> >

[] [ ]

Lultimatum de larme

(Tags)
 
Larme maintient la pression Emir Abdelkader 0 2013-07-21 02:43 PM
Egypte : l'arme destitue le prsident Mohamed Morsi Emir Abdelkader 0 2013-07-03 11:07 PM
ultimatum de larme Morsi Emir Abdelkader 0 2013-07-02 02:58 PM
Morsi engage un bras de fer avec l'arme Emir Abdelkader 0 2013-07-02 02:53 PM
Prise d'otages en Algrie : l'assaut de l'arme est termin Emir Abdelkader 0 2013-01-17 10:26 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-07-28
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,943 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Lultimatum de larme

Les frres musulmans au pied du mur

Lultimatum de larme

Pas de trve lhorizon entre larme et les islamistes. Le Caire tait encore hier le thtre de nouveaux affrontements ds laube entre forces de lordre et islamistes, faisant plusieurs dizaines de morts, sans doute un des pires bilans depuis le renversement du prsident Morsi issu de la confrrie des Frres musulmans. Les partisans de Mohamed Morsi ont parl dune centaine de morts.



Le Caire (Egypte).
De notre correspondante


La manifestation a connu une tournure sanglante quand les pro-Morsi ont tent de bloquer un pont routier sur la route menant de laroport au Caire. Ils se sont heurts aux riverains dun quartier voisin.
Selon le communiqu de presse du ministre gyptien de lIntrieur, qui accuse explicitement les islamistes des faits, les forces de scurit ne seraient intervenues que pour sparer les deux parties et empcher la fermeture du pont en question. De son ct, le ministre gyptien de lIntrieur, Mohamed Ibrahim, a ajout quil allait faire vacuer trs prochainement les deux sites occups depuis prs dun mois par les partisans du prsident islamiste dchu, Mohamed Morsi au Caire. M. Ibrahim a affirm lors dune confrence de presse que les forces de lordre agiraient dans le cadre de la loi et en cherchant ce quil y ait le moins de pertes possibles.

De nouveau dans le collimateur, la rpression semble aller crescendo contre des islamistes en Egypte qui rclament depuis prs dun mois le retour la lgitimit dmocratique. Larme qui jouit dun soutien populaire rejette aussi la responsabilit de la situation actuelle sur les Frres musulmans, les accusant daller trop loin avec leur enttement et leurs sit-in striles. Leur image est diabolise par les mdias et la rue, en particulier depuis la fermeture officielle de leurs chanes satellitaires par les militaires.

Un bilan et des confusions

Le bilan de ces nouvelles violences meurtrires demeurait hier lobjet des spculations. Alors que les Frres musulmans ont avanc le chiffre de 100 morts, le ministre de la Sant a, pour sa part, fait tat de 29 morts dans des hpitaux dEtat, ce qui porterait donc le bilan dhier 66 morts.
Selon dautres sources (agences de presse, journalistes prsents sur place et des mdecins), ce bilan est loin de la ralit. Il serait en effet beaucoup plus lourd.
Il semblerait ce propos quil existe des corps non dclars. Daprs des sources recoupes, le bilan des violences depuis vendredi slverait plus de 130 morts et 1400 blesss au Caire, et 5 morts et plus de 110 blesss Alexandrie.

Hier aprs-midi, on pouvait voir sur la place Rabaa Al Adawiya, point de ralliement des Frres musulmans, des mares de sang, de nombreuses douilles de balles de diffrents calibres. Mais malgr latmosphre inquitante et les morts, les pro-Morsi se disaient dtermins rester, en dpit de la pression de larme.
Plus loin, lhpital de campagne install lintrieur de la mosque Rabaa Al Adawiya, lambiance est chaotique, une vraie bousculade, entre sympathisants, mdecins, familles de victimes et journalistes avides de dtails qui ne se contentent plus des versions des faits donnes par les nouvelles autorits. De nombreux corps recouverts chacun dun drap blanc sur lequel tait crit le nom de la victime taient aligns les uns ct des autres.


Al Sissi Prsident

Jaccuse le gouvernement et les forces armes des massacres qui ont eu lieu au faubourg Madinat Nassr, a dclar tt ce matin, Younes Makhyoun, prsident du parti salafiste Al Nour. M. Makhyoum dit esprer que le nouveau gouvernement comprendra que cette crise ne peut tre rsolue par des manifestations et des contre-manifestations, la violence commise est la solution de facilit. Il est grand temps de prendre conscience que les choses empirent vive allure, il faut arrter toute forme de violence physique ou verbale. Dans le camp adverse, les pro-Al Sissi justifient ces actions muscles par la ncessit de tourner la page, den ouvrir une autre et de tirer un trait sur le terrorisme. Les manifestants de la place Tahrir ont demand aux islamistes de mettre fin leur sit-in inutile. Retournez chez vous ! Morsi ne reviendra jamais au pouvoir, vous avez eu votre chance, maintenant laissez- nous vivre en paix, criait un jeune homme ce matin sur la placette.

Pas loin de lui, un petit groupe portant une affiche du mouvement Tamarrod nous arborait un grand portrait dAl Sissi entre les mains : Les barbus nous considrent comme des mcrants depuis leur arrive au pouvoir.
Si le gnral Al Sissi se prsente la prsidence de la Rpublique, nous voterons srement pour lui. Nous voulons dire non au terrorisme et dire larme, la police et Al Sissi : Nous sommes avec vous, nous ne vous laisserons pas tomber, nont cess de scander ces jeunes.
Depuis le renversement de Mohamed Morsi, les avis nationaux et internationaux restent mitigs quant au vrai rle de linstitution militaire dans la nouvelle quation politique en Egypte. Larme essaye par tous les moyens, quitte faire appel au peuple, de forcer la confrrie des Frres musulmans admettre son chec.

Une confrrie qui a men une lutte de 80 ans pour accder au pouvoir. Une chose est sre, une partie de lopinion redoute que la prsence de larme ne marque aussi un grand retour en force de la rpression. Cest en tout cas par la force que le pouvoir gyptien est parvenu exclure les islamistes de la scne politique.
Concernant ce qui est en train de se produire, le politologue franais et chercheur lInstitut de recherches et dtudes sur le monde arabe et musulman (Iremam), Franois Burgat, soutient que larme sefforce de dplacer la confrontation avec les Frres musulmans sur le terrain scuritaire parce quelle sait trs bien quelle aurait du mal la gagner sur le terrain lectoral. La base lectorale des Frres musulmans excdant le nombre de leurs adhrents, est encore assez large bien suprieure 20% de la population pour menacer la coalition htroclite de larme avec les libraux.
Si les militaires ont besoin de qualifier les Frres de terroristes, cest en fait parce quils savent trs bien quils sont plus que cela, a expliqu encore M. Burgat.


Farah Souames





El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Lultimatum de larme




04:29 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,