> >

[] [ ]

Lgypte au bord de la rupture : rejet massif de Morsi

(Tags)
 
lEgypte dans la spirale de la violence Emir Abdelkader 0 2013-03-12 07:21 PM
Egypte : condamnations mort confirmes Port-Sad Emir Abdelkader 0 2013-03-09 03:29 PM
Portrait dune Egypte en bullition Emir Abdelkader 0 2013-02-11 03:47 PM
Egypte: colre meurtrire aprs des condamnations mort Emir Abdelkader 0 2013-01-27 05:29 PM
Mondial de Handball (groupe D) : Les algriens butent face l'Egypte 0 2013-01-15 10:46 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-06-25
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,937 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Lgypte au bord de la rupture : rejet massif de Morsi

Lgypte au bord de la rupture : rejet massif de Morsi




Vive tension au pays du Nil. Une anne seulement aprs son lection la tte de lEgypte, le prsident islamiste Mohamed Morsi dirige un pays au bord de la rupture. Il est de plus en plus contest par un mouvement dopposition regroupant plusieurs partis et groupes sociaux.


Accus davoir reni les engagements quil avait pris durant sa campagne lectorale, Mohamed Morsi, issu de la confrrie des Frres musulmans, cristallise la colre des Egyptiens. Son rejet est massif et son dpart est fermement revendiqu.
Le mouvement Tamarod (rbellion), fer de lance de la contestation, qui a rassembl 15 millions de signatures, rclame le dpart du prsident Morsi et demande une lection prsidentielle anticipe. Ce mouvement, qui a pris la forme dune dsobissance civile, a lanc depuis des semaines une opration travers les campagnes et dans les villes du pays, qui a donn corps au sentiment de rejet de la politique mene par Morsi, souvent inspire par la confrrie des Frres musulmans.

Dextractions politique et sociale diverses, les membres du mouvement Tamarod, qui prparent une mobilisation gnrale pour dimanche 30 juin, revendiquent le dpart de Morsi, la tenue dune lection prsidentielle anticipe, confier la gestion des affaires du pays la Cour constitutionnelle et la mise en place dun gouvernement dunion nationale, prlude une priode de transition pour se rapproprier la rvolution gyptienne que les Frres musulmans veulent confisquer.
La dception a gagn de nombreux Egyptiens, y compris parmi ceux qui avaient vot pour Morsi lan pass. Moi-mme jai vot pour lui, mais au final Morsi a prfr satisfaire les intrts de la Gama plutt que ceux de lEgypte, nous a confi Mouna Salim, porte-parole du mouvement. Pour elle, les 15 millions dEgyptiens qui ont adhr lappel de rbellion est un rfrendum contre Morsi, qui apparat plus comme un chef de clan (la confrrie) quun Prsident rassembleur.
Le chef de file de lopposition, le prix Nobel de la paix, Mohamed El Baradei, au nom de la coalition du Comit de salut national, a galement rclam le dpart du prsident Mohamed Morsi pour permettre au pays de renouer avec lesprit de la rvolution du 25 janvier.
Accul de toutes parts et surtout pris de court par lampleur de la contestation, Morsi rameute ses partisans. Les diffrentes factions islamistes redescendront dans la rue vendredi prochain pour tenter de sauver un Prsident en difficult. Les pro-Morsi promettent lenfer aux opposants.
Un clivage sur fond de tensions politiques qui menace de plonger le pays dans de nouvelles violences. Il rgne une atmosphre dinquitude, le risque daffrontements violents est redout, les islamistes seraient tents denvoyer leurs troupes pour provoquer de la violence, le 30 juin, craint un animateur du Mouvement du 6 avril. Les Egyptiens gardent en mmoire les tragiques vnements de dcembre 2012 qui ont cot la vie une dizaine de manifestants aux alentours du palais prsidentiel. Son autorit est srieusement corne.
Le prsident Morsi tentera de dsamorcer la situation de plus en plus explosive en sadressant, demain, aux Egyptiens dans un discours la nation. Que va-t-il dire encore ? Hormis ses partisans de la confrrie, personne ne va le croire. Cest un Prsident qui a du et surtout qui trahi le sang des Egyptiens qui a coul pour la libert et la dignit. De reniement en reniement, Mohamed Morsi a divis le pays et les Egyptiens. Il est otage de la confrrie qui cherche, depuis la prise du pouvoir, imprimer au pays un modle islamiste en effaant la pluralit politique, culturelle, cultuelle qui le caractrise. Un an aprs son lection, Morsi a install lEgypte dans un climat politique explosif en dressant les uns contre les autres. Dun ct les Frres musulmans, soutenus par dautres factions islamistes et, de lautre, le reste du peuple gyptien, qui rejette les drives autoritaires du pouvoir, analyse le constitutionnaliste Yahia Al Gamal.
En somme, les Frres musulmans, qui gouvernent seuls le pays, nont pas russi, au bout dune anne dexercice du pouvoir, ngocier le virage de la transition dmocratique, tout comme ils ont lamentablement chou endiguer la crise conomique qui plombe le pays. Leur fameux projet de nahda na pas trouv sa traduction sur le terrain.
A lpreuve du pouvoir, les islamistes se sont montrs, au final, incapables dtre les btisseurs dun nouvel ordre politique et social. Deux ans aprs la chute de lancien ras, Hosni Moubarak, les Egyptiens, toujours mobiliss, veulent refaire la rvolution. Cette fois-ci contre le pouvoir des Frres.


Hacen Ouali



El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Lgypte au bord de la rupture : rejet massif de Morsi




05:45 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,