> >

[] [ ]

Un responsable du Ministre des affaires religieuses met en garde

(Tags)
 
Les sectes religieuses prolifrent en Algrie Emir Abdelkader 0 2013-05-13 03:03 PM
Khalida Toumi, cible dune campagne de dnigrement cause de ses convictions religieuses Emir Abdelkader 0 2013-04-23 03:22 PM
Les mises en garde des chefs de tribu du Hoggar Emir Abdelkader 0 2013-03-13 04:16 PM
Hanoune rvle et met en garde Emir Abdelkader 0 2013-03-03 08:30 PM
Le Canada dcide dextrader un ancien garde du corps de Saadi Kadhafi Emir Abdelkader 0 2013-01-31 05:44 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-05-13
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,971 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Post Un responsable du Ministre des affaires religieuses met en garde

Un responsable du Ministre des affaires religieuses met en garde

Les sectes salafistes infiltrent les campus

Par : Mohamed-Chrif LACHICHI Connaissez-vous l'ahmedisme ? Non, pas vraiment ? L'inspecteur gnral du ministre des Affaires religieuses et des Waqfs, Mohamed Assa, a confirm hier l'existence en Algrie de ce courant religieux radical. Il rvlera, par la mme occasion, et c'est le plus important, la ferme intention des autorits ne pas prter le flanc de telles drives.
Interrog sur l'apparition en Algrie, ces dernires annes, de courants sectaires comme le salafisme, le wahhabisme, le chiisme, l'ahmedisme ou encore le takferisme, Mohamed Assa, inspecteur gnral au ministre des Affaires religieuses, a dclar hier sur les ondes de la Chane III que l'intrusion de ces sectes doit tre perue comme une invasion trangre.
Il prendra l'exemple de l'ahmedisme qui, selon lui, serait affili au sionisme international. Ces sectes visent, d'aprs lui, dstabiliser le pouvoir en place, au Maghreb et dans le monde arabe dans la mesure o elles tentent de s'organiser en courants politiques, a-t-il soulign.
Il regrettera, en outre, que les lieux de prire au niveau des campus universitaires chappent compltement au contrle du dpartement des Affaires religieuses alors que, a-t-il prcis. C'est l o les sectes agissent le plus pour l'endoctrinement des jeunes, a-t-il avou, impuissant.
Sur un autre plan, toute invitation de prdicateur tranger dans les universits algriennes sera soumise, dornavant, une autorisation pralable, dlivre par le ministre des Affaires religieuses. Mohamed Assa a annonc, par ailleurs, l'existence au secrtariat gnral du gouvernement de deux projets de loi, l'un visant rorganiser la cration des associations caractre religieux et l'autre rglementer la construction et la hirarchisation des mosques.
Sur les 96 000 associations agres et recenses l'chelle nationale, 15 990 sont caractre religieux, rvle, ainsi, Mohamed Assa qui estime que la loi 90-31 sur les associations promulgue en 1990 comporte dans ce domaine prcis un vide juridique.
Et pour combler cette lacune, de nouvelles dispositions vont tre introduites sous forme de dcrets prsidentiels. Il s'agit notamment de la cration et de la gestion de plusieurs types d'associations caractre religieux, comme les comits de mosque dont le rle, entre autres, est la construction et l'entretien de la mosque, les coles coraniques, et de celles dont la fonction s'intresse la zakat, sadaka, hadj et waqf.
Pour justifier les amnagements en cours, l'intervenant n'a rien trouv de mieux que de citer l'exemple de la France, un État farouchement lac o la cration de lieux de culte est, bien videmment, soumise au droit franais. L'inspecteur gnral aurait pu, dans le cas d'espce, se contenter d'affirmer que l'organisation des cultes n'est pas spcifique l'Algrie ou que l'État algrien souverain est en droit d'user de ses prrogatives dans l'organisation de la vie associative et dans la prservation de l'identit nationale. Enfin, qu' cela ne tienne, il est prvu galement, selon lui, de nouvelles dispositions s'agissant de la construction et de la hirarchisation des mosques. Concernant ce dernier point, Mohamed Assa a rvl qu'un des deux projets de loi vise mettre la Grande-Mosque d'Alger en cours de construction au sommet de la hirarchie des mosques en Algrie. Plus bas, au niveau des quartiers, les moussalas (lieux de prire) seront galement organiss, annonce-t-il.


M C L



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Un responsable du Ministre des affaires religieuses met en garde




11:17 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,