> >

[] [ ]

Le gouvernement tunisien multiplie les oprations contre les jihadistes

(Tags)
 
Retour sur cinquante et un ans de gouvernement Emir Abdelkader 0 2013-07-04 04:06 PM
Tunisie : un officier de police assassin par des jihadistes aprs une fatwa Emir Abdelkader 0 2013-05-16 11:54 PM
Des jihadistes Daghestanais rejoignent lorganisation terroriste Front Al Nosra Emir Abdelkader 0 2013-04-14 03:08 PM
Quelque 132 jihadistes tunisiens tus Emir Abdelkader 0 2013-02-15 11:11 PM
Le front contre le terrorisme islamiste sinsurge contre lamnsie Emir Abdelkader 0 2013-01-11 11:01 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-08-05
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,973 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Le gouvernement tunisien multiplie les oprations contre les jihadistes

Le gouvernement tunisien multiplie les oprations contre les jihadistes




Le gouvernement tunisien a multipli les oprations policires contre les militants jihadistes ce week-end. Deux hommes, qui auraient t impliqus dans les assassinats des opposants Chokri Belad et Mohamed Brahmi, ont t arrts.
Dimanche, aprs une srie d'oprations antiterroristes qui ont vis diffrents islamistes radicaux tout le week-end, le gouvernement tunisien a appel les militants jihadistes se rendre. Rendez les armes, rendez vous la police ; la socit et la justice le prendront en considration , a dclar le Premier ministre Ali Larayedh. Plus tard, dimanche soir, le ministre de l'Intrieur, Lotfi Ben Jeddou, a pour sa part apport des prcisions sur ces oprations menes depuis vendredi travers le pays.
L'une d'elles, Sousse (140 km au sud de Tunis), a permis l'arrestation d'un suspect, Lotfi Ezzine, dans l'assassinat le 25 juillet du dput d'opposition Mohamed Brahmi. C'est la premire interpellation dans cette affaire. Le ministre n'a apport aucune prcision sur le rle que l'individu aurait jou dans ce meurtre attribu la mouvance salafiste et qui a dclench une profonde crise politique en Tunisie.
Lotfi Ben Jeddou a aussi indiqu qu'une autre opration, dimanche l'aube, Tunis, a permis larrestation d'un complice prsum, Ezzedine Abdelaoui, dans l'assassinat en fvrier de l'opposant Chokri Belad. Lors de l'assaut men par la brigade antiterroriste (BAT), un autre terroriste a t tu et quatre blesss.
Lors d'autres interventions, un homme souponn de prparer un attentat suicide a t arrt et trois extrmistes religieux prparant un attaque contre une banque ont t mis sous les verrous. Deux trafiquants d'armes ont aussi t arrts la frontire libyenne en possession de kalachnikovs, de roquettes et de dtonateurs.
Crise politique
Paralllement, une opration arienne et terrestre de l'arme, lance jeudi soir sur le mont Chaambi (ouest, frontire algrienne), se poursuivait pour radiquer un groupe arm li Al-Qada. Selon une source militaire interroge par l'AFP, un soldat a t tu et quatre autres blesss dans l'explosion d'un engin au passage de leur vhicule blind.
Sur le front politique, Ennahdha a organis dans la nuit de samedi dimanche, aprs la rupture du jene du ramadan, un rassemblement massif en rponse aux appels la dmission du gouvernement et la dissolution de l'Assemble nationale constituante (ANC). Les islamistes ont runi des dizaines de milliers de partisans Tunis - 200 000 selon le parti - pour dfendre leur lgitimit . Rached Ghannouchi, le chef d'Ennahdha, a estim que ce rassemblement avait fait chouer une tentative d'importer un coup dÉtat en rfrence la destitution, le 3 juillet, par l'arme gyptienne du prsident Mohamed Morsi.
La coalition d'opposition, qui organise des manifestations nocturnes quotidiennes depuis la mort de Mohamed Brahmi, a toutefois assur qu'elle ne baissait pas les bras. Dans la nuit de dimanche lundi, quelques milliers de manifestants taient une nouvelle fois devant l'ANC. Le dput Samir Ettaeb a notamment accus Ennahdha d'avoir utilis des fonds publics pour ramener par bus des milliers de manifestants de tout le pays, expliquant ainsi l'ampleur de cette mobilisation.
Grand rassemblement de l'opposition mardi
Les opposants ont par ailleurs appel un grand rassemblement, mardi, pour rclamer le dpart du gouvernement et la dissolution de l'ANC, dont les travaux sont paralyss faute de consensus sur le projet Constitution. Une sance plnire de l'assemble a t annonce pour mardi afin de dbattre de la situation scuritaire, une runion qualifie d'illgale par l'opposition. Le bureau de l'ANC est seul pouvoir convoquer une plnire, or cinq des dix membres, dont moi, le boycottent et donc le quorum n'est pas runi. C'est une sance illgale , a dnonc la dput Karima Soud.
Dans ce contexte, des journaux tunisiens se montraient svres vis--vis des deux camps, incapables selon eux de stabiliser le pays et de rpondre aux attentes d'une population excde par la misre, facteur au cur de la rvolution de 2011. Pour le quotidien La Presse, le pouvoir se dfend via des meetings moutonniers de fidles et des dclarations enflammes et lemporte-pice . Profondment obsds par ce qui sest pass en Égypte, ils en arrivent perdre la facult de discernement politique , note le journal. Mais le verdict est aussi svre pour l'opposition : Ses structures, son programme d'action, ses instances dirigeantes et son chancier de sortie de crise demeurent inconnus, ou vagues et flous .
(Avec AFP)
jeuneafrique1
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Le gouvernement tunisien multiplie les oprations contre les jihadistes




12:18 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,