> >

[] [ ]

Morsi rattrap par la justice

(Tags)
 
Hicham Aboud dfie la justice Algrienne (vido) Emir Abdelkader 0 2013-05-21 04:22 PM
Le salafiste marocain Fizazi, un repris de justice... Emir Abdelkader 0 2013-05-16 12:27 PM
Le tmoignage qui accable la justice marocaine Emir Abdelkader 0 2013-02-12 05:40 PM
Soundous : quand le charlatanisme fait plier la justice ! Emir Abdelkader 0 2013-01-06 04:57 PM
Les bras dhonneur de Longuet et Collard devant la justice Emir Abdelkader 0 2012-12-15 06:53 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-07-15
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,937 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Morsi rattrap par la justice

Il est menac de plusieurs chefs d'accusation

Morsi rattrap par la justice

Morsi a t interrog hier sur sa fuite de prison en 2011, alors que les avoirs de 14 responsables de la confrrie ont t gels l Un secrtaire dEtat adjoint amricain est au chevet du Caire.


Rien nindique que les choses se calment en Egypte. Le nouveau rgime issu du coup dEtat est loin dtre impressionn par les dmonstrations de force quotidiennes des partisans de Morsi. Les observateurs sattendaient une approche plutt conciliante de la part des militaires en direction des Frres pour faire baisser les tensions. Or, cest lexact contraire quon observe sur le terrain via les mesures qui sont prises. Ainsi, la justice gyptienne a interrog hier le prsident dchu Mohamed Morsi sur les circonstances de son vasion de prison, dbut 2011, pendant la rvolte contre Hosni Moubarak, la veille de nouvelles manifestations rivales au Caire, selon des sources judiciaires cites par lAFP. Morsi et dautres membres des Frres musulmans sont interrogs, dans un endroit tenu secret, sur les circonstances de leur vasion de la prison de Wadi Natroun (nord-ouest du Caire) ont-elles ajout.
Lenqute, mene par la Scurit intrieure, cherche en particulier dterminer si la confrrie a bnfici de laide de groupes trangers, comme le Hezbollah libanais ou le Hamas palestinien, ont-elles prcis. Pendant ce temps lex-prsident lu reste invisible Le nouveau pouvoir se contentant dindiquer quil est en lieu sr et quil est trait dignement.
Morsi soumis la question
La justice a dcid, hier galement, de geler les avoirs de 14 hauts responsables islamistes, parmi lesquels Mohamed Badie, le guide suprme des Frres musulmans, ont indiqu des sources judiciaires. Cette dcision, qui mane du procureur gnral Hicham Barakat, vise notamment neuf dirigeants des Frres musulmans, ont prcis ces sources. Elle a t prise dans le cadre de lenqute sur plusieurs heurts sanglants, notamment ceux du 8 juillet qui ont entran la mort de 53 personnes au Caire, ont-elles ajout.
Les violences du 8 juillet, survenues lors dune manifestation pro-Morsi devant le sige de la Garde rpublicaine, ont t qualifies de massacre par les Frres musulmans, qui ont accus larme de les avoir cibls alors quils priaient. Larme a, de son ct, assur avoir rpliqu des terroristes.

Lorganisation Human Rights Watch (HRW) a tout de mme critiqu lenqute mene jusqu prsent, soulignant quelle devait aussi dterminer les responsabilits parmi les forces de lordre. HRW a dclar navoir trouv aucune preuve dattaque du sige de la Garde rpublicaine, comme lavance larme, et a estim au contraire que les manifestants priaient dans le calme quand les tirs ont dbut.
Les militaires gardent la main
Les pro-Morsi, qui ne dsesprent pas de revoir leur frre la tte de lEgypte, prvoient de nouveaux rassemblements pacifiques au Caire. Ils continuent doccuper lesplanade devant la mosque Rabaa Al Adawiya, dans le quartier de Nasr City, depuis le reversement de Morsi. De leur ct, les foules de Tamarrod, qui ont bni le coup dEtat, vont descendre, elles aussi, sur la place Tahrir et devant le palais prsidentiel pour des revendications diamtralement opposes. Cest dans ce climat vici que le Premier ministre, Hazem Beblawi, tente de boucler la liste de son cabinet qui aura la lourde charge de piloter la transition, avec comme point dorgue la tenue des lgislatives et de la prsidentielle.
On est presque sr que le portefeuille stratgique de la Dfense restera aux mains du gnral Abdelfattah Al Sissi, nouvel homme fort du pays. De mme que le portefeuille des Affaires trangres a t confi lancien ambassadeur dEgypte aux Etats-Unis, Nabil Fahmi ; la nomination de ce diplomate rest en poste Washington de 1999 jusqu 2008 vise sans doute sassurer le soutien des Etats-Unis dans cette priode de transition. Il est aussi un gage de collaboration avec Washington sur les dossiers chauds de la gopolitique du Moyen-Orient.

Le secrtaire dEtat adjoint amricain au Caire

Le secrtaire dEtat adjoint amricain, Bill Burns, entamait hier une visite de trois jours en Egypte pour des discussions avec des responsables du gouvernement par intrim, a annonc le dpartement dEtat amricain. Au Caire, M. Burns rencontrera des responsables du gouvernement par intrim ainsi que des responsables de la socit civile et des entreprises, a indiqu le dpartement dEtat dans un communiqu. Dans toutes ces rencontres, il soulignera le soutien des Etats-Unis aux Egyptiens, pour la fin des violences et pour une transition qui conduise un gouvernement civil ouvert et dmocratiquement lu, poursuit le texte.
Le gouvernement de transition gyptien fait suite la destitution du prsident Mohamed Morsi, le 3 juillet, par larme gyptienne qui a suspendu la Constitution et nomm le prsident de la Cour constitutionnelle, Adly Mansour, chef de lEtat par intrim. Une centaine de personnes ont t tues en Egypte depuis la destitution de M. Morsi aprs des manifestations massives. Il sagit de la premire visite dun haut responsable amricain en Egypte depuis la destitution de Morsi.

Hassan Moali



El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Morsi rattrap par la justice




05:38 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,