> >

[] [ ]

La vraie bataille pour la Syrie...

(Tags)
 
La bataille pour la prsidentielle se joue aussi dans les stades Emir Abdelkader 0 2013-04-06 04:39 PM
Moncef Marzouki accus de travailler pour Al Jazeera pour un salaire de 50.000 euros Emir Abdelkader 0 2013-03-10 02:45 PM
le djihad par le mariage en Syrie Emir Abdelkader 0 2013-01-14 02:31 PM
Le FLN a lanc la Bataille dAlger pour gagner ... Emir Abdelkader 0 2012-07-07 02:21 PM
Aime pour ton frere ce que t'aime pour toi-mme abou khaled | french Forum 3 2012-03-25 09:15 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-05-30
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,954 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool La vraie bataille pour la Syrie...

La vraie bataille pour la Syrie, celle dont les mdias ne vous parleront jamais




Syrie, un test pour la survie dIsral
Lopration dencerclement et de conqute de Damas (qui a dbut en Novembre 2012) par les 30.000 rebelles appartenant Jabhat al-Nusra et Harakat Ahrar al-Sham Al Islami, a pris fin le 5 Fvrier 2013, une catastrophe pour la soi-disant Arme de libration de la Syrie. Les pertes chez les rebelles sont estimes 1/3 de leurs effectifs. Ces groupes affilis Al-Qada, sont hyper entrans et arms par les Etats-Unis, la Turquie, la France, la Croatie, lArabie Saoudite, la Jordanie et le Qatar, tant compose de mercenaires trangers, pour la plupart anciens officiers, sous-officiers et soldats sous contrat en tant que djihadistes ayant particip la coalition anti-irakienne.
Depuis ce moment, linitiative appartient larme syrienne, loyale envers le Prsident Bachar al-Assad. En Mars 2013, une contre-attaque de larme syrienne est lance pour dsorganiser et disperser le reste du dispositif de combat des rebelles, le poussant 50-60 km au nord-ouest Damas. Leur point de regroupement le plus important fut la ville dAl Qusayr (province de Homs), situe 15 km de la frontire avec le Liban. Al Qusayr est devenu une vritable citadelle pour les rebelles, mise en place pour contrler lautoroute M5 reliant la Jordanie la Turquie, et passant par Damas et approvisionnant les rebelles en armes introduites en Syrie et au Liban.
En fin Avril 2013, ltat-major de larme syrienne prpara une vaste opration aro-terrestre de scurisation des frontires, visant quatre voies dapprovisionnement des rebelles en recrues, armes et munitions travers les frontires avec la Jordanie et le Liban. Le dbut opration (le 5 mai 2013) a t tabli par les services syriens linformation, de sorte quil concide avec lentre en Syrie du transport trimestriel des armes fournies par les sponsors occidentaux aux rebelles.
Mais dans les nuits du 3/4 et 4/5 mai 2013, 01h40, les forces ariennes israliennes, sous la protection dun avion de brouillage, lancent simultanment trois frappes ariennes, avec 12 avions, des F-15 et F-16, arms de missile air-sol de type AGM-65 Maverick, et de bombes guides par faisceaux laser, sur 3 objectifs de larme syrienne dans le territoire de la Syrie. Le premier objectif tat une colonne blinde en mouvement, appartenant au 501me bataillon de chars, touche par 10 bombes dans le district de Barzeh. Le bataillon faisait partie de la Division 4 de la Garde, sous le commandement du colonel Maher Assad, le frre du prsident Bachar al-Assad, force cl dans le dispositif dAl Qusayr.
Le 2me objectif tait le 2me bataillon mcanis de la Division 4 de la Garde, concentr dans le quartier dal-Saboura, au nord de Damas, et qui avait commenc son mouvement vers Al Qusayr. La 3me cible tait la 104me brigade dartillerie de la garde, avec un poste de commandement et des dpts de munitions sur les hauteurs de Qasyoun, au nord-est de Damas. La 104me Brigade devait fournir un appui-feu loffensive de lArme Syrienne sur Al Qusayr. Aprs les attaques ariennes israliennes plus de 300 soldats syriens ont t tus ou blesss.
Cependant, loffensive militaire syrien a t ralise conformment au calendrier, cest--dire, en plus de Al Qusayr, attaquer et conqurir la ville tenue de Deraa tenue par les rebelles, situe 10 km de la frontire sud avec la Jordanie et 30 km de celle ldIsral, plusieurs autres villes tenues par rebelles dans la province de Hama et la ville Al Mayadin, situe dans louest de la Syrie.
Les responsables israliens ont dit quils avaient eu recours cette opration pour empcher le transfert darmes chimiques en Syrie lorganisation Hezbollah au Liban et que, dans le mme temps, ils ont russi dtruire leurs vecteurs, cest--dire les missiles Fateh-110. Bien sr, personne ny a cru. Fondamentalement, les israliens ont sciemment dcid dinterfrer dans la guerre civile en Syrie essayant de contrecarrer loffensive imminente de larme gouvernementale. Prolongeant ainsi la souffrance du peuple syrien.
Le ministre russe des Affaires trangres rpliqua immdiatement, annonant que Moscou allait reprendre les livraisons darmes des contrats signs en 2007 avec la Syrie, sans plus de prcisions. Les livraisons ne peuvent pas tre influences par des facteurs extrieurs, tant bases sur un accord bilatral sign prcdemment entre Moscou et Damas, mme si la Syrie a, depuis, t soumise un embargo sur les livraisons darmes. Et si quelquun y trouvait redire, la Russie, lun des cinq membres permanents de lONU, peut utiliser son veto. En plus de cela, le prsident russe Vladimir Poutine a mentionn que des systme antiariens S-300 , ainsi que dautres armes Moderne, seront immdiatement transfrs vers la Syrie.
Cinq navires de la Flotte du Pacifique (le destroyer anti-sous-marin Amiral Panteleyev, les navires de transport et de dbarquement de troupes Peresvet et amiral Nevelskoi, un ptrolier et un navire de soutien) ont travers le canal de Suez, entrant la Mditerrane pour accoster la base de Tartous, rejoignant 7 autres navires de la flotte de la Baltique et de la flotte de la Mer Noire dj patrouillant au large des ctes syriennes. Sur place, au sein de lArme Syrienne, il a apparition de deux bataillons de dfense ctire quips de 36 systmes de lanceurs de missiles de croisire (anti-navire) P-800 Yakhont rsistant au brouillage et dune porte de 460 km Mach 2.
Dans le contrat sign en 2007 entre la Russie et la Syrie figurent 4 batteries de missiles S-300 x 144 missiles. Chaque batterie 300PMU2 peut intercepter 12 cibles ariennes sur une trajectoire balistique haute ou basse, et peut lancer 6 missiles en une seule salve, chaque missile est guid par son propre objectif. Les missiles ont une porte maximale 195 km pour des cibles tels que des F-16, F-15, F-18 et 40-70 km au cas o les cibles seraient des missiles de croisire volant basse altitude ou qui intgrent la technologie stealth (incorpore dans les avions F-22, F-35 et B-2). Le systme S-300 nest pas affect par les contre-mesures radio-lectroniques de brouillage et est protg par le systme dfense AA faible rayon daction, le SA-22 Pantsir S1, dont lArme syrienne est dj dot.
Le transport ferroviaire des systmes S-300, de lusine de Nizhny Novgorod (prs de Moscou) Novorossiisk (sur la Mer Noire), lembarquement bord des navires et le transport jusqu Tartus prend entre3 et 4 jours. Pourquoi avoir affect les navires de transport et de dbarquement de troupes Amiral Nevelskoi et Peresvet au groupe de Navires russes au large de la cte syrienne? Pour la formation du personnel syrien pour le familiariser avec la technologie des missiles russes et leur utilisation, et peut-tre, positionner les instructeurs russes , mme dans des conditions de campagne ne dpassant pas un mois.
Le problme isralien est la configuration dsavantageuse du terrain, savoir que sur les hauteurs du sud de la Syrie les radars des batteries S-300 couvrent lensemble du territoire dIsral. Immdiatement aprs le dcollage, linformation de la formation dune escadrille de plus de 4 avions de combat est dj connue, la frappe prventive est possible avant lentre dans lespace arien syrien.
Les missiles S-300 ne reprsentent aucune menace pour les rebelles syriens, pour la simple raison quils nont pas daviation. Mais laviation isralienne et ventuellement celle de lOTAN, non seulement natteindraient pas leurs objectifs sur le territoire syrien mais aurait galement de lourdes pertes dues aux systmes S-300.
Le conflit militaire en Libye a servi, pour les franais, comme une sorte de vitrine pour lexportation davions Rafale, qui jusque-l navaient pas t utiliss dans des campagnes militaires. Comme le marketing est aujourdhui en vogue, pourquoi les russes nen profiteraient pas pour livrer aux syriens 2 batteries de S-300 PMU2 et 2 batteries de dernire minute de S-400 Triumf ?
Parmi les lments demands par la Syrie dans le contrat de 2007 avec la Russie figure galement un nombre indtermin de systmes de missiles Iskander M. A ce propos, le missile russe 9K720 Iskander M est connu pour tre quasi balistique, avec une marge de prcision de 5 m pour une porte de 500 km se dplaant une altitude de 50 km, et donc hors de porte des missiles antibalistiques SM-3 amricains.
Pour pouvoir manuvrer en hauteur et en direction, elle vole de 2,66 km / s (Mach 6-7), chappant ainsi aux missiles antibalistiques endo- atmosphriques de type Patriot, Dme de Fer ou THAAD. En outre, Iskander est conu pour tromper le bouclier antimissiles.
Les mauvaises nouvelles pour les israliens cest que le missile 9K720 Iskander M a une charge de 6 bombes dans la bote, comme le systme JDAM, chacune avec en mmoire les coordonnes GPS de la cible. Les 6 bombes sont des antibunkers et peuvent percer les abris des avions dans un arodrome. Fondamentalement, un missile Iskander peut dtruire 8-12 avions de combats et 15 Iskander peuvent laisser un Isral sans avions en 5 minutes.
Tous ces systmes, ainsi que la prsence de 12 navires de guerre russes sont conus pour maintenir distance un si grand groupe dimpact ou de dbarquement amphibie (structur autour de 1-2 porte-avions ou porte-hlicoptres) qui cible le territoire syrien, et de garder la Syrie hors de porte de leurs avions. Ainsi, la possibilit pour les Etats-Unis pour tablir une zone dexclusion arienne comme dans le cas de la Libye en 2011, est devenue une illusion.
La vraie bataille pour la Syrie, celle dont les mdias ne vous parleront jamais
Jai expliqu dans larticle plus haut ( Syrie, un test pour la survie dIsral) que lopration dencerclement pour la conqute de Damas de Novembre 2012 au 5 Fvrier 2013 excute par les rebelles, sest termine par une catastrophe majeure pour la soi-disant arme de libration de la Syrie. Cela a permis larme nationale du prsident syrien Bachar al-Assad de prendre linitiative et de dclencher loffensive gnrale qui conduira irrmdiablement la fin de la guerre civile.
Paralllement ces batailles terrestres, en Mditerrane avait lieu une guerre plus complexe entre les flottes russe et amricaine avec des manuvres stratgiques et de repositionnement extrmement risques, selon toutes les rgles de lart militaire moderne. Sans tirer un seul coup de feu, cette confrontation de mouvement a t remporte de manire catgorique, pour la premire fois depuis la guerre froide, par la Russie. Voil pourquoi la presse copier-coller occidentale est reste silencieuse ce sujet.
Tout dabord, en Mditerrane orientale, au large des ctes syriennes, est apparue le groupe dattaque Task Force 502 de la Sixime Flotte des Etats-Unis, qui comprend un porte-avions (George Bush?) Avec son bord 80-90 avions et hlicoptres. Sa mission tait de se positionner de manire pouvoir lancer des frappes ariennes contre des cibles de larme syrienne Damas encercl par les rebelles, aider ces derniers surmonter la rsistance de larme syrienne et semparer du pouvoir. Mais les Russes ont contrecarr les intentions amricains en interposant immdiatement, entre Task Force 502 et la cte syrienne, le porte-avions Amiral Kuznetsov, qui avait son bord un groupe de 24 avions multi-rle ; des SU-33 et des MIG-29 KUB, 4 Sukhoi Su-25UTG/UBP, et 16 hlicoptres de lutte anti-sous-marine Kamov Ka-27PLO. Le porte-avions Amiral Kouznetsov est arm de12 lance-missiles mer-mer P-700 Granit, dont la vitesse est Mach 2,5 et avec une porte de 625 km. Nettement suprieurs aux missiles mer-mer RGM-84 Harpoon (vitesse 864 km/h, porte 125 km) dont taient quips les destroyers et les frgates de lescorter amricaine au sein de la Task Force 502. Le Kuznetsov tait escort par le destroyer Amiral Ciabanenko et la frgate lance-missile Ladni. Pendant 40 jours, le groupe naval amricain a tent, labri dun intense brouillage radar, de souvrir un passage vers la cte syrienne en contournant dispositif russe, mais en vain. Cette premire phase a pris fin avec le retrait de thtre des oprations des deux groupes, forms autour du porte-avions amricain.
Mais les Amricains navaient pas renonc pour autant, et en cette partie de la Mditerrane, au large des ctes syriennes, la Sixime Flotte avait maintenu une patrouille de trois destroyers de classe Arleigh Burke, arms de 110 missiles de croisire BGM-109 (Tactical Tomahawk) avec un rayon daction de 1600 km, conu pour attaquer des cibles terrestres. Cest la raison pour laquelle, dans la priode de Janvier au 4 Fvrier 2013, le croiseur Moscova, le destroyer Severomorsk, le destroyer Smetlivi (arm de missiles mer-mer Uran, de performances similaires aux missiles RGM-84 Harpoon amricains) et la frgate Yaroslav furent utiliss dans des exercices pour des combats en Mditerrane, au large de la cte de la Syrie. Participrent galement ces exercices les navires amphibie Saratov, Azov, Kaliningrad et Aleksandr Shabalin, ainsi que des avions de patrouille maritime large rayon daction et des bombardiers stratgiques de la 4me arme arienne russe.
Le croiseur Moscova est arm de 8 lanceurs x 8 missiles S-300 PMU Favorit, spcialiss pour abattre les missiles mer-mer et de croisire. Jai crit dans un article prcdent, que lorsquils volent basse altitude, du fait des ingalits du terrain, les missiles de croisire peuvent tre abattus par les systmes S-300 40 70 km. Quand ils voluent au-dessus de la mer, leur distance est double et avec elle la porte des missiles S-300. Le croiseur Moscova dispose galement de 16 lanceurs de missiles mer-mer P-500 Bazalt dune porte de 550 km et avec la mme vitesse que la P-700 Granit (Mach 2.5). Pour cette raison, si les trois destroyers amricains avaient tir la premire salve de missiles de croisire vers la Syrie, elle aurait t la dernire de leur vie. Dans ces conditions, la pntration la cte de la Syrie par des missiles de croisire amricains devenait impossible.
Au dbut de Fvrier 2013, avec lcrasement des forces armes dites de libration de la Syrie, qui assigeaient Damas, le jeu du chat et de la souris des groupes navals russes et amricains en Mditerrane orientale a pris une pause. Les navires de la flotte de la mer Noire russe, conduite par le croiseur Moscova rentrent leur base en Crime, et leurs places dans le dispositif naval russe en Mditerrane ont t prises par dautres navires, qui aujourdhui se composent principalement des destroyers anti-sous-marins Amiral Panteleev, Severomorsk et la frgate Yaroslav Mudri.
En retirant le croiseur Moscova (cest--dire les missiles S-300 PMU favorit bord) prs de la cte de la Syrie, les Russes ont volontairement laiss lespace arien syrien sans dfense, attirant dlibrment les Israliens dans un pige. Ils se prcipitrent dans la brche avec leurs ariennes par des raids dans les nuits du 3/4 et 4/5 mai 2013, afin de saper loffensive militaire du gouvernement syrien.
Contrairement au dispositif antrieur au large de la Syrie, les navires russes prsents actuellement en Mditerrane sont quips pour la lutte anti-sous-marine, avec des missiles lance-torpilles RPK-2 Viuga (porte 45 km) et des RU-100, RPK-6/7 veter (porte 120 km) se dplaant en immersion des vitesses de 400 km, en utilisant le phnomne de cavitation. Étant propuls par un moteur de fuse carburant solide, ils peuvent facilement passer du milieu marin au milieu arien, et voler Mach 1,5. Exactement comme prvu au sige de la marine russe, aprs les bombardements israliens du 3/4 et 4/5 Mai 2013, les forces navales amricaines ont t envoys en patrouiller en Mditerrane orientale prs de lle de Crte, deux sous-marins dattaque classe Ohio propulsion nuclaire (Florida-SSBN-728/SSGN-728 et Georgia-SSBN-729/SSGN-729), 18.000 tonnes. Le sous-marin Floride a particip aux oprations en Libye en Mars 2011, il avait alors lanc 93 missiles de croisire, dont 90 avaient fonctionn et touch terre.
Par Valentin Vasilescu
Pilote daviation, ancien commandant adjoint des forces militaires lAroport Otopeni, diplm en sciences militaires lAcadmie des tudes militaires Bucarest 1992.



 

()


: 1 ( 0 1)
 

La vraie bataille pour la Syrie...




05:28 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,