, elles se rorganisent. Le ministre des Affaires religieuses doit prendre ses prcautions, parce que toutes ces tendances ont leurs sources ltranger, dans des pays qui ne sont pas obligatoirement amis de lAlgrie, a averti Mohamed Assa. Ces sectes exploitent des lieux de prire qui chappent au contrle du dpartement de Bouabdallah Ghlamallah, qui est dj confront la salafisation de nos mosques. Mohamed Assa reste catgorique : il ny a pas de sectes religieuses dans les mosques.
Elles se manifestent dans les campus universitaires, dans les moussala (salles de prire) des entreprises, dans les sous-sols des quartiers et dans les garages rigs pour lapprentissage des langues et pour les cours de rattrapage, a-t-il affirm, mettant en garde contre la dangerosit de certains courants sectaires comme ceux du ahmadisme et du takferisme ou encore le wahhabisme. La secte musulmane ahmadiste, qui a une interfrence et une complicit avec des forces trangres, notamment avec le sionisme international, a-t-il dnonc, esprant quil y a une bonne raction des plus hautes autorits pour faire face cette prolifration qui constitue une menace pour la stabilit du pays. Mohammed Assa mesure la gravit de la situation et parle carrment dune invasion trangre qui vise dstabiliser le pouvoir en place, au Maghreb et dans le Monde arabe.
Ces sectes, dont le nombre reste indtermin, ciblent la catgorie des jeunes et exploitent outrance le manque de contrle des salles de prire au sein des campus universitaires. Mohamed Assa a galement relev le problme des fetwa et confrences quaniment certains prdicateurs venus de ltranger qui cherchent manipuler la jeunesse en gnral et les tudiants en particulier. Pour lui, bien que ces sectes restent peu ancres dans la socit, elles ne doivent pas tre ignores. Car, estime-t-il, elles sont trs nuisibles et exercent une influence sur les marginaux. Linspecteur gnral du ministre des Affaires religieuses appelle ainsi au renforcement du contrle des lieux de prire o les sectes agissent le plus pour lendoctrinement des jeunes. Pour se prmunir contre cette menace de dpravation de la socit, Mohamed Assa a suggr le renforcement sur le plan juridique du rfrent religieux national. Comment ? Il a propos la codification des textes qui bannissent les sectes.
A cela sajouterait lamlioration de la qualit de la formation des imams qui se chargeront de rpondre tous les questionnements de la socit pour quelle ne cherche pas de rponses ses interrogations dordre cultuel travers les supports lectroniques et les chanes satellitaires. Linvit de la Chane III estime, en outre, que le projet de loi relative aux associations caractre religieux viendra combler un vide juridique parce que ces associations obissaient la loi 90-31 de 1990 qui rgissait toutes les associations, quel que soit leur caractre. Les nouvelles dispositions qui seront introduites sous forme de dcrets prsidentiels permettront la cration de plusieurs types dassociations caractre religieux. Il sagit des associations dites comit de mosque dont le rle, entre autres, est la construction et lentretien de la mosque, des associations qui soccupent de la cration et de la gestion des coles coraniques et de celles dont la fonction sintresse la zakat, sadaka, le hadj et les wakfs. 


Mokrane Ait Ouarabi



El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Les sectes religieuses prolifrent en Algrie




11:02 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,