> >

[] [ ]

La grande confusion

(Tags)
 
Syrie : Lmir du Qatar, la plus grande banque de soutien au terrorisme de la rgion Emir Abdelkader 0 2013-03-28 03:31 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-05-21
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,936 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
La grande confusion

La grande confusion

Il est Alger, il est toujours Paris. La presse franaise cherche toujours savoir o se trouve rellement le prsident algrien, donnant aux lecteurs le sentiment que Abdelaziz Bouteflika possde le don dubiquit.


Paris.
De notre correspondant



Les chanes dinformation en continu BFM TV et France 24 ainsi que la radio Europe1 sont des plus affirmatives : Abdelaziz Bouteflika est toujours hospitalis lhpital militaire du Val-de-Grce. Et de citer le Quai dOrsay.
Or, contact par El Watan, le Quai dOrsay dment catgoriquement. Nous nous en tenons notre ligne de conduite, il ne nous appartient pas de communiquer sur ltat de sant du prsident Bouteflika. En langage diplomatique, cela veut dire que ce nest pas la France de donner le bilan de sant dun prsident tranger.

En clair : cest aux autorits algriennes de communiquer comme elles lentendent.
Et cest Hichem Aboud, le directeur des journaux interdits de parution samedi, quon entend sur les chanes de tlvision. Au prsentateur de France 24 qui lui dit que selon ses sources au Quai dOrsay, le prsident algrien se trouverait toujours Paris, la nouvelle star mdiatique lui rtorque schement : LAlgrie est un pays souverain, qui a ses institutions, cest la Prsidence de communiquer. Pourquoi doit-on attendre que le Quai dOrsay le fasse ? Le Quai dOrsay na pas ragi officiellement.

De la confusion au chaos : mais o est donc pass Abdelaziz Bouteflika ? La culture de lopacit qui prvaut dans la maladie de Abdelaziz Bouteflika nest pas une nouveaut dans la politique algrienne. Le manque de transparence politique est aussi vieux que lAlgrie indpendante. Probablement parce que ceux qui ont pris le pouvoir dans le pays en 1962 taient des militaires issus des maquis. Et que le culte du secret y tait une question de survie, explique Mireille Duteuil dans Le Point.
Et de conclure : Il est vrai que cette pratique est assez habituelle sagissant des chefs dEtat, mme dans des pays dmocratiques. Franois Mitterrand navait jamais officiellement admis son cancer, pas plus que Georges Pompidou avant lui. Alors, balayons devant notre porte.
La presse franaise semble avoir tourn la page Bouteflika. Sans nouvelle de ltat de sant du Prsident, les prtendants sa succession se mettent en ordre de bataille, croit savoir Le Figaro.

En partant de ce constat : Dans le premier cercle du Palais, les fidles comme le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, ou le conseiller de la prsidence, Kamel Rezzag-Bara, ont toutes les peines convaincre que le chef de lEtatse porte bien, quil suit en permanence les dossiers et questions dintrt national, ou que ceux qui rclament larticle 88 cherchent faire un coup dEtat mdical, dixit le ministre de lAmnagement du territoire, Amara Benyouns.
En attendant des informations dEl Mouradia, la confusion continue de rgner. Et toutes les rumeurs sont possibles. 



Rmi Yacine

El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

La grande confusion




03:42 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,