> >

[] [ ]

Égypte : les Frres musulmans appellent au "soulvement" contre l'arme

(Tags)
 
les Frres musulmans ripostent la destitution de Morsi Emir Abdelkader 0 2013-07-05 10:26 PM
Egypte : l'arme donne 48 heures pour "satisfaire les revendications du peuple" Emir Abdelkader 0 2013-07-01 06:36 PM
"" .. "" "" Emir Abdelkader 0 2013-04-18 11:56 PM
Égypte : divorces entre Frres musulmans Emir Abdelkader 0 2013-04-03 04:26 PM
"""""""" 18 2012-05-19 06:10 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-07-08
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Égypte : les Frres musulmans appellent au "soulvement" contre l'arme

Égypte : les Frres musulmans appellent au "soulvement" contre l'arme

Les forces de scurit gyptiennes ont ouvert le feu, lundi 8 juillet laube, contre des manifestants pro-Morsi, devant le sige de la garde rpublicaine, au Caire. Aprs l'annonce de cet assaut meurtrier, les Frres musulmans, dont est issu le parti politique du prsident dchu, Mohamed Morsi, a appel au soulvement.

14H59. Aprs la rpression meurtrire de l'arme gyptienne, lundi matin l'aube, contre des manifestants pro-Morsi, devant le sige de la garde nationale au Caire, le prsident par intrim, Adly Mansour a demand l'ouverture d'une enqute. Le prsident de la Rpublique a charg une commission juridique d'enquter sur les vnements survenus devant (le sige) de la Garde rpublicaine , a annonc la tlvision d'État.
D'heure en heure le bilan ne cesse de s'alourdir. Selon un haut responsable des services d'urgence, plus de 300 personnes auraient t blesses et au moins 42 auraient t tues.
Quelques heures aprs avoir appel au "soulvement", le parti de la justice et de la libert (PLJ), vitrine politique des Frres musulmans, les autorits ont dcid de fermer le sige du PLJ au Caire. Selon un haut responsable de scurit, des "liquides inflammables, des couteaux et des armes", y auraient t dcouverts.
11H35. L'agence officielle Mena, citant un haut responsable de l'arme, rapporte que deux soldats gyptiens ont t capturs, lundi, par des partisans arms du prsident dchu Mohamed Morsi. Les deux militaires, Samir Abdallah Ali et Azzam Hazem Ali, ont t embarqus dans une voiture et contraints de prononcer une dclaration en faveur de Mohamed Morsi et hostile l'arme, selon cette source.

Film pendant leur dclaration, retransmise dans des haut-parleurs, l'un d'eux a t frapp violemment qu'il parlait, a-t-elle ajout.

Cet enlvement vient en rponse l'attaque, lundi matin, des forces armes contre des manifestants pro-Morsi. Le bilan de cette intervention des forces de scurit gyptiennes devant le sige de la garde rpublicaine au Caire, est lourd. Selon Ahmed Aref, porte-parole de la confrrie des Frres musulmans - dont est issu lex-prsident Mohamed Morsi - au moins 42 personnes ont t tues et cent autres blesses, dont de nombreuses dans un tat grave.
Le parti de la justice et de la libert (PLJ), vitrine politique des Frres musulmans, appelle dans une dclaration crite au soulvement du grand peuple d'Égypte contre ceux qui sont en train d'essayer de lui voler sa rvolution avec des chars. Le PLJ interpelle galement la communaut internationale, les groupes internationaux et tous les hommes libres du monde d'intervenir pour empcher d'autres massacres (... et) l'apparition d'une nouvelle Syrie dans le monde arabe.
09H27. Plus tt ce lundi, l'aubre, des manifestants dnonant lviction par larme de lancien prsident Mohamed Morsi avaient rapport que larme et la police avaient tir balles relles et lanc des grenades lacrymognes pour disperser le rassemblement. Au mme endroit, vendredi, quatre islamistes avaient dj perdu la vie dans des changes de tirs avec larme.

Au Caire, les islamistes partisans des Frres musulmans se mobilisent massivement depuis plus de dix jours. Ils dfendent la lgitimit de l'ex-chef d'État, premier prsident lu dmocratiquement de l'histoire du pays, chass du pouvoir le 3 juillet aprs des manifestations dhostilit d'une ampleur indite en Égypte. Depuis, les forces de scurit ont lanc une campagne d'arrestations ciblant la puissante confrrie, incarcrant plusieurs de ses hauts dirigeants.

>> Lire : Mohamed Morsi, les raisons de la chute
Baradei vice-prsident ?
Les vnements meurtriers de lundi interviennent un moment crucial de la transition, celui de la nomination du Premier ministre et du vice-prsident. Le porte-parole de la prsidence intrimaire, Ahmad al-Mouslimani, a annonc, dimanche soir, que ctait finalement Ziad Bahaa Eldin qui devrait diriger le gouvernement. Technocrate de centre-gauche, celui-ci a dirig plusieurs institutions conomiques gyptiennes. Sa nomination traduirait une volont des nouvelles autorits de s'attaquer en priorit aux graves difficults conomiques du pays, en proie une chute du tourisme, un effondrement des investissements tranger et une chute de ses rserves de devises notamment.
Le Nobel de la Paix, ancien directeur de l'Agence internationale de l'nergie atomique (AIEA), Mohamed el-Baradei, initialement pressenti pour occuper le poste de Premier ministre, devrait quant lui occuper la vice-prsidence. Un choix qui, selon Ahmad al-Mouslimani, aurait lassentiment du prsident par intrim Adly Mansour.
Al-Nour se retire des ngociations

Le parti al-Nour, la plus importante formation politique salafiste du pays partenaire islamiste de la coalition majoritairement laque favorable au renversement de Mohamed Morsi, a annonc, lundi, quelle se retirait des discussions portant sur le choix du chef du gouvernement et de l'quipe de transition. Nous avons dcid de nous retirer immdiatement des ngociations en rponse au massacre qui a eu lieu devant la Garde rpublicaine , a dclar le porte-parole de ce parti, Nader Baqqar, sur Twitter.

La formation salafiste a galement fait savoir quelle sopposait aux nominations de Mohamed el-Baradei et de Ziad Bahaa Eldin, deux personnages pas assez consensuels et insuffisamment compatibles avec lensemble de la mouvance islamiste. Nous n'avons pas d'objection personnelle (contre M. Bahaa Eldin) qui est une figure conomique importante (...) nous rejetons sa candidature parce qu'il fait partie du Front du salut national [FSN, principale coalition de l'opposition M. Morsi, NDLR] , a dclar Youns Makhyoun, le chef du parti salafiste, sur la chane satellitaire Al-Arabiya.
Al-Nour, associ la transition mene principalement par des mouvements laques, rclame un technocrate qui fasse consensus ou soit accepte par 80% 90% des Égyptiens , a-t-il ajout.
(Avec AFP)

 

()


: 1 ( 0 1)
 

Égypte : les Frres musulmans appellent au "soulvement" contre l'arme




06:37 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,