> >

[] [ ]

legypte au bord de la guerre civile

(Tags)
 
Lgypte au bord de la rupture : rejet massif de Morsi Emir Abdelkader 0 2013-06-25 02:21 PM
Le DRS et la guerre des mots Emir Abdelkader 0 2013-05-21 11:59 PM
Portrait dune Egypte en bullition Emir Abdelkader 0 2013-02-11 03:47 PM
Guerre au Mali : LAlgrie a t trahie par la France Emir Abdelkader 0 2013-01-17 05:36 PM
Guerre au Mali: les soldats franais s'engagent au sol 0 2013-01-15 10:48 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-06-30
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
legypte au bord de la guerre civile

Affrontements, morts, blesss, tireurs embusqus, legypte au bord de la guerre civile

LEgypte enregistre un huitime dcs, dont un ressortissant amricain, avant mme la tenue de la grande manifestation prvue aujourdhui, rclamant le dpart de Morsi. Ce qui justifie les craintes du pire. Le prsident gyptien issu des frres musulmans dEgypte, probablement paniquant lapproche de la date du 30 juin 2013, avait tent de dsamorcer la crise par le biais dun discours.
Un discours qui na finalement russi qu renforcer la dtermination de ses opposants. Et pour cause ! Le prsident Morsi a, dans ce discours, carrment menac ses opposants de les traduire en justice militaire, tout en tentant de faire gagner larme gyptienne sa cause.
Recourant aux menaces, le prsident gyptien ntait pas ses premires bvues puisque quelques jours auparavant, il avait appel les Egyptiens aller faire le djihad en Syrie et, donc, renforcer les rangs des terroristes en terre syrienne.
Lopposition gyptienne qui dnonce, notamment, la politique trangre du prsident islamiste Morsi, a appel une grande manifestation aujourdhui, rclamant le dpart de lactuel chef dEtat gyptien.
La date daujourdhui concide, est-il not, avec le premier anniversaire de linvestiture de Morsi qui a irrit une large frange du peuple gyptien par la prise de dcisions dnonces et critiques, dont la nomination rcente de 17 gouverneurs, dont plusieurs issus du parti des frres musulmans dEgypte et dun autre appartenant au mme courant que celui des auteurs des attentats perptrs en Egypte contre des touristes, il y a des annes.
Le prsident Morsi est galement accus par ses opposants de grer le pays par une main de fer voire de faon dictatoriale et de livrer le pouvoir et lEgypte aux frres musulmans.
Sur le terrain, les affrontements font rage entre opposants et pro Morsi. La place Tahrir, connue pour avoir t le point de dpart du soulvement populaire qui a conduit la chute de Hosni Moubarak, est occupe par les manifestants avant mme la manifestation daujourdhui. Ils y ont dress des dizaines de tentes, comme lors de la premire rvolution.
Larme a indiqu quelle stait dploye dans les provinces pour renforcer la protection des installations vitales, en cas de graves drapages.
Les frres musulmans auxquels appartient le prsident Morsi crient au coup dEtat, refusant que ce dernier mette fin son mandat.
Ils se trouvaient toujours rassembls hier par milliers devant la mosque Rabaa al-Adawiya, Nasr City, un faubourg de la capitale, o ils staient dj rassembls en masse la veille pour soutenir la lgitimit du prsident dmocratiquement lu.
Ils accusent les opposants de Morsi dtre minoritaires. Un mouvement anti-Morsi, Tamarrod (rbellion), lorigine des appels manifester dimanche a, pour prouver le contraire, revendiqu quelque 22 millions de signatures pour une ptition appelant une prsidentielle anticipe.
Les responsables de Tamarrod soulignent que cela reprsente plus que le nombre des lecteurs du prsident Morsi lan dernier (13,23 millions), mais le camp prsidentiel met en avant que cette ptition na pas de valeur constitutionnelle et ne peut remplacer une lection.
En clair, les opposants de Morsi rclament le dpart dans les plus brefs dlais de lactuel prsident dont le mandat expire en juin 2016 et ce dernier refuse de quitter le pouvoir avant cette date.
Les divisions au sein du peuple gyptien saccentuent. Les affrontements gagnent en gravit. Plusieurs ambassades ont affirm que leurs btiments seraient ferms au public dimanche, jour de la mobilisation anti-Morsi, et diffus des consignes de prudence leurs ressortissants, est-il rapport.
Ambassades fermes aujourdhui
Certaines compagnies trangres ont appel leurs salaris expatris ou leurs familles partir, ou rsider par prcaution dans des htels du Caire proches de laroport.

La crainte dune aggravation de la crise provoque en outre depuis plusieurs jours une rue des automobilistes vers les stations-services, et pousse de nombreux Egyptiens faire des provisions. Le carburant manque.
Les opposants de Morsi sont catgoriques en disant que la crise de carburant est provoque par Morsi pour nous empcher de nous dplacer en vue de notre participation la grande manifestation rclamant son dpart.
Le prsident gyptien a, dans son discours prononc il y a quelques jours, imput cette pnurie de carburant en Egypte des puissances dintrts.
Lors des violences cette semaine, principalement Alexandrie et dans le delta du Nil, huit personnes ont pri, dont une a succomb samedi ses blessures. LAmricain tu alors quil prenait des photos Alexandrie, Andrew Pochter, 21 ans, travaillait pour une organisation non-gouvernementale.
Des locaux du Parti de la libert et de la justice, parti politique des Frres musulmans, ont galement t attaqus par des manifestants hostiles dans plusieurs localits du delta.
En parallle, des actes criminels se droulent en terre gyptienne, faisant davantage de victimes, constituant un prolongement aux atrocits commises par les terroristes de Djabhat Al Nosra (Front Al Nosra) et leurs complices en Syrie, quand quatre personnes ont t tortures avant dtre brles vives, pour la simple raison quelles sont chiites.
Un crime qui semble avoir t encourag par le prsident Morsi qui a appel les Egyptiens au djihad en Syrie, sans condamner les graves exactions et crimes inqualifiables perptrs par les terroristes et autres djihadistes en terre syrienne.
Mounir Abi
Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source



 

()


: 1 ( 0 1)
 

legypte au bord de la guerre civile




11:43 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,