> >

[] [ ]

Les caprices de Mohammed VI

(Tags)
 
Mohammed VI en flagrant dlit de laxisme Emir Abdelkader 0 2013-05-19 03:20 PM
L'Istiqlal affole Mohammed VI Emir Abdelkader 0 2013-05-13 06:04 PM
Mohammed VI veut le clash Emir Abdelkader 0 2013-05-08 03:51 PM
Franois Hollande entre Mohammed VI et Bouteflika Emir Abdelkader 0 2013-04-05 09:46 PM
Mohammed merah, une opÉration de propagande dÉtat Emir Abdelkader 0 2012-06-16 12:12 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-06-30
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,930 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Les caprices de Mohammed VI

Ouverture de la frontire entre lAlgrie et le Maroc,Les caprices de Mohammed VI

Le Maroc nen fait qu sa tte et tente descamoter la ralit des faits
A travers un communiqu parvenu hier LExpression, le ministre algrien des Affaires trangres a mis en exergue les reniements du Maroc pour la normalisation des relations entre les deux pays.
Alger a identifi les obstacles qui minent les relations algro-marocaines. Des entraves qui doivent tre leves pour parvenir un climat plus apais. LAlgrie y a mis trois conditions: arrt de la campagne de dnigrement mene par des cercles officiels et non officiels marocains contre lAlgrie, la coopration effective du Maroc pour arrter les flux de trafics, notamment de drogues et le respect de la position algrienne au sujet de la crise du Sahara occidental.
Un triptyque non ngociable. Rabat a pris la mouche et sen est offusqu. Les autorits marocaines qui nont pas jug utile dlever la voix au sujet des graves propos tenus par le secrtaire gnral de lIstiqlal, seconde force politique du Maroc et membre de la coalition gouvernementale que dirigent les islamistes du PJD, ont cependant violemment comment la position algrienne en ce qui concerne la question sahraouie. Le plus grave des pralables poss par lAlgrie pour une ventuelle ouverture des frontires selon le communiqu de la diplomatie marocaine.
LAlgrie rompt unilatralement un accord, convenu au plus haut niveau et ritr maintes reprises, de dcoupler la gestion du dossier du Sahara marocain de lvolution des relations bilatrales, souligne le texte du ministre marocain des Affaires trangres qui a ajout que le Maroc prend aujourdhui tmoin la communaut internationale face cet nime reniement par lAlgrie des engagements pris et ce nouveau revirement par rapport aux approches convenues.
Le Maroc nen fait qu sa tte et tente descamoter la ralit des faits. Pour faire passer ses caprices au moment o les positions algriennes sont riges en principes. Le pouvoir marocain nen mesure pas la porte et occulte les engagements quil a pris pour parvenir une normalisation des relations avec lAlgrie. A travers un communiqu parvenu hier LExpression, le ministre algrien des Affaires trangres a mis en exergue les reniements du Maroc.
En fvrier dernier et lissue de la visite Alger du secrtaire gnral du ministre des Affaires trangres et de la Coopration du Royaume du Maroc, M.Nacer Bourita, il avait t convenu dvaluer, avec la franchise et la sincrit ncessaires tout le spectre de la relation bilatrale
Lobjectif tant de confrer un caractre apais aux relations bilatrales algro-marocaines, indique Amar Belani. Quen est-il cinq mois plus tard? Nous avons constat malheureusement, que non seulement la campagne de dnigrement de lAlgrie na pas cess, mais quelle a pris une tournure plus grave sous la forme de menace brandie contre lintgrit territoriale de notre pays sous les agissements irresponsables de certains hommes politiques (Marocains, Ndlr) dont la formation, qui plus est, fait partie de la coalition gouvernementale, indique le porte-parole du MAE. Au cours dun meeting tenu au mois de mai dernier, Hamid Chabat, SG de lIstiqlal (membre de la coalition gouvernemental), a revendiqu Tindouf, Bchar et Kenadsa.
La rcupration de ces territoires (Tindouf, Bchar, Kenadsa, dixit Hamid Chabat, Ndlr) est une exigence du peuple marocain avait dclar le dput-maire de la ville de Fs. Les autorits marocaines sont restes muettes. Quen est-il du trafic de stupfiants? Les efforts attendus en matire de coopration et de lutte contre les trafics de drogue nont pas t au rendez-vous comme nous lavions espr et les quantits de poison dverses sur lAlgrie ont atteint dsormais des proportions inquitantes, a affirm Amar Belani.
En ce qui concerne le Sahara occidental, le diplomate algrien remet aussi les peudules lheure: Sil y a bien un pays qui met cette question au coeur de la relation bilatrale cest bien lautre partie Il suffit de se rfrer aux dernires dclarations faites par des officiels de ce pays, voquant de manire itrative un diffrend rgional artificiel et relevant de la logique de la guerre froide.
Pour lanecdote, il cite un reprsentant gouvernemental (marocain) qui na pas eu de scrupule a dclarer que la question du Sahara occidental est la cause de tout un peuple au Maroc, alors que pour lAlgrie, elle est perue comme une affaire de rgime.
Les reniements sont donc chercher ailleurs, poursuit le communiqu du MAE: LAlgrie maintient la position quelle na cess de proclamer depuis le dbut, savoir que la question du Sahara occidental est une question de dcolonisation qui relve de la responsabilit des Nations unies, conclut Amar Belani.
Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Les caprices de Mohammed VI




08:20 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,