> >

[] [ ]

Moines de Tibhirine...

(Tags)
 
Tmoignages indits sur les moines de Tibhirine Emir Abdelkader 0 2013-05-13 03:06 PM
Moines de Tibhirine, comment les islamistes les ont tus Emir Abdelkader 0 2013-05-12 11:18 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-05-24
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Moines de Tibhirine...

Moines de Tibhirine : Un documentaire rapporte les aveux des terroristes, auteurs de leur assassinat




Un documentaire, diffus jeudi soir par la chaine franaise France 3, a apport les preuves irrfutables que ce sont bien les terroristes du Groupe islamique arm (GIA) qui ont assassin le 21 mai 1996, les sept moines de Tibhirine (Mda) , enlevs au milieu de la nuit, deux mois auparavant au Monastre de Notre-Dame de lAtlas , au cur dune Algrie dchire par le terrorisme.
Dune dure de 62 mn, le documentaire, intitul Le martyre des sept moines de Tibhirine, ralis par les journalistes Malik At Aoudia et Sverine Labat est venu rtablir enfin une vrit longtemps tronque par des conclusions tendancieuses, ddouanant les terroristes et imputant lassassinat une bavure des forces de scurit algriennes.
Construit sur des tmoignages exclusifs et des aveux saisissant de cruaut des auteurs directs de cette tragdie, ce documentaire met face la camra, des terroristes du GIA et des Algriens qui ont survcu au drame. Mohamed Benali, gardien du monastre Notre-Dame de lAtlas, qui russit schapper, stonne encore dtre vivant.
Il est tmoin direct de lenlvement et le premier apporter son tmoignage devant la camra et faire, avec motion, le rcit de cette nuit du 26 au 27 mars 1996, o les sept moines ont t enlevs par des membres du GIA.
Les terroristes demandent sil y a sept ou huit moines dans le monastre. Alors quil sait quil y neuf moines et les quinze religieux invits, le gardien prend le risque de rpondre quils ne sont que sept.
Cette nuit-l, ils sont entrs avec leur chef qui voulait parler Frre Christian, le prieur des moines. Il portait une barbe rousse et des lunettes. Ce chef, cest le sanguinaire Abou Hareth, un des petits chefs du GIA.
Ils ont surpris les moines qui dormaient. Ils nont mme pas eu le temps de shabiller correctement. Ils les ont sortis trs vite et les ont emmens, a-t-il tmoign.
Quand jai senti que les terroristes ne prtaient plus attention moi, je me suis retourn et me suis sauv dans le parc. Jai couru et me suis cach dans un buisson do je n ai pas boug jusquau lever du jour, a-t-il ajout. Ds quil fit jour, les moines survivants sont partis donner lalerte aux autorits locales.
Toutes les zones souponnes dtre des zones refuge, ont t fouilles et Dieu cest quelles taient immenses et il existait des dendroits o on pouvait se cacher avec une facilit dconcertante, sest souvenu le gnral Abderrezak Maza du commandement des forces terrestres.
Le documentaire prcise que les premiers quadrillages ne donnent rien et que sans informations prcises sur la zone de dtention des moines, les ratissages de larme algrienne, se rsumaient chercher une aiguille dans une botte de foin.
Omar Chikhi, un des membres fondateurs du GIA, lair satisfait de lui-mme et de la terreur que son groupe semait au sein de la population, raconte que le terroriste Djamel Zitouni lui disait que les geliers avaient t influencs par les moines que lorsquils les voyaient prier, ils dposaient leurs armes. Alors il changeait en permanence les geliers.
Hassan Hattab qui a quitt le GIA pour fonder le non moins sanguinaire Groupe Salafiste pour la prdication et le combat (GSPC), trnant sur un fauteuil, et jouant aux objecteurs de consciences, laisse entendre que Djamel Zitouni, alors son rival dans la chefferie terroriste, lavait appel pour lui dire je tinforme que jai tu les moines ce matin . Je lui a rpondu alors dans ce cas, on ne va pas pouvoir continuer travailler ensemble. Tu as peur de tes hommes, plus que de Dieu ?.
Les moines ont tous t gorgs
Les aveux les plus hallucinants de froideur, ont t faits par Abou Ilmen, dernier gelier des moines assassins et qui assista leur dcapitation. Il dclare sans sourciller quils (moines) ont tous t gorgs. On na pas tir une seule balle. Lun deux (terroriste) ma dit tiens gorge. Jtais ptrifi. Il ma pouss et la gorg.
Ils ont enterr les corps aprs les avoir dcapits Le tmoignage dAbou Mohamed, mir du GIA, TAblat, est tout aussi cruel et avanc avec un total dtachement.
Ils ont enterr les corps dans la montagne de Bouguerra, aprs les avoir dcapits, car il ntait pas facile de prendre les corps en entier. Ils taient trop lourds. Et moi jai emmen les ttes dans une voiture pour les jeter sur la route.Sous un arbre lentre de Mda, et cest l que des automobilistes les ont dcouvertes.
Celui qui tue les moines, il se rapproche de Dieu et tous avaient soif de meurtre. Il ny en avait pas un qui ne voulait pas les gorger tous les sept .
Tel est par ailleurs laveu de Laid Chabou, fidle lieutenant de Djamel Zitouni, dmentant ainsi les propos dHassan Hattab qui a prtendu avoir t contre lassassinat des moines.
Fethi Boukabous, garde du corps de Djamel Zitouni, rvle quant lui que quand on a amen les moines chez Djamel Zitouni, jai assist aux discussions pour la rdaction du communiqu n 43 qui rclamait en change, la libration de Abdelhak Lyada .
La responsabilit de Jupp
Car lenlvement des moines devait surtout permettre au GIA de se faire reconnaitre comme interlocuteur par la France. Le documentaire rvle ainsi que Jean-Charles Marchiani, alors prfet du Var, stait alors propos au prsident Jacques Chirac, par le biais de Charles Pasqua, ministre de lIntrieur, pour mener des tractations secrtes pour librer les moines.
La presse franaise dvoile cependant toute laffaire et Alain Jupp, alors chef de la diplomatie franaise qui na pas support lintrusion de services parallle dans les affaires de lEtat , a ordonn quon mette fin la mission Marchiani.
Dans le tmoignage quil apporte, celui-ci affirme avoir prvenu Paris qu en interrompant tout, les moines seraient bientt morts. Peu aprs, le terroriste Djamel Zitouni, diffuse son communiqu n 44 o il dclare le prsident franais et le ministre des Affaires trangres ont dclar quils ne dialogueraient pas et ne ngocieraient pas avec le Groupe islamique arm. Ils ont tranch en stoppant tout ce qui a t entrepris. Nous avons alors tranch la tte de tous les moines.
Les sept moines franais de Tibhirine, avaient refus de quitter le monastre de Notre Dame de lAtlas, malgr les menaces du GIA qui promettait de tuer tout tranger non musulman rest sur le sol algrien.
Ils restaient fidles lAlgrie, aux villageois, au monastre et la cooprative agricole quils avaient cre. Quelques mois avant son enlvement, le prieur des moines Frre Christophe, crivait : sil marrivait un jour dtre victime du terrorisme, jaimerais que ma communaut, ma ville, ma famille, se souviennent que ma vie a t donne Dieu et ce pays .(Aps)



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Moines de Tibhirine...




08:07 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,