> >

[] [ ]

Jacques-Marie Bourget :Le Qatar rve de dstabiliser lAlgrie

(Tags)
 
Le Qatar prvoit un chaos en Algrie Emir Abdelkader 0 2013-06-21 08:20 PM
/"Le Qatar fait tout pour que la Tunisie ne se tourne pas vers l'Algerie Emir Abdelkader 0 2013-06-12 11:04 PM
"Le Qatar fait tout pour que la Tunisie ne se tourne pas vers l'Algerie Emir Abdelkader 0 2013-06-12 11:01 PM
LAlgrie, le Qatar et lambassade de Syrie Emir Abdelkader 0 2013-02-18 09:59 PM
...l'algerie mon amour l'algerie pour touhours dark_lordulk 12 2010-04-23 07:54 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-06-29
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Jacques-Marie Bourget :Le Qatar rve de dstabiliser lAlgrie

Jacques-Marie Bourget :Le Qatar rve de dstabiliser lAlgrie

Dans cet entretien, le journaliste crivain franais Jacques-Marie Bourget, coauteur dun ouvrage paru rcemment aux ditions Fayard, Le Vilain Petit Qatar Cet ami qui nous veut du mal, voque pour nos lecteurs les vellits belliqueuses de lmirat du Qatar lendroit de lAlgrie. Et pas seulement.
Libert : À peine sorti, votre livre est dj un succs de librairie. En moins dun mois, il a t rimprim par trois fois. Par quoi expliquez-vous ce succs ?
Jacques-Marie Bourget : Il est vrai que cet ouvrage contient de nombreuses rvlations, do son succs par ces temps difficiles pour ldition en France. Je pense que cette russite provient aussi de notre travail et de notre indpendance. Pendant prs dun an, nous avons enqut, Nicolas Beau et moi, dans des conditions difficiles mais sans jamais nous laisser abattre. Cette attitude nous a conduits passer au crible toute la politique du Qatar, donc faire des rvlations. Si notre livre apparat, pour certains, comme une bombe ditoriale, nous devons cet effet toutes ces annes o, en France, tout ce qui a t crit sur le Qatar tait plus ou moins guid par les sponsors de Doha o tous les journalistes, universitaires et crivains qui publient sur le Qatar ont t rgulirement invits. Bien sr que tous ces hommes et femmes qui se rendent Doha ny vont pas pour la qualit de lair puisque ce pays est le plus pollu du monde. Il est bien vident que le Niger ou le Mali, des États dune extrme pauvret, ne prsentent aucun attrait pour tous ces journalistes, ces chercheurs et ces lus. Au mieux, on y va au Qatar pour faire la qute pour une cause quelconque comme sa ville ou son dpartement et au pire, pour sa propre poche

Plusieurs livres sont parus rcemment sur le Qatar, mais nont pas connu un tel succs. Quavez-vous apport de plus ?

Nous observons dans ce livre la main basse du Qatar sur lislam des banlieues de France, sur le Sahel et lAfrique de lOuest, le pillage des terres des pays pauvres, lexploitation de plus dun million de travailleurs immigrs traits en esclaves au Qatar. Nous dcortiquons lvolution de la chane qatarie Al-Jazeera qui est passe dun mdia soucieux de la vrit une tlvision de propagande, faisant la promotion notamment des Frres musulmans. Enfin, nous ralisons une radioscopie des printemps arabes qui permet de voir le rle du Qatar pour changer le rgime de la Tunisie, puis de lÉgypte et, enfin, de la Syrie, coups de millions de dollars et de propagande. Pour la Libye, cest diffrent, lopration anti-Kadhafi tait dabord une sorte de hold-up destin prendre le contrle des 165 milliards de dollars du Guide. Le tout avec laide de la France de Sarkozy. Nous rappelons galement les liens indfectibles qui existent entre Doha et Isral depuis 1995

Le succs de votre livre a trait surtout vos rvlations sur les relations entre le personnel politique franais et lmirat au Qatar. À quand remonte, selon vous, cette idylle ?
À la mort de son grand ami Rafic Hariri, Jacques Chirac, alors prsident de la Rpublique, a, le premier, tiss un lien fort avec Doha. La love story a atteint son sommet avec Sarkozy o, cette fois, cest lmir du Qatar qui dictait la politique arabe de la France.

Avec des achats de plus en plus emblmatiques et mme une intrusion dans les banlieues franaises, certaines voix commencent critiquer en France linfluence conomique et politique grandissante du Qatar. Quen pensez-vous ?

Acheter le PSG et des joueurs prix dor, cest faire rallier les banlieues la cause du Qatar. En France, la communaut musulmane est la plus forte dEurope. Conqurir ces musulmans-l, cest prendre une partie du pouvoir sur la France. Par le biais de ses imams, le Qatar avait dj fait approuver la guerre de Bush contre lIrak. Nous constatons en France, ces derniers temps, une prise de conscience du danger que reprsente cette conqute silencieuse. Jean-Marc Ayrault, le Premier ministre, a dj dit : Moi, le Qatar, je rflchirais avant dy aller. Nous savons que Franois Hollande, aprs un premier lan vers Doha, a  ouvert les yeux sur les rapports des services secrets, et quil est maintenant sur le recul. Le problme nest pas que Doha achte les Champs Élyses, mais quil sme le chaos l o il passe

La diplomatie qatarie se pose souvent en donneuse de leons en matire de droits de lHomme, de bonne gouvernance et de dmocratie. Sa chane de tlvision Al-Jazeera nest pas en reste. Doit-on considrer cet mirat comme un modle ?

Absolument pas ! Le Qatar est une dictature classe 136e au rang mondial des dmocraties. Il y rgne, l-bas, une foi sans loi qui a permis de condamner le pote Mohamed Al-Ajami 15 ans de prison ! Sur le plan financier, il ny a aucune diffrence entre les caisses de lmir et celles de lÉtat : tout largent du gaz va dans la poche du tyran et de sa famille. Quant aux ouvriers, ils sont traits comme des esclaves. Cest largent et rien dautre qui explique lexplosion du Qatar, micro-pays que ses amis en France maquillent en pays dmocratique. Le vrai scandale, cest que depuis plus de dix ans, les mdias occidentaux nous prsentent cette dictature comme un État clair, un modle pour les autres pays arabes, etc.

Quelle est, aujourdhui, lemprise relle du Qatar sur la vie politique interne de pays ayant connu ce que certains sautorisent appeler Printemps arabe (Libye, Tunisie, Égypte, Syrie) ?
En Tunisie, le Qatar, mme devenu impopulaire, est chez lui. Mieux encore, Doha achte toutes les richesses du pays. En Égypte, le Qatar est contraint dassurer le service aprs-vente, cest--dire de financer une conomie dj trs fragile mais dtruite par le printemps, comme le tourisme en loccurrence. Ainsi, les Frres ne font que distribuer largent de Doha. La Libye ? Cet ancien État nest plus un pays mais une srie de zones dinfluence tribales et mafieuses o le Qatar, sauf Benghazi, a un peu perdu la main. En Syrie, Doha a investi plus de 3 milliards de dollars dans le jihad. Son but est dimposer un arc sunnite, avec la Turquie en support, contre le chiisme dIran, celui des alaouites et du Hezbollah, tous trs hostiles Isral

Et au Sahel ? Le Qatar a-t-il, daprs vous, des liens avec les jihadistes ?
Dans notre livre, nous tablissons clairement les liens entre certains jihadistes au Mali et le Qatar. Le Croissant-Rouge qatari est all faire le suppltif charitable du Mujao Gao. Des avions qataris se sont mme poss sur laroport de cette ville. Au Niger, la distribution financire aux radicaux se fait par le biais dappels doffres bidon. Par le biais de Qatar Charity, le wahhabisme a dj conquis  lAfrique de lOuest jusqu Saint-Louis du Sngal. Puisque le Qatar est entr dans la francophonie par effraction, il va bientt, en Afrique, lancer lapprentissage du franais par le Coran. Le jihadisme est un moyen moins coteux que de mener une guerre classique pour dominer un pays et, pourquoi pas, un continent. Grce au Qatar, les courants jihadistes vont bientt menacer toute lAfrique. Ces troupes radicales obissent leurs matres qui, eux, obissent largent et aux États-Unis.

Parle-t-on de lAlgrie dans votre livre ?
Nous y dcrivons une tentative de dstabilisation de lAlgrie, au dbut du printemps, lorsqu Al-Jazeera, presse de montrer une insurrection dans votre pays, avait enregistr des images de fausses meutes tournes au Maroc. La chane qatarie voulait, ainsi, faire croire aux tlspectateurs que ces scnes se droulaient en Algrie. Cette tentative de manipulation avait t prcde par la remise de 500 portables offerts de jeunes Algriens pour enregistrer, le cas chant, de vraies meutes. Dstabiliser lAlgrie est le grand rve du Qatar et de ses amis. Votre pays a du gaz, du ptrole, des richesses qui excitent leurs rves de conqute. Mais je pense quavec les annes de tragdie vcues par le peuple algrien, le retour du colonialisme ou encore des islamistes dans les wagons du Qatar nest pas pour demain

Vous savez, lmir du Qatar vient rgulirement en visite damiti Alger. Est-ce de la realpolitik ?

Non, je ne crois pas que ce soit le cas ! Le double jeu est llment majeur de la politique trangre du Qatar. Lmir peut venir visiter lAlgrie avec des promesses de coopration et mme des dclarations damiti mais, en parallle, il entretient aussi Abassi Madani et il finance une chane de tlvision hostile lAlgrie et diffusant partir de Londres. Ce double discours est la caractristique de la diplomatie de lmir du Qatar. Il rend visite au Hamas mais il ouvre galement ses portes Tzipi Livny et tous les responsables israliens. Il ouvre un bureau pour les talibans Doha quelques pas seulement des pistes de dcollage do les avions amricains sen vont bombarder lAfghanistan. Les exemples de son hypocrisie sont nombreux.

Comment lui est venue cette ide saugrenue de vouloir prendre, tout prix, de lascendant et exercer de linfluence sur lensemble du monde arabe, voire au-del ? Do vient ce dsir de puissance et de leadership ?
En tout cas, sa volont de puissance est inversement proportionnelle la petitesse du pays. Le Qatar doit tre srement frapp de complexe par ltendue de lAlgrie, le plus grand pays dAfrique et du monde arabe. Il ne faut pas oublier aussi le messianisme de lmir, wahhabite convaincu quil est la fois le Lyautey et le cardinal Lavigerie des conqutes coloniales franaises. En ralit, le dsir de puissance du Qatar nexiste que parce quil est dict par les États-Unis qui sont le seul matre. La tentative des noconservateurs US de redessiner par la force le monde musulman de Kaboul Rabat ayant chou en Irak, leurs penseurs ont mis en uvre partir de Washington une stratgie beaucoup plus subtile. On pousse la rvolte des peuples qui ont de multiples raisons, justifies, dtre en colre. Puis, les jeunes rvolts quittent les crans de tl pour descendre dans la rue et occuper les places. Et si larme en vient laisser faire, le Qatar lance alors sa force de frappe, les islamistes. Gagner les lections sera, pour eux, ensuite un jeu denfant. Et voil le monde arabe redessin en douceur, avec un faible cot en dollars et en vies humaines.

Pourquoi le choix port sur les islamistes ?
Parce quils sont la seule force politique organise, soutenue depuis toujours par lAmrique. Par ailleurs, Washington ne veut toujours pas analyser les consquences de son flirt avec Ben Laden. Dans cette rgion du monde, les Amricains prfrent toujours traiter avec un gouvernement religieux quun autre, lac. Le dollar nest-il pas frapp dune maxime : In God, we trust (en Dieu, nous croyons). Dune manire gnrale, un Amricain comprendra toujours mieux un religieux. Historiquement, les États-Unis ont toujours tout mis en uvre, de Mossadegh Saddam Hussein en passant par Nasser, pour avoir la peau des leaders lacs du Moyen-Orient.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source


liberte-algerie.com
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Jacques-Marie Bourget :Le Qatar rve de dstabiliser lAlgrie




05:26 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,